Gueules de Bordeaux, portraits de vignerons

Avec le livre Gueules de Bordeaux, portraits de vignerons, les vins de Bordeaux se savourent désormais aussi avec les yeux !
Avec le livre Gueules de Bordeaux, portraits de vignerons, les vins de Bordeaux se savourent désormais aussi avec les yeux !

Avec "Gueules de Bordeaux, portraits de vignerons", le Syndicat des Bordeaux et Bordeaux Supérieur propose une immersion dans les coulisses du quotidien de notre vignoble. Découvrez celles et ceux qui, tout au long de l’année, travaillent avec passion à la création de vins de qualité.

Que sait-on du métier du vigneron ? Le vin nourrit bien des passions, mais la réalité de celles et ceux qui le font reste souvent mal connue. C’est précisément pour l’éclairer qu’est né le projet Gueules de Bordeaux (l’exposition, puis le livre que voici).

L’imagerie convenue représente le produit roi sur fond de vignes verdoyantes avec une jolie bâtisse au second plan. Ce qui ne dit rien, ou du moins pas grand-chose, du quotidien de ceux qui consacrent leur vie au trésor de la Gironde.

3289

Ce livre est le fruit d’une rencontre : le regard curieux posé par le photographe Guillaume Bonnaud sur les vignerons de Bordeaux et Bordeaux Supérieur, qui lui ont ouvert leurs portes, se sont laissé approcher dans leurs gestes du quotidien, pendant une année. Dans leur ordinaire. Une manière d’appréhender la réalité de ce métier. À hauteur d’homme.

Un ouvrage pour mettre à l’honneur les vignerons

Après l’exposition photo à La Cité du Vin en 2018, le Syndicat des Bordeaux et Bordeaux Supérieur prolonge l’exploration dans la réalité du métier des vignerons bordelais qui œuvrent pour redonner leurs lettres de noblesse aux vins de Bordeaux.Gueules de Bordeaux livre

Leur volonté reste inchangée : valoriser l’humain, donner envie de (re)découvrir les 7 AOC Bordeaux et Bordeaux Supérieur, partager le travail accompli en témoignant de la qualité obtenue de la production à la mise en marché et exprimer la diversité de leurs appellations et de leur terroir.

Une déclaration d’amour sous la forme de 52 portraits

Durant 12 mois, le photographe Guillaume Bonnaud a réalisé des portraits authentiques et intimes de vignerons girondins en plein travail dans leur vigne ou dans leur chai pour appréhender la réalité d’un métier de passionnés.

Xavier Sota a mis en mots l’amour et le dur labeur de ces hommes et de ces femmes : leur prise de conscience des impératifs écologiques, la réalité d’être confrontés aux intempéries avec le lot d’angoisses et d’incertitudes que cela implique, mais aussi et surtout les joies et le sentiment du travail accompli.

Syndicat des Bordeaux et Bordeaux Supérieur

Depuis 1967, les rôles et missions principaux du Syndicat des AOC Bordeaux et Bordeaux Supérieur sont la gestion, la défense et la promotion de ses AOC. Depuis 2007, le Syndicat des Bordeaux est reconnu Organisme de Défense et de Gestion (ODG) pour les AOC Bordeaux, Bordeaux Supérieur et Crémant de Bordeaux et depuis 2014 pour l’IG Fine Bordeaux. Pour la récolte 2018, il regroupe 4 980 adhérents, 27 caves coopératives et 327 maisons de négoce fédérés autour des valeurs de diversité, d'authenticité, de cohésion, d'humanité, de partage et de simplicité. Le Syndicat représente 55 % du vignoble bordelais, avec 384,5 millions de bouteilles produites par an sur 58 637 hectares.

Articles similaires

Café Douceur de Cognac L'été et les vacances se dessinent et on prend le temps de se prélasser en terrasse entre amis, collègues ou en famille … Voici une recette de café-digestif inspirée de la célèbre recette du cocktail ...
Quai des sports à Bordeaux En bordure de Garonne à Bordeaux, Quai des sports propose de pratiquer et de s'initier gratuitement à différentes disciplines sportives. Chaque été à Bordeaux Quai des sports est l’occasion pour les B...
Ostrea : première drague neuve au GNL du port de Bordeaux L'Ostrea, construite par le chantier naval français SOCARENAM à Boulogne-sur-Mer pour le GIE Dragages-Ports, a été livrée le 23 juillet dernier au Port de Bordeaux. Drague de nouvelle génération, plus...
Dégustation du vin de Château Larrivet Haut-Brion élevé en m... Après les premières dégustations en 2012 et 2014 ; en 2018, le Château Larrivet Haut Brion a examiné et dégusté à nouveau les trois bouteilles du millésime 2009 : le Tellus élevé 6 mois supplém...
Oenofolies de l’Impératrice au Château Larrivet Haut-Brion De juin à septembre, le Château Larrivet Haut-Brion invite tous les premiers samedis du mois les aventuriers du goût à ses Oenofolies de l’Impératrice. Une expérience sensitive et gourmande pour explo...