Les Grandes Traversées festival permanent des arts contemporains

Les Grandes Traversées festival permanent des arts contemporainsDu fait même de sa définition, Les Grandes Traversées constituent un projet décloisonné et ouvert à toutes les disciplines. Elles sont conçues dans une perspective de recherche artistique qui suppose une relation de confiance avec les artistes les plus novateurs. Ce festival atypique à date calendaire non fixe met ....

.... en mouvement les enjeux de la modernité à Bordeaux. Les projets qui accompagne le Festival des Grandes Traversées sont sans limite et en perpétuelle évolution.

13° Parcours des grandes Traversées du 16 au 19 octobre 2013

Bien que recentrée au cœur même de Bordeaux l’édition 2013 sera dans la lignée des itinéraires antérieurs à la fois intime et collective. Elle donnera, comme les éditions précédentes, la première place aux formes chorégraphiques contemporaines les plus radicales et les plus exigeantes. Par ailleurs, la présence exceptionnelle du Collectif Gob Squad ( Londres/ Berlin), en clôture de ce Parcours, attestera de l’intention de rassembler et peut être, d’une certaine façon, de réconcilier des publics très différents.

Les Grandes Traversées festival permanent des arts contemporainsLa perspective intimiste inspirera les trois premières soirées, consacrées à trois pièces chorégraphiques codées et singulières, d’artistes coproduits par les grandes Traversées (Jared Gradinger, Fred Gies, Margret Sara Gudjonsdottir, Angela Schubot, Johanna Chemnitz,…) Ces œuvres constituent déjà quelques uns des grands évènements de la toute prochaine actualité chorégraphique internationale. Elles seront toutes à voir, entendre, ressentir, finalement percevoir et mémoriser à la Villa 88, située 88 rue Saint Genès à Bordeaux.

Quant à la perspective communautaire, pourrait‐on dire, elle inspirera la soirée de clôture, avec leCollectif Gob Squad et le spectacle « Super Night shot » ; au Théâtre Femina, rue de Grassi, à Bordeaux. Rien de comparable ! Une exceptionnelle occasion de rassembler tous le publics, au sein d’une fête ébouriffante qui offre à la Ville de Bordeaux et aux Bordelais l’opportunité de devenir les héros de ce spectacle…

Fait important, esthétiquement significatif et profondément politique : les différents rendez vous des grandes Traversées deviennent, à partir de cette année, TOUS gratuits !

Compte tenue des mutations de notre époque et de la Ville elle‐même, il a en effet semblé nécessaire pour les organisateurs de tout faire pour que le plus grand nombre ait la possibilité de se rassembler pour se confronter à d’authentiques oeuvres d’art d’aujourd’hui. Cette initiative n’aurait jamais pu être mise en oeuvre sans la compréhension, l’adhésion de Norbert Fradin, mécène des grandes Traversées qui en augmentant sa participation rends cette logique possible.

Bénéficiant donc du mécénat de Norbert Fradin, de l’aide réaffirmée du Casino Barrière et du Goethe Institut de Bordeaux mais aussi du concours de l’ensemble des Collectivités publiques territoriales, les grandes Traversées poursuivent ainsi leurs recherches, dans les espaces les plus singuliers, des formes artistiques les plus novatrices de notre époque. La présence, dans des intervalles de temps et d’espace inventés, ne definit-elle pas l’essence de la danse ?

Les Grandes Traversées festival permanent des arts contemporains

Un Festival Organique et mutant

Historiquement attachées aux arts chorégraphiques et aux arts de la scène en général, les grandes Traversées ont, au travers des différentes invitations menées au cours des années successives, mis en place une alternative de travail où la hiérarchisation et la classification des disciplines artistiques n’existe pas ou plus. La liste des artistes invités au long des différentes années en est l’illustration la plus juste. Menées dans cette logique d’innovation, les grandes Traversées ont toujours conviées le public le plus large à accompagner ce processus et à le découvrir simplement sans apriori ni hiératisme.

