Le livre de raison de Malagar : François Mauriac

Les séjours de François Mauriac à Malagar, sa résidence secondaire
Les séjours de François Mauriac à Malagar, sa résidence secondaire

Mauriac intime, Mauriac inédit… Un journal secret mis en images. Le Livre de Raison de Malagar, conservé à la Bibliothèque municipale de Bordeaux et resté inédit, permet de suivre l’auteur lors de ses séjours de 1936 à septembre 1968 dans sa propriété foncière située dans le sur la commune de Saint-Maixant en Gironde.

L'ouvrage, illustré de nombreuses photographies issues du Centre culturel de Malagar, paraît à l'occasion du cinquantenaire de la mort de Mauriac.

"Tant pis ! J’oserai dire ce que je pense : paysage le plus beau du monde, à mes yeux... " (Journal, II)

Quand il hérite du domaine de Malagar en 1927, François Mauriac est un écrivain reconnu qui jouit à Paris de sa renommée. Ses retours sur les bords de la Garonne lui permettent de s’éloigner du tumulte et des mondanités et ressentir les joies que procure une terre qu’il a faite sienne.livre raison malagar francois mauriac

Désormais propriétaire d’une exploitation viticole, il a endossé le rôle de maître des lieux, s’intéressant à la gestion de ses vignes, conscient surtout que cette maison sera le lieu de rassemblement d’une famille qui ne cesse de s’agrandir. Et comme il faut une mémoire pour garder la trace des aléas, des événements et des passages en ces lieux, il va utiliser le registre du domaine, le fameux Livre de raison, large cahier qui a servi pendant des décennies pour la tenue des comptes.

Dans ce document, désormais conservé à la bibliothèque de Bordeaux, exceptionnel parce qu’il s’inscrivait dans le cadre de l’intime et n’était pas destiné au public, on découvre un homme qui surveille son bien, ses revenus et considère avec sérieux ce qui lui a été confié. Se dessine aussi en creux le portrait d’un père puis d’un grand-père attentif aux siens, d’un homme qui voit la vieillesse approcher et dont l’écriture change peu à peu. À l’abri du tumulte que son engagement politique suscite, ces retours en Gironde où il reçoit des visiteurs lui offrent des parenthèses dont il connaît le prix. Et avec une simplicité rare, en quelques phrases, il se confie et ouvre son cœur, moins écrivain qu’homme face au temps.

Le Livre de raison, enfin révélé, éclaire de sa lumière feutrée l’univers complexe d’un écrivain que sa disparition, il y a cinquante ans, n’a pas condamné aux injustices d’une incertaine mémoire.

Articles similaires

Domaine de Malagar - Centre François Mauriac Tous les ans, de Pâques aux vendanges, François Mauriac prenait le chemin de Malagar. Dans cette magnifique maison bourgeoise, qui surplombe la vallée de la Garonne, il passait beaucoup de temps en fa...
Les vendanges de Malagar - Centre François Mauriac Les Vendanges de Malagar, c'est une rencontre annuelle, au moment des vendanges, autour d’une question culturelle, littéraire, historique, philosophique ou de société, depuis 1998. Des "Vendanges de l...
Des livres & moi : festival pour les ados à Malagar (33) Des livres & moi. Premier festival pour les ados mais aussi un peu pour leurs parents, avec de la littérature évidement, mais aussi des lectures, des ateliers, du slam, des jeux vidéo, des burgers...
Nuit de la Lecture Centre François Mauriac de Malagar Après un temps fort consacré à la Musique, le Centre François Mauriac de Malagar crée l'évènement avec la Nuit de la Lecture. Devant le pigeonnier, sur la terrasse, sous le grand tilleul dans la cour,...
Thérèse Desqueyroux dernier film de Claude Miller Pour son dernier film, Claude Miller, qui s’est fait une spécialité de l’adaptation littéraire, a choisi le roman le plus célèbre de Mauriac, THERESE DESQUEYROUX, publié en 1927 et déjà adapté par Fra...