Adieu Monsieur Haffmann au Théâtre de Gascogne

  • Catégorie : Landes

"Adieu Monsieur Haffmann"- Inspirée d'une histoire vraie, cette pièce de Jean-Philippe Daguerre avec Grégori Baquet, artiste associé de la saison culturelle du Théâtre de Gascogne, nous ramène au temps de l'occupation pour un magnifique moment de théâtre qui parle d'amour, de courage, de peur...

Paris - Mai 1942 : Le port de l’étoile jaune pour les Juifs est décrété. Au bord de la faillite, Joseph Haffmann, bijoutier juif, propose à son employé Pierre Vigneau de prendre la direction de sa boutique: “…J’aimerais que vous viviez ici avec votre épouse pendant les mois qui vont suivre en attendant que la situation redevienne normale… la bijouterie Haffmann et Fils deviendrait la bijouterie Vigneau… “ Sachant que Pierre doit également prendre le risque d’héberger clandestinement son “ancien” patron dans les murs de la boutique, il finit par accepter le marché de Joseph à condition que celui-ci accepte le sien : “Isabelle et moi voulons à tout prix avoir un enfant… après plusieurs tentatives infructueuses, nous avons fait des examens… je suis stérile… Monsieur Haffmann … J’aimerais que vous ayez des rapports sexuels avec ma femme le temps qu’elle tombe enceinte …”

AdieuMHaffmann 350

La presse en parle

"Ce magnifique moment de théâtre parle d’amour, de courage, de peur. La parole y est forte et vive. Elle circule à travers des comédiens puissants et généreux qui transpirent le plaisir de transmettre cette histoire. L’atmosphère secrète et inquiétante nous tient en haleine jusqu’au bout. Daguerre construit ici un récit solide, inattendu, très humain, qui s’achève par une grande scène étincelante. A voir absolument !" La Provence


­

Jean-Philippe Daguerre, metteur en scène

Jean-Philippe Daguerre s’était surtout affirmé comme metteur en scène. Les spectacles de son Grenier de Babouchka ont toujours parfaitement mis en valeur les classiques (Cyrano de Bergerac, Le Malade imaginaire, Les Fourberies de Scapin, toujours à l’affiche ou en tournée) et les modernes (Clérambard). Mais on ne connaissait pas l’auteur, sinon à travers l’adaptation de récits pour la jeunesse. Voilà que Daguerre auteur frappe un grand coup avec Adieu Monsieur Haffmann,une pièce qui nous ramène au temps de l’occupation et s’inspire d’une histoire vraie.

Grégori Baquet, artiste associé de la saison culturelle du Théâtre de Gascogne

Pianiste, chanteur, comédien, Grégori Baquet est de ces artistes rares qui touchent à tout depuis leur plus tendre enfance. Artiste associé au Théâtre de Gascogne pour la saison culturelle 2017/2018, il vous propose plusieurs rendez-vous tout au long de la saison : en novembre avec Adieu Monsieur Haffmann au Molière. Un deuxième rendez-vous le 27 avril au Molière où il viendra présenter sa dernière création On ne voyait que le Bonheur, d'après le roman de Grégoire Delacourt qu'il a adapté et mis en scène. A cette occasion, une rencontre avec l'artiste et Grégoire Delacourt sera proposée au public.

Ecriture et mise en scène : Jean-Philippe Daguerre
Avec : Grégori Baquet, Julie Cavanna, Alexandre Bonstein, Franck Desmet, Charlotte Matzneff.
Durée : 1h25 | Tout public
Cette pièce de théâtre se jouera le 10 novembre prochain à 20h30 au Molière, dans le cadre de la saison culturelle du Théâtre de Gascogne.
Réservations des places et abonnements à la saison culturelle : Boutique culture 05 58 76 18 74.

Articles similaires

Île de Ré : guide de visite Dans Île de Ré, Guide de visite, de Hervé Roques, on découvre dans le patrimoine, les richesses de la nature et la gastronomie de l'île de Ré.  Les photographies révèlent Ré dans toute sa splende...
Forêt des Landes de Gascogne : une nature secrète La forêt landaise, qui ne se résume pas à un alignement de pins, est composée d'une flore et d'une faune remarquables sur le plan patrimonial. Pour qui sait prendre les chemins de traverse, cette régi...
Polyclinique Bordeaux Tondu : la future clinique prend forme... Attachée à l'histoire et à la renommée de la Polyclinique Bordeaux Tondu née en 1914, la Direction du groupe Saint-Gatien a souhaité privilégier la continuité. Le nom de la future clinique livrée fin ...
Île Nouvelle : île de l'estuaire de la Gironde en harmonie a... Bienvenue sur l’Ile Nouvelle ! Accoster.  Laisser les clapotis ocres du fleuve et la silhouette lointaine de la citadelle de Blaye derrière soi. Être saisi par la magie d’un village-rue intact, s...
Les néo-aquitains favorables à la défense de la biodiversité Dans sondage "le rapport des Français à la nature" publié à l'occasion de la, Fête de la Nature, les habitants de Nouvelle Aquitaine se distinguent par une bonne connaissance des espèces animales et v...