Chemin parcouru

  • 2001 : Noëlle Renaude
  • 2002 : Christophe Huysman
  • 2003 : Sasha Waltz
  • 2004 : Angelin Preljocaj
  • 2005 : Sidi Larbi Cherkaoui ainsi que pour la première fois à Bordeaux, la présentation des oeuvres notamment de Meg Stuart et Akram Khan
  • 2006 : Constanza Macras
  • 2007 : Erna Omarsdottir
  • 2008, 2009 : Jared Gradinger
  • 2010 : Mark Jenkins
  • 2011 : 10* édition anniversaire des grandes Traversées
  • 2012 : Carte blanche au collectif MATANICOLA

Les Grandes Traversées festival permanent des arts contemporains

Au programme 2013

→ Mercredi 16 octobre 2013
18h00 / Goethe institut - Bordeaux
"Magical Mystery Tour - Die Ausstellüng"
L'exposition des photographies réalisées par Marc Benayoun durant le 12e Parcours des grandes Traversées, en octobre 2012 est à nouveau accrochée et visible pendant les heures d'ouverture du Goethe Institut tout au long du 13e Parcours et jusqu'au 24 octobre 2013.

20h30 / Villa 88, Quartier Saint Genès - Bordeaux
"Is Maybe" de et avec Angela Schubot et Jared Gradinger
Le compagnonnage avec Angela Schubot et Jared Gradinger a débuté en 2004. Depuis, ces deux artistes ne cessent d'approfondir leurs capacités créatives et, en même temps de voir leur succès croitre à travers le monde.

Jeudi 17 octobre 2013
20h30 / Villa 88, Quartier Saint Genès - Bordeaux
"Dance" de Frédéric Gies
Ces trois soirées exceptionnelles à la Villa 88 sont consacrées à des formes artistiques proposées par des artistes émergents qui les veulent tout aussi radicales qu'exigeantes. 

Vendredi 18 octobre 213
20h30 / Villa 88, Quartier Saint Genès - Bordeaux
"Variations on closer" de Margrét Sara Guðjónsdóttir (Berlin-Islande)
Une co-production Les grandes Traversées
Avec Johanna Chemnitz, Angela Schubot et Suet-Wan Tsang, sur une musique de Peter Rehberg 

Samedi 19 octobre 2013
11h / Paul's Place
Rencontre avec les artistes, animée par Jean-Pierre Lecourt.

20h30 / Théâtre Fémina
Super Night Shot - Gob Squad
Pour animer ce moment fort, populaire et exigeant de ce 13e Parcours, les grandes Traversées ont invité le collectif Gob Squad à venir présenter son spectacle phare, intitulé "Super night Shot". Parce qu'elles trouvent ce spectacle-installation d'une intelligence et d'une force incroyables, en ce qu'il met le spectateur au coeur même du processus artistique.

22h30 / Rue de Grassi
Concert "Petit Vodo"
Petit Vodo, nom de scène de Sébastien Chevalier, est un musicien de punk blues qui a débuté sa carrière en 1997 en se produisant sur scène en one man band (homme-orchestre) : il chante et joue simultanément de la batterie, de la guitare, de l'harmonica sur des samples enregistrés en direct.


En savoir plus http://www.lesgrandestraversees.com

Articles similaires

Les origines du gâteau basque Aux origines du gateau basque, le “biskotxak” de Cambo. Dans son ouvrage "L’inventaire du patrimoine culinaire de la France, région Aquitaine"" publié en 1997, le Conseil national des arts culinaires ...
Les vendanges de Malagar 2021- Centre François Mauriac Les Vendanges de Malagar, c'est une rencontre annuelle, au moment des vendanges, autour d’une question culturelle, littéraire, historique, philosophique ou de société, depuis 1998. « Une bou...
Médiévales de Bouliac 2021: un succès inespéré Disons-le franchement : dans le contexte sanitaire actuel, personne n'aurait osé parier un denier sur la réussite des Médiévales de Bouliac 2021... Et pourtant, à l'heure du bilan, au soir du 12 septe...
Phare de Cordouan patrimoine UNESCO de l'estuaire de la Giro... En vacances en Gironde ? Alors ne manquez pas l'occasion de visiter le majestueux phare de Cordouan. Que ce soit en famille ou entre amis, vous serez captivé par son histoire fascinante.  Le phar...
"Les Nuits d’Eté" font vibrer la rentrée à Saint-Médard-en-J... Et si l’on profitait des tout derniers jours de l’été, au-delà de l’agitation qui règne à la rentrée, pour s’évader vers les mélodies à la fois douces et énergiques de la musique classique et profiter...