SURF WSL : lancement du Quiksilver & Roxy Pro France à Hossegor

Les meilleurs surfeurs du monde sont arrivés à Hossegor pour la neuvième étape du World Tour de la World Surf League (WSL), le Quiksilver et Roxy Pro France. La période d’attente débute aujourd'hui. Cet événement sera crucial pour les courses du titre mondial féminin et masculin.

Demain, ouverture de la période d’attente, Stéphanie Gilmore (AUS) sera la seule surfeuse à pouvoir prétendre au titre mondial en France. L’Australienne se sent bien depuis le début de la saison, comme en témoigne son avance sur ses concurrentes au titre. Elle est déterminée à remporter son 7e titre de Championne du Monde ici à Hossegor. Sa dernière victoire en France remonte à 2012 au Roxy Pro France, elle remportait alors son 5ème titre mondial.

 "La France est définitivement l'une de mes étapes préférées sur le Tour", a déclaré Gilmore. "Surfer avec le lycra jaune de n°1, c’est vraiment cool. C’est aussi éprouvant pour les nerfs, mais je suis ici pour une chose, gagner et faire de mon mieux. Quand nous arrivons à la fin de l’année, c’est là que toute la magie ou tout le drame prennent forme. Il y a beaucoup de bruit, en particulier avec cet événement et tous les scénarios qui peuvent se produire et j’essaie d’en faire abstraction. Mais c’est aussi bien de ressentir cet élan et cette énergie, c’est pour ça que nous sommes ici. J’ai déjà été dans cette situation et je n’ai pas l’impression que j’ai beaucoup à perdre, chaque résultat obtenu est la cerise sur le gâteau. Si j’essayé d’obtenir mon premier titre mondial, je pense que la situation serait plus difficile.”

Gilmore et  Peterson - ProFrance 2018

Lakey Peterson (USA), actuelle numéro 2 mondiale, est la seule surfeuse à pouvoir empêcher Gilmore de remporter le titre mondial au Roxy Pro France. Peterson se bat pour son premier titre mondial et aura besoin d’une grosse performance pour mettre un terme à la course de Gilmore.

"Cet événement est toujours particulier car il y a beaucoup de pression", a déclaré Peterson. "La France semble avoir cette intensité, semblable à Snapper. Pour l'instant, je n'ai pas beaucoup à perdre. Steph (Gilmore) a beaucoup à perdre. J'en parlais avec Mike Parsons l'autre jour mais c'est assez fou parce que si tu m'avais dit l'année dernière que je serais dans cette position en France, j'aurais été si excitée. Alors qu’aujourd’hui, j'essaie juste de garder ça à l'esprit et d'en profiter."

Les différents scenario du Roxy Pro France : 

  • Gilmore est la seule prétendante au titre à pouvoir être sacrée en France. En cas de victoire, elle décrochera le septième titre de championne du monde de sa carrière.
  • Si Peterson remporte le Roxy Pro, le titre se jouera à Maui.
  • Si Gilmore termine deuxième et que Peterson se classe, au mieux, troisième, Gilmore est sacrée championne du monde.
  • Si Peterson termine sur le podium, le titre se jouera à Maui.
  • Si Gilmore termine en-deçà de la cinquième place, le titre se jouera à Maui.

Au démarrage de cette 9e étape du CT, le classement masculin sera une course serrée entre le numéro un mondial Filipe Toledo (BRA) et le champion 2014 de la WSL, Gabriel Medina (BRA). Toledo est très conscient du potentiel de Medina et du reste du Top 5 et est prêt à se battre en France.

“Ma stratégie est désormais de rester devant tout le monde” a déclaré Toledo. "Ca commence à être la fin de la saison, la course au titre commence à prendre forme donc tout ce que tu veux faire, c’est rester devant les autres mecs du Top 5. J’ai la meilleure position pour le moment. J’ai attendu longtemps pour être à la première place du classement donc je ne veux pas la laisser s’échapper“.

Filipe Toledo BRA and Gabriel Medina BRA - Quik Roxy France 2018

Gabriel Medina s’est lui aussi approcher un peu plus du titre mondial avec les deux derniers événements du CT (Tahiti Pro Teahupo’o et le Surf Ranch Pro). Il pointe désormais à la seconde place du classement mondial et incontestablement le favori du Quiksilver Pro France qu’il a remporté à deux reprises en 2011 et 2015. Il a aussi terminé second en 2013 et 2016.

“Ces deux dernières victoires sur le circuit ont été incroyables" a déclaré Gabriel Medina. "Je suis toujours très motivé et je veux continuer sur cette lancée. J’adore les vagues ici en France et au Portugal. Le plus gros challenge c’est les autres surfers, il y a tellement de bons surfeurs : Julian Wilson est encore en course et je pense qu’il va revenir encore plus fort et Filipe est toujours en tête. Je vais essayer de rester focus sur ce que j’ai à faire."

Jérémy Flores, est quant à lui  aussi attendu sur l’unique étape française du CT, pour sa douzième saison parmi l’élite. Vainqueur à Tahiti et Hawaii, le Français rêve de remporter le Quiksilver Pro France.

"C’est super de pouvoir être à la maison à cette période de l’année" a déclaré Jérémy Florès. "Je suis rentrée juste après le Surf Ranch et nous avons eu de belles vagues. Les bancs de sable ont déjà changé trois ou quatre fois depuis mon arrivée. Je sais que les surfeurs qui ont réalisé une belle performance ici ont su s’adapter très rapidement aux différentes conditions ici. Pour pas mal d’entre nous, la France est l’étape la plus difficile du circuit."

