La grande évasion : salon des littératures de voyage

La grande évasion, salon des littératures de voyage, est un nouvel événement culturel de la Ville de Pessac.
La grande évasion, salon des littératures de voyage, est un nouvel événement culturel de la Ville de Pessac.

"La grande évasion", salon des littératures de voyage, entend privilégier les rencontres et les temps d’échanges entre les personnalités présentes et le grand public pour un partage d’expériences, de regard sur les notions de voyage, d’aventure, de liberté…

... la Ville de Pessac, la librairie 45e Parallèle et les éditions Féret s’associent pour la seconde édition du salon des littératures de voyage « La grande évasion » sur la thématique des chemins de mer. L’événement se déroulera sur le Pôle culturel de Camponac les 20 et 21 mai 2017 de 10h à 18h.

Deux jours d’évasion et de voyage

Dans la programmation de la seconde édition de « La grande évasion » interviennent des hommes et des femmes qui ont fait le choix du départ, de l’aventure, parfois du lointain. Des confins de l’Eurasie aux îles caraïbes, d’Islande jusqu’en Himalaya, ils ont sillonné le monde et déployé tout leur talent et leur courage parfois, pour le raconter. Ces personnalités sont écrivains, artistes, photographes, cinéastes ou encore navigateurs.

L’offre éditoriale grand public proposée à cette occasion sur la littérature de voyage représentera pour beaucoup de familles une sortie culturelle de premier ordre où l’entrée et les animations sont gratuites. Installé dans la cour d’honneur du pôle culturel de Camponac, le village regroupe des stands d’éditeurs et de libraires et permettra au public de rencontrer au fil de sa déambulation des écrivains, des artistes, des cinéastes ou des navigateurs. Sous la direction artistique d’Olivier Bleys, écrivain voyageur, ce salon entend devenir un véritable rendez-vous pour les grands lecteurs et voyageurs.

Chamoiseau áD.R 1

Trois grands entretiens…

Né à Paris en 1949, Yann Queffélec est le fils de l’écrivain brestois Henri Queffélec. Amoureux de la mer et de «sa» Bretagne dès son plus jeune âge, il entame sa carrière d’écrivain avec une biographie de Béla Bartók. Quatre ans plus tard, en 1985, il reçoit le prix Goncourt pour son roman Les noces barbares. Il a ensuite publié de nombreux romans et récits parmi lequel le Dictionnaire amoureux de la Bretagne paru en 2013. Sur « La grande évasion », il interviendra pour un grand entretien le samedi 20 mai à 14h.

D’origine lorientaise, Irène Frain est agrégée de lettres classiques. Après des débuts dans l’enseignement, Irène Frain s’est tournée vers une carrière de journaliste avant de publier son premier essai en 1979 Quand les Bretons peuplaient les mers . Parmi ses romans les plus connus : Le nabab (1982), Secret de famille (1989), Devi (1992) ou encore Les naufragés de l’île Tromelin (2009). Son dernier ouvrage, Marie Curie prend un amant est paru en octobre 2015, sur la base d’une histoire vraie : une histoire d’amour qui a défrayé la chronique en France. Elle viendra à la rencontre du public le dimanche 21 mai à 11h lors d’un grand entretien.

Ecrivain martiniquais, Patrick Chamoiseau a reçu le Prix Goncourt pour son roman Texaco en 1992. Il est également l’auteur de récits intimes (Une enfance créole, en trois volumes), de romans (Chronique des sept misères, Solibo Magnifique, Biblique des derniers gestes), d’essais (Éloge de la créolité, Lettres créoles, Écrire en pays dominé), de pièces de théâtre, de poèmes et de scénarios. Il vit au Lamentin. Frères migrants , son dernier ouvrage sorti en librairie le 4 mai dernier fera l’objet d’une lecture à voix haute par la comédienne Isabelle Fruleux durant ce grand entretien de Patrick Chamoiseau le dimanche 21 mai à 14h.

La grande évasion 2017c

… et des tables rondes

L’ouverture des tables rondes se fera le samedi 20 mai à 11h sur le thème « J’habite une île ». Perdue dans l’immensité du Pacifique ou de l’océan Indien, l’île est un havre trompeur. À ses rares visiteurs, naufragés ou mutins, elle lance le défi du silence, du manque d’eau et de nourriture, mais surtout, d’une implacable solitude. Pour intervenir sur ce thème, 3 personnes aux profils différents et complémentaires. Après une carrière de journaliste, Alexandrine Civard-Racinais s’est tournée vers l’écriture et la vulgarisation scientifique. Sébastien Laurier est auteur et comédien, avec à son actif l’écriture et la mise en scène de plusieurs spectacles. Quant à Jordane Bertrand, elle est journaliste, spécialiste de l’Afrique. Ancienne correspondante de RFI au Mozambique, elle travaille depuis 2007 à l’AFP. Elle a voyagé dans une trentaine de pays.La grande évasion 2017

Place ensuite à une table ronde 100% féminine le samedi 20 mai à 14h30 pour aborder « L’aventure au féminin ». Géographe, auteur de guides de voyage et aventurière, Anne Bécel part à la rencontre de grands voyageurs, poètes, artistes et anthropologues. Ancien officier de l’armée de l’air puis capitaine de gendarmerie et enfin haut fonctionnaire, Linda Bortoletto décide un jour de tout plaquer pour l’aventure aux confins de la Sibérie… L’artiste Vivi Navarro complètera ce trio féminin. Fortes de leurs expériences respectives, ces trois femmes aborderont des questions telles que voyager au féminin, est-ce différent ? Pourquoi les femmes se trouvent-elles parfois en minorité, parmi les explorateurs du passé et les grands voyageurs d’aujourd’hui ?

