Enquête hirondelles : la LPO lance un appel aux cestadais

En Gironde, les habitants de Cestas invités à devenir détectives d'hirondelles
En Gironde, les habitants de Cestas invités à devenir détectives d'hirondelles

Le nombre d’hirondelles est en déclin dans la région. Les facteurs expliquant les raisons de leur diminution sont nombreux : manque de nourriture, urbanisation de nos villes, obstacles naturels pendant leur migration ou encore cohabitation parfois difficile avec l’homme.

Face à cette situation, la LPO Aquitaine invite les habitants de Cestas à participer à une enquête pour recenser les hirondelles présentes sur la commune.   

Deux espèces présentes sur Cestas(33)

La commune de Cestas abrite deux espèces bien distinctes : l’Hirondelle rustique et l’Hirondelle de fenêtre. Pour les différencier, rien de plus simple. L’Hirondelle rustique est une campagnarde. Elle apprécie particulièrement les granges et les étables, nichant à l’intérieur, principalement sur les poutres en bois, les pergolas ou les avant-toits.

Sa voisine, l’Hirondelle de fenêtre, est quant à elle une vraie citadine. Elle niche au niveau des encoignures de fenêtre, des avant-toits ou des gouttières. Depuis que des suivis nationaux sont organisés, la situation des hirondelles est préoccupante, notamment pour l’Hirondelle de fenêtre qui voit ses effectifs diminués. Face à ce constat, et après le succès de l’enquête réalisée à Mios, des bénévoles LPO se sont mobilisés à Cestas.   

Une initiative prise par les bénévoles

Cette enquête n’aurait pas vu le jour sans la mobilisation des bénévoles de la LPO ainsi que les habitants de Cestas. Cette enquête, qui se veut scientifique et participative, a pour objectif de mener un plan d’action, dans l’optique de mesurer les effectifs des hirondelles sur la commune, d’initier et d’accompagner les citoyens vers une meilleure connaissance de celles-ci.   

Hirondelle rustique - Photo Daniel Godinou

L'enquête hirondelles adaptée aux circonstances

En dépit de cette période particulière, la LPO a tout de même décidé de maintenir l’enquête en invitant chacun à participer depuis son domicile. Les évènements initialement prévus comme la présentation de l’enquête sont eux annulés, mais la LPO s’engage à fournir pour chacun des volontaires une documentation complète sur les hirondelles et le protocole pour participer à l’enquête. Combien existe-t-il d’espèces ? Où vont-elles exactement l’hiver ? Comment faire pour recenser les hirondelles à mon domicile ? Toutes les réponses à ces questions seront mentionnées. Cette enquête, accessible à tous, est une occasion de réviser les connaissances de chacun sur ces merveilleuses vagabondes.  

Articles similaires

Ecovolontariat pour l'étude de la migration au Cap Ferret La Pointe du Cap Ferret, propriété du Conservatoire du Littoral, est un lieu privilégié pour observer les oiseaux migrateurs qui regagnent leurs quartiers d’hivernage de la péninsule Ibérique ou d’Afr...
 Animaux en détresse : la LPO Aquitaine lance un appel à bén... Le Centre de soins LPO Aquitaine a déjà accueilli 2 700 animaux sauvages en détresse depuis le début de l'année ; des oiseaux, des mammifères, des reptiles et des amphibiens. Le Centre lance aujourd'h...
Mission hérisson : une enquête de sciences participatives La LPO a lancé, le 16 juillet dernier, une enquête de sciences participatives intitulée "Mission hérisson". L'objectif de cette mission est de mieux connaître l'état de santé de la population de héris...
Atlas des oiseaux migrateurs et hivernants en Aquitaine Après la parution de l'Atlas des oiseaux nicheurs en 2015, la LPO Aquitaine publie en coédition avec le Muséum national d’Histoire naturelle l’Atlas des oiseaux migrateurs et hivernants d’Aquitaine. !...
Après-confinement : vigilance pour la faune sauvage Pendant le confinement, la faune sauvage s’est sensiblement rapprochée des habitations. L’absence de dérangement causé par l’activité humaine, les nuisances sonores, le trafic routier… a permis à des ...