Johanne Defay (FRA), actuelle numéro 6 mondiale, se sent détendue et pleine d'énergie à l’idée de revenir chez elle, en France ! La meilleure française affrontera Sally Fitzgibbons (AUS) et Keely Andrew (AUS) lors du premier tour du Roxy Pro France.

"Nous passons tellement de temps à l’étranger, que le simple fait d’être chez nous et entourés de gens qui parlent français, c’est génial, a déclaré Defay. J'aime tout ici, les dunes et les plages, et la spontanéité de l'océan. Je suis plutôt contente de ma saison jusqu’à présent, j’ai été bien mentalement, et me suis senti de plus en plus à l’aise sur le Tour. Je suis heureuse d’être de retour dans le top 6 !"

Cette année, place à une nouveauté le Red Bull Airborne, qui aura lieu en marge du Quiksilver et Roxy Pro France, est un événement réunissant 18 des surfeurs les plus innovants dans les airs, membres de l’élite mondiale et freesurfeurs. Les organisateurs de l’événement se réuniront demain matin à 7 h 45  pour évaluer les conditions et faire le premier call.

Quiksilver & Roxy Pro France et Red Bull Airborne seront diffusés en direct sur WorldSurfLeague.com, la page Facebook de la WSL et l'application WSL.

Le public pourra suivre l'événement en direct sur grand écran sur la place centrale d'Hossegor et assister à des projections de films et à des concerts pendant toute la compétition.

WorldContendersandWildCardsandFrenchsurfers2255QuikRoxyFrance18Masurel

Quiksilver Pro France Round 1 Matchups:

  • Heat 1: Jordy Smith (ZAF), Ezekiel Lau (HAW), Matt Wilkinson (AUS)
  • Heat 2: Owen Wright (AUS), Sebastian Zietz (HAW), Joan Duru (FRA)
  • Heat 3: Italo Ferreira (BRA), Yago Dora (BRA), Keanu Asing (HAW)
  • Heat 4: Julian Wilson (AUS), Frederico Morais (PRT), Wiggolly Dantas (BRA)
  • Heat 5: Gabriel Medina (BRA), Tomas Hermes (BRA), Ryan Callinan (AUS)
  • Heat 6: Filipe Toledo (BRA), Connor O'Leary (AUS), Jorgann Couzinet (REU)
  • Heat 7: Wade Carmichael (AUS), Adriano de Souza (BRA), Miguel Pupo (BRA)
  • Heat 8: Kolohe Andino (USA), Adrian Buchan (AUS), Ian Gouveia (BRA)
  • Heat 9: Kanoa Igarashi (USA), Michael Rodrigues (BRA), Patrick Gudauskas (USA)
  • Heat 10: Michel Bourez (PYF), Griffin Colapinto (USA), Jesse Mendes (BRA)
  • Heat 11: Mikey Wright (AUS), Conner Coffin (USA), Michael February (ZAF)
  • Heat 12: Willian Cardoso (BRA), Jeremy Flores (FRA), Joel Parkinson (AUS)

Roxy Pro France Round 1 Matchups

  • Heat 1: Caroline Marks (USA), Nikki Van Dijk (AUS), Bronte Macaulay (AUS)
  • Heat 2: Carissa Moore (HAW), Coco Ho (HAW), Paige Hareb (NZL)
  • Heat 3: Stephanie Gilmore (AUS), Sage Erickson (USA), Vahine Fierro (PYF)
  • Heat 4: Lakey Peterson (USA), Courtney Conlogue (USA), Pauline Ado (FRA)
  • Heat 5: Tatiana Weston-Webb (BRA), Malia Manuel (HAW), Macy Callaghan (AUS)
  • Heat 6: Johanne Defay (FRA), Sally Fitzgibbons (AUS), Keely Andrew (AUS)

 

Articles similaires

Surf ǀ WSL ǀ Premier Tour Du Roxy Pro France ǀ Day 1 Le Quiksilver et Roxy Pro France, neuvième étape du Championship Tour (CT) de la World Tour League (WSL) a été lancé le mercredi 03 octobre au matin sur la plage des Culs Nul à Hossegor, avec la manch...
Premières éliminations au Roxy Pro France La wildcard duU Roxy Pro France, Vahine Fierro (PYF) qualifiée pour le Round 3 après avoir éliminé la rookie Caroline Marks (USA) lors du Round 2 La wildcard DU Roxy Pro France, Vahine Fierro (PYF)...
Quiksilver Pro France : le n°1 mondial Filipe Toledo éliminé Gabriel Medina, N°2 mondial en route vers un nouveau titre mondial. Callinan, impressionnant en ce début de Quiksilver Pro France Gabriel Medina - PHOTO: © WSL / Poullenot Gabriel Medina, N°2 mon...
Roxy Pro France : la française Johanne Defay en quarts de fi... Johanne Defay dernière française en lice. Élimination du local Joan Duru. La course au titre mondial féminin se jouera maintenant au Beachwaver Maui Pro entre Stephanie Gilmore et Lakey Peterson De...
Quiksilver et Roxy Pro 2018 : Wilson et Conlogue vainqueurs ... Julian Wilson et Courtney Conlogue (USA) ont remporté le Quiksilver et Roxy Pro France, 9e étape du Championship Tour (CT) de la World Surf League (WSL). Julian Wilson signe à Hossegor sa 2e victoire ...