Coopération territoriale entre le Parc naturel régional du Médoc et Bordeaux Métropole

Au terme de 10 ans de co-construction avec les forces vives du territoire (associations, entreprises, agriculteurs, viticulteurs, forestiers, acteurs culturels...), avec les élus locaux et les partenaires, le Médoc a saisi l'opportunité de faire reconnaître .....

..... au niveau national la qualité et la richesse de son patrimoine naturel, culturel, architectural et paysager ainsi que la vitalité de ces acteurs. Cest grâce à cette démarche partenariale, impulsée par la Région NouvelleAquitaine, ainsi qu'à l'investissement des élus au travers du Syndicat mixte du Pays Médoc, que le Parc naturel régional (Pnr) Médoc a pu voir le jour et que le décret de classement du Pnr Médoc a été publié le 26 mai 2019.

Le Syndicat mixte du Pnr Médoc constitue un cadre partenarial privilégié avec :

  • les quatre intercommunalités qui le constituent : Médullienne, Médoc Atlantique, Médoc Estuaire et Médoc cœur de presqu'île
  • les communes membres du Parc
  • les villes portes (Blanquefort, Eysines, Parempuyre, Saint-Aubin-de-Médoc)
  • la Région Nouvelle-Aquitaine
  • le Département de la Gironde
  • et Bordeaux Métropole.

Il constitue aujourd'hui un outil partagé pour mettre en oeuvre un projet de développement durable du territoire, décliné en actions dans la Charte de Parc 2019-2034 organisées autour de trois grandes vocations retenues .

  • Le Médoc, presqu'île évolutive qui accorde ses activités humaines avec les dynamiques naturelles,
  • Le Médoc, territoire solidaire qui prend soin de ses équilibres pour renforcer son essor,
  • Le Médoc, territoire ouvert et acteur d'une relation équilibrée avec la métropole.

La coopération entre le territoire du Médoc et Bordeaux Métropole s'inscrit ainsi pleinement dans ce dernier axe du projet de territoire.

PNR MédocBordeaux Métropole a lancé dès 2016, la démarche Bordeaux métropole coopérative visant à tisser de véritables alliances territoriales tenant compte de la complémentarité des territoires. Cette démarche métropolitaine se veut souple et agile pour répondre aux enjeux interterritoriaux par des projets partagés et s'adapter aux spécificités des territoires (qu'elles soient thématiques ou organisationnelles), dans un esprit gagnant-gagnant.

Des initiatives et projets ont d'ores et déjà été initiés entre les deux territoires. Les élus souhaitent intensifier et formaliser une coopération interterritoriale entre le territoire du Médoc et l'ensemble de ses partenaires.

A ce titre, et considérant que :

  • Bordeaux Métropole se situe aux portes du Parc naturel régional du Médoc, avec la particularité d'avoir 4 communes métropolitaines parties prenantes du projet Pnr Médoc en tant que Villes Portes,
  • le croisement des ressources et des manières de les valoriser entre un Parc naturel et une Métropole, dans leur respect mutuel, est un remarquable potentiel de coopération pour tous.

Cette coopération se pense en partenariat étroit avec l'ensemble des collectivités qui s'investissent activement depuis des années sur le territoire du Médoc, au titre de leurs compétences respectives (à titre d'exemple : pactes territoriaux, Mission Médoc, SRADDET, politiques contractuelles régionales..

aol mc 2017 34 nl

Par cette lettre d'intention, il est ainsi décidé que soit co-signé, avant fin 2020, un protocole de coopération entre le Parc naturel régional Médoc, les 4 EPCI membres du Parc naturel régional, Bordeaux Métropole, le Conseil régional Nouvelle-Aquitaine et le Conseil départemental de la Gironde. Ce protocole formalisera cet engagement réciproque et collectif de coopération interterritoriale et sa mise en œuvre opérationnelle et organisationnelle. Y seront ainsi précisés les axes de coopération et les modalités de gouvernance (comité de pilotage et comité de suivi par exemple).

Cette lettre constitue donc une première étape en actant la volonté commune de coopération pour oeuvrer à un développement harmonieux des territoires et pour co-construire des projets partenariaux. Les premiers échanges politiques et techniques ont permis d'identifier quatre champs prioritaires de coopération :

  • Ressources naturelles, biodiversité et alimentation,
  • Tourisme résilient et de proximité,
  • Système de mobilités durables, performant et accessible à toutes et tous entre le Médoc et Bordeaux Métropole,
  • Développernenl des entreprises et des filières économiques.

Les élus du Parc naturel régional du Médoc, des Communautés de Communes, de Bordeaux Métropole, de la Région et du Département décident d'élaborer un protocole de coopération pour la fin de l'année 2020.


 

Articles similaires

Réserve écologique des Barails ou la campagne à Bordeaux S’il est un lieu où cheminer au travers de la campagne aux portes de Bordeaux entre Vélodrome et le Golf du Lac, c’est bien dans la réserve écologique des barails qui s’étend sur plus de 150 hectares....
Appel à projet : "Un entrepreneur pour la Destination Parcs" La Fédération des Parcs naturels régionaux, 15 Parcs pionniers, dont le Parc naturel régional des Landes de Gascogne, collaborent avec le Slow Tourisme Lab à la recherche d’un entrepreneur pour dévelo...
Landes : l'arbre de l'année à Arue ? Le Parc naturel régional des Landes de Gascogne soutient et accompagne les collectivités comme les initiatives citoyennes qui partagent notre souhait de valoriser et de protéger nos patrimoines. C'est...
Mobilisation pour remettre en état la Leyre après la crue Le 10 mai dernier, l'équivalent de 2 mois de précipitations s’est abattu en 36 heures seulement sur le Bassin versant de la Leyre et celui du Ciron. Cette situation exceptionnelle et souvent inédite a...
Le Parc, votre Eldorado à moins de 100km de chez vous ? Ce week-end prolongé, ce beau soleil et nos trésors de nature vous font de l’œil et on vous comprend ! Mais pour découvrir le territoire du Parc Naturel des Landes de Gascogne et ses richesses, on a d...