La Ronde des Ombelles : une réponse poétique à un rêve d’enfants

La Ronde des Ombelles de Yves Chaudouët à Pompéjac est la 21ème œuvre de La Forêt d’Art Contemporain
La Ronde des Ombelles de Yves Chaudouët à Pompéjac est la 21ème œuvre de La Forêt d’Art Contemporain

Apporter une réponse artistique à la demande des enfants de Pompéjac qui souhaitaient avoir une aire de jeu, tel a été le point de départ de La Ronde des Ombelles. Conçue par l’artiste Yves Chaudouët et le maître d’art Gérard Borde pour accueillir les habitants et ....

... visiteurs de Pompéjac, cette œuvre, composée de modules qui ponctuent le paysage, a été l’occasion de longs échanges avec les habitants de la commune quel que soit leur âge, pour répondre au mieux à cette volonté de rassemblement autour du jeu.

« Impulsé par les enfants de Pompéjac, ce projet est très attendu localement mais aussi à une échelle qui dépasse aujourd’hui très largement notre territoire forestier. » précise Philippe Sartre, Président de La Forêt d’Art Contemporain

« Une ronde pour danser, palabrer, échanger et jouer... ?Avec la Forêt d’Art Contemporain et l’artiste Yves Chaudouët, la demande des enfants de la commune d’une aire de jeux s’est vite transformée en quête d’une œuvre d’art utile, et ce seront finalement 7 modules qui entreront dans la ronde, et seront prétexte au jeu, à l’échange et au lien social.Une belle aventure pleine de partage, d’envie d’échanger, de confrontations et de discussions entre art rural et poésie rur’baine, entre jeunes et moins jeunes pour le plaisir d’offrir et de vivre une parenthèse avec notre Rondes des Ombelles. »  compléte Isabelle Dexpert, Maire de Pompéjac

Ronde des Ombelles ©2019 Yves Chaudouet-ADAGP. Pompéjac. Programmation Jean-François Dumont oeuvre n°21 La Forêt d'Art Contemporain

Comment les enfants de Pompéjac ont inspiré la création d’une œuvre originale ?

En 2014, les enfants de Pompéjac émettent le souhait d’avoir une aire de jeu. La commune de Pompéjac, située sur le Parc Naturel Régional des Landes de Gascogne et proche des actions de la Forêt d’Art Contemporain, souhaite la réalisation d’une œuvre contemporaine. Yves Chaudouët, artiste vivant à Bazas est proposé. Diplômé de l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris, son œuvre figure dans des collections publiques et privées. Il a publié plusieurs ouvrages -essai ou poésie- aux éditions Actes Sud.

C’est avec les enfants de la commune et pour eux qu’Yves Chaudouët a réalisé une œuvre poétique à travers leur parole, leurs attentes et leurs rêves : « la ronde des ombelles ». Elle est composée de plusieurs modules en acier et céramique. Inspirée de la « ronde des fées », elle est conçue pour offrir des temps de jeu, de discussion et de rêverie. De nombreuses conversations avec les enfants, parents, habitants, écoles, élus locaux ou techniciens ont aussi contribué à l’élaboration de l’œuvre. Chacun est persuadé des perspectives ludiques, éducatives, citoyennes et économiques qui feraient naître une œuvre vivante participant au développement local.

L'oeuvre

La Ronde des Ombelles est une œuvre constituée de sept modules en métal et porcelaine. S’inspirant des panaches en suspension des fleurs ombelliformes, les modules sont disposés dans le village sur le pourtour d’un cercle imaginaire de 140 mètres de diamètre. Ils invitent à agir, soit ponctuellement (assises, possibilité de produire des sons, jeux non-redondants avec ceux que proposent les jardins particuliers...), soit en les utilisant comme repères spatiaux (course, marche entre les modules, rendez-vous, signaux...)

Les formes

Tout est fait ici pour que les voiles de porcelaine de La Ronde des Ombelles soient aussi légères, fraîches et joyeuses que les fleurs printanières. Les sections des mâts et des parties structurelles sont calculées au plus aérien, afin de faire passer au second plan la matérialité de la construction. L’accent est mis sur la sensation de flottement des écailles de porcelaine émaillées, nacrées et photoluminescentes. Les parties basses accessibles aux usagers sont également conçues dans un souci d’économie visuelle, faisant appel aux derniers progrès en matière de métal, de pliage, de revêtements.

L’ensemble de ces éléments fait dire au commissaire Jean-François Dumont que la qualité artistique de La Ronde des Ombelles réside « autant dans la forme que dans le chemin suivi ».

Ronde des Ombelles ©2019 Yves Chaudouet-ADAGP. Pompéjac. Programmation Jean-François Dumont oeuvre n°21 La Forêt d'Art Contemporain

La jouabilité

Un des chemins utilisés par Yves Chaudouët pour approfondir ses intuitions formelles est le recours à la science. Son goût pour l’émulsion, les domaines différents, les rencontres qu’il qualifie de « lichéniques », c’est-à-dire permettant à deux entités d’en inventer d’autres insoupçonnées, le pousse à organiser en 2015 à l’Université Rennes I des journées d’étude intitulées « L’art-racine », pendant lesquelles spécialistes de l’art et de la culture étaient réuni·e·s. L’historien de l’art Vincent Romagny et l’architecte Catherine Rannou y ont notamment évoqué le paradoxe d’aires de jeux désertes bien que « prévues à cet effet » et d’œuvres dans l’espace public spontanément plébiscitées par les enfants. La Ronde des Ombellesde Pompéjac, en se fondant sur une écoute attentive et en s’inspirant des recherches préalables de l’artiste, mettant souvent la poésie du jeu et du lien au centre, entend être un jalon de cette histoire de l’art particulière.

Le partage

Cette approche attentive et les multiples conversations publiques qui jalonnent son élaboration inscrivent La Ronde des Ombelles dans une démarche participative. Collaboration étroite avec les riverain·e·s, convié·e·s dès les prémices à plus d’une dizaine de rencontres, contributions de Clémentine L’heryenat et Robin Poma, artistes émergents invité·es par Yves Chaudouët à l’accompagner dans plusieurs étapes du travail, stages d’étudiant·e·s, cohésion avec la vie publique locale, implication des ressources humaines, jardinier, architecte, élus locaux, entreprises. pour déterminer les aspects de l’œuvre qui vont l’inscrire dans sa pérennité : végétalisation, accueil du public, entretien, usage....

Ronde des Ombelles ©2019 Yves Chaudouet-ADAGP. Pompéjac. Programmation Jean-François Dumont oeuvre n°21 La Forêt d'Art Contemporain

Yves Chaudouët : artiste

Né en 1959 en région parisienne, Yves Chaudouët habite à Bazas, dans le Sud-Gironde. Après des études aux Beaux-arts de Paris, il part sur les routes, alternant peinture, écriture, restauration de fresques romanes et séjours à l’étranger, Etats-Unis, Angleterre, Italie, Autriche. Depuis les années 1990, il conjugue la peinture avec la poésie et la mise en scène, au théâtre et, depuis quelques années, au cinéma. Son exploration l’emmène partout où le pousse la poétique de ses sujets. Pour Sophie Kaplan, directrice de La Criée-centre d’art de la Ville de Rennes, « il fait de la création artistique la matière même de ses œuvres ». Il obtient le premier Talent d’Eau de la Fondation François Schneider pour son installation Les poissons des abysses ont pied (2011), les prix de meilleure mise en scène, meilleur scénario et meilleur film du Festival de Lisbonne pour Transports Davignon (2018). Il enseigne successivement dans les écoles supérieures d’art de Nîmes, d’Angoulême-Poitiers, de Pau-Tarbes puis, depuis 2017, à l’école nationale supérieure d’art de Limoges.

Trois œuvres récentes d’Yves Chaudouët semblent annoncer l’imminence de La Ronde des Ombelles:

Les poissons des grandes profondeurs ont pied
En un geste aussi plastique qu’environnemental et politique, on se pro-mène librement au milieu d’une myriade de créatures luminescentes en cristal, sans dispositif de mise à distance.

La batterie fragile
Oxymore musical, mais aussi nouvelle surface de projection pour fictions sensibles.

La table gronde
D’abord disséminés au centre d’art de La Criée et autour de Rennes, les trois morceaux de La table gronde sont réunis par la volonté des usagers pour que l’immense table-scène soit installée de manière pérenne dans l’espace public.

En savoir plus :Yves Chaudouët, monographie, Frac Limousin, Cnap. éd. Actes Sud, ISBN 978-2-7427 7343-5
http://www.dda-aquitaine.org/fr/yves-chaudouet/

 Ronde des Ombelles ©2019 Yves Chaudouet-ADAGP. Pompéjac. Programmation Jean-François Dumont oeuvre n°21 La Forêt d'Art Contemporain

Articles similaires

Podcast : les Rencontres WOODRISE 2020 à Bordeaux Mesurez-vous l’importance du bois pour le tournant écologique ? Son utilisation dans la construction et les innovations qui vont avec - et bien d’autres usages - la filière économique qu’il const...
Atelier Madrigal b. : atelier de confection de dentelle Autrefois ennoblissement textile du vêtement - un des atours de la séduction vestimentaire de la Renaissance et du XVIIème siècle - la dentelle, véritable Art textile, retrouve aujourd’hui ses lettres...
La forêt ancienne du Bager d’Oloron : un nid de biodiversité La forêt du Bager d’Oloron, au sud de la Nouvelle-Aquitaine, sur la commune d’Oloron-Sainte-Marie (64), est un patrimoine, un joyau du Béarn et du piémont Pyrénéen. Couvrant  les pentes du bassin...
Gestion durable des sols en forêt : lancement de l’applicati... Pour aider les gestionnaires à identifier les forêts les plus vulnérables aux évolutions de pratiques et du climat, les scientifiques d’INRAE et de l’ONF ont développé l’application mobile For-Eval. E...
La forêt fossile des hêtres de la vallée du Ciron Dans les gorges du Ciron se cache un trésor aux reflets tantôt luisants tantôt cuivrés... Plus âgé que la grotte de Lascaux (40 000 ans!!), ce peuplement de hêtres nous livre peu à peu ses secrets. Pa...