Destination Vignobles : les Vins des Côtes de Bourg, terroir d’exception

Les Côtes de Bourg sont non seulement une entité administrative et politique (situées sur un seul canton) mais surtout une entité géographique, de terroir et de climat, qui, malgré la présence de différents types de sols, peut se définir par un "macroterroir" et un "mésoclimat".

Connu sous l'appellation de Côtes de Bourg, le Bourg ou Bourgeais est un vin d'appellation AOC depuis 1936 pour les rouges, et 1945 pour les blancs, produit à Bourg, près de la Dordogne et de la Gironde, à 35 km au Nord de Bordeaux. Le territoire des Côtes de Bourg, dénommé "La Petite Suisse de Gironde" de par la topographie en coteaux de l’appellation, compte aujourd’hui 4 000 ha plantés en vignes, avec des terroirs très différenciés, souvent méconnus et parfois mal exploités.

Cotes de Bourg 1 format 780x490

Bourg fait partie des 15 communes viticoles se situant au Sud de Blaye, aux abords des deux affluents, avec une surface de 3 850 hectares de cépages rouges, principalement le merlot avec du cabernet franc, malbec, et cabernet sauvignon. Les historiens situent la vocation viticole de Bourg autour du IIème siècle, période où les Romains plantèrent le premier plan de « Vitis Biturica » désigné comme l’ancêtre du Cabernet. 

Niché sur une grande falaise, le village de Bourg est classé " Village ancien". Fortifié par les Anglais et ceinturé de remparts, on y pénètre par des portes dont trois sont encore visibles aujourd’hui. Bourg s’est réparti sur deux niveaux reliés par un dédale de ruelle : la ville haute (commerces, artisans d’art, citadelle) et la ville basse (port, lavoirs, activités nautiques). Dès le moyen âge, Bourg était un port viticole important et son vignoble d’estuaire s’est étendu au rythme de la vie et du commerce fluvial.

Bâtie en amphithéâtre sur une colline rapide, dominant la Dordogne, la ville fut fondée en 394 par Pontius Léontius, aïeul de Saint Paulin. Au XIVe siècle, Bourg jouissait à peu près des mêmes privilèges que Bordeaux. Autrefois fortifiée, elle supporta plusieurs sièges, fut pillée et incendiée par les protestants en 1562. Plusieurs rois de France ont séjourné dans cette ville, notamment Louis XIV (1650) avec la reine mère et sa cour.

Ce vignoble s’apprivoise en douceur en empruntant, de Bourg à Blaye, la D669-E1 ou "Route de la Corniche fleurie", pittoresque itinéraire qui longe de charmants villages – et des maisons troglodytiquestoujours habitées – posés sur l’Estuaire de la Gironde.

Les Chiffres et dates à retenir

Les historiens situent la vocation viticole de Bourg autour du IIème siècle, période où les Romains plantèrent le premier plan de « Vitis Biturica » désigné comme l’ancêtre du Cabernet. Dès le moyen âge, Bourg était un port viticole important et son vignoble d’estuaire s’est étendu au rythme de la vie et du commerce fluvial.

Dates des premiers décrets de l'AOC

  • ROUGES : 11 septembre 1936,
  • BLANCS : 19 mai 1945
  • L’histoire nous dit que c'est en 1920 que les appellations "Côtes de Bourg", "Bourg" ou "Bourgeais" ont été officiellement créées, pour être homologuées en 1936 par l'I.N.A.O.

Vignoble des Côtes de Bourg à Lansac 7Situation du vignoble

Sur la rive droite de la Dordogne et de la Gironde, à 35 km au nord de Bordeaux. Le vignoble des Côtes de Bourg s'étend sur 15 communes: Bayon-sur-Gironde, Bourg, Comps, Gauriac, Lansac, Mombrier, Prignac et Marcamps, Pugnac, Saint-Ciers de Canesse, Saint-Seurin de Bourg, Saint- Trojan, Samonac, Tauriac, Teuillac, Villeneuve.

Superficie

  • 3 900 hectares de cépages rouges en production soit 83 % de la surface totale délimitée en A.O.C.
  • 29 hectares en blanc

Encépagement

  • Côtes de Bourg rouge (~ 4000 ha) : Merlot 65 % / Cabernet Sauvignon 20 % / Malbec 10 % / Cabernet franc 5 %
  • Côtes de Bourg blanc (~é 5 ha) : Sauvignon blanc 41 % / Colombard 23 % / Sémillon 23 % / Muscadelle 8 % / Sauvignon gris 5 %
  • Assez tanniques, ils permettent dans bien des cas d'envisager favorablement un certain vieillissement. Peu nombreux, les blancs (300 000 bouteilles) sont en général secs, avec un bouquet assez typé.

Production annuelle moyenne

  • 180 000 hl en rouge
  • 1 200 hl en blanc

Les Vignerons

  • 400 viticulteurs produisent les vins de cette appellation, dont : 2/3 viticulteurs indépendants majoritairement des structures familiales traditionnelles et 1/3 coopérateurs majoritairement producteurs sur des petites surfaces (< 5 ha)
  • 4 Caves coopératives dans le secteur produisent 23 % du volume global de l’AOC : La Cave du Bourgeais à Gauriac, Alliance Bourg (avec 3 sites à Lansac, Pugnac et Bourg-Tauriac), Les Vignerons de Tutiac, Châteaux Solidaires

raisins Bourg

La route du vin de Blaye et Bourg

La route du vin de Blaye et Bourg vous fera découvrir des appellations, fières de leurs vins et de la richesse de leur patrimoine : Blaye Côtes de Bordeaux, Côtes de Bourg, Bordeaux et Bordeaux Supérieur.

Pour mieux connaître le vin d’ici nous vous invitons à rencontrer les vignerons sur leur propriété mais également lors des nombreuses manifestations organisées sur le territoire comme "Tous ô Chais" lors des Portes ouvertes et la Nuit du Terroir.

Lors de votre "visite-dégustation" le viticulteur échangera avec vous sur sa vision de l’agriculture, son savoir-faire et vous proposera de goûter certains millésimes. Pour qu’ils puissent vous accueillir dans les meilleures conditions, il convient de les prévenir avant votre visite. Certaines visite-dégustations sont payantes, d’autres sont gratuites

01.01 c Côtes de Bourg vers Bayon

AOL en savoir plus copiewww.cotes-de-bourg.com 

Articles similaires

Sainte Foy la Grande : eBastide au service du patrimoine eBastide, la réalité augmentée au service du patrimoine à Sainte Foy la Grande. L'application eBastide, réalisée par Coeur de Bastide en partenariat avec la société américaine Enlighten et le Musée du...
Musée des Beaux-Arts de Bordeaux : acquisition d'un dessin p... Cette nouvelle acquisition du dessin préparatoire au chef-d’œuvre de Rosa Bonheur présenté dans les collections permanentes du musée La Foulaison du blé en Camargue, peinture de très grand format...
L’art, vecteur d’émerveillement au service de la transition ... Alors que la lutte contre le changement climatique et la préservation des ressources naturelles nécessitent des changements de modèles et l’adoption de comportements vertueux, les pistes d’actions son...
Déconfinement : réouverture des commerces à Bordeaux En application des mesures gouvernementales de sortie de confinement, certains commerces bordelais pourront rouvrir lundi 11 mai 2020. Dans les zones à forte concentration comme la longue rue Sainte-C...
Mobyl'Art - Théâtre de Gascogne Afin de rompre un peu l’isolement provoqué par le confinement, le Théâtre de Gascogne a mis en place le dispositif Mobyl’Art depuis le 13 avril. Le principe est simple : les salles de spectacles étant...