La troisième table ronde est dédiée à « L’appel du large » le samedi 20 mai à 16h. Avant l’exploration des continents, l’aventure s’est déployée sur mer. Les grands découvreurs étaient des marins. Un appel du large qu’entendent aussi les navigateurs d’aujourd’hui… Cette table ronde réunira 4 spécialistes aux parcours bien distincts. Contre-Amiral de la Marine, Loïc Finaz est aussi poète. Ancien rédacteur en chef de la revue de référence Bateaux, et consultant spécialisé pour France 3, Jean-Pierre Pustienne a entre autres navigué aux côtés de Loïck Peyron à bord du Pen Duick II d’Eric Tabarly. Rédacteur en chef adjoint de Voiles et Voiliers et ancien grand reporter, Philippe Joubin a couvert toutes les éditions du Vendée Globe depuis sa création et a signé plusieurs ouvrages sur la mer et les navigateurs. À leurs côtés, le navigateur Lalou Roucayrol qui a brillé sur les plus belles courses au large (Course de l’Europe, Route du Rhum, Québec-Saint- Malo…) et participera à la Transat Jacques Vabre en novembre prochain.

Dimanche à 11h30 se tiendra la table ronde « Retour d’Asie » avec Jean-Pierre Poinas et Gérard Gréverand. Le premier s’est engagé à 65 ans dans une nouvelle vie d’écrivain-voyageur après avoir dirigé une agence de presse institutionnelle. Le second est un ancien professeur de lettres, aujourd’hui directeur de l’Alliance française de Nanjing, en Chine. Pendant des siècles, l’Orient a aimanté les rêves des voyageurs européens. La Chine, le royaume de Siam ou de Pagan figuraient des lointains inaccessibles. Qu’en est-il de nos jours, où l’avion met Pékin et Bangkok à quelques heures de nos aéroports ?

Après l’Asie, la table ronde « Cap à l’Est » sera dédiée à la Russie à 14h30, avec Yves Gauthier, auteur d’une dizaine d’ouvrages inspirés par l’ex-URSS et Cédric Gras, écrivain voyageur fondateur de plusieurs alliances françaises dans l’ex-URSS. En décembre 2016, il a rejoint un brise-glace en Antarctique et partager durant 3 mois le quotidien de ses passagers. Ces deux témoins privilégiés échangeront sur leur patrie d’élection : la Russie qui revient au coeur de l’actualité,au risque d’aviver le malentendu que ce pays, vaste et complexe, nourrit avec l’Occident.

Dimanche à 15h30, la dernière table ronde aura pour thème « À l’école de la liberté » avec Tanneguy Gaullier et David Lefèvre. Tanneguy Gaullier a effectué des missions humanitaires, rallié Saint-Jacques de Compostelle et Rome à pied, traversé l’Europe à vélo, avant de poursuivre son cheminement spirituel en Inde. Quant à David Lefèvre, il a voyagé pendant 10 ans à travers l’Asie et l’Amérique, avant de s‘installer sur l’île de Chiloé dans une cabane lacustre. Ils livreront leur regard sur l’aventure à l’heure du GPS et des téléphones satellitaires, sur les territoires à explorer et les peuples à rencontrer hors des voies frelatées du tourisme de masse.

Mais aussi des projections…

Le réalisateur Jacques Cluzaud sera présent à Pessac le samedi 20 mai à 15h30 pour une projection de son film « Océans » qui a obtenu avec Jacques Perrin le César du meilleur film documentaire en 2011. Il sera accompagné de Stéphane Durand, biologiste, ornithologue, scénariste des films animaliers de Jacques Perrin et conseiller scientifique sur ses tournages. La projection sera suivie d’un échange avec le public.

Autre séance à l’auditorium, celle avec Christophe Houdaille pour une conférence-diaporama le dimanche 21 mai à 16h où il relatera ses aventures maritimes et livrera ses commentaires en direct, tout au long du diaporama. Ce navigateur-aventurier s’est forgé une solide expérience nautique en bouclant notamment deux tours du monde par les trois caps.

Un site privilégié

Comme pour la première édition, « La grande évasion » se déroulera dans l’enceinte arborée du Pôle culturel de Camponac et de la Médiathèque Jacques Ellul. Le salon se situe à proximité du centre-ville de Pessac et bénéficie d’une desserte en transports en commun (train, tram B, lignes de bus 24 et 34).

Articles similaires

"Les foulées littéraires" : le salon des littératures sporti... "Les foulées littéraires", un grand rendez-vous organisé à Lormont, autour des littératures sportives.  En collaboration avec les libraires de la région bordelaise, les organisateurs et exposants...
Bordeaux : Festival Ritournelles entre littérature et art co... Centré sur la rencontre entre l’écriture et les autres formes de création, le festival Ritournelles propose chaque automne une exploration originale de la littérature contemporaine en présence des œuv...
Bordeaux Métropole : Salon du Livre de Poche de Gradignan Première manifestation en France dédiée au format poche, le Salon du Livre de Poche est organisé chaque premier week-end d’octobre à Gradignan (33). Tous les secteurs de l’édition poche y sont représe...
Littérature urbaine : poèmes animés à Bordeaux Comment faire ressentir tout à la fois le passé, le présent et l’avenir en construction d’une ville telle que Bordeaux? La poésie est le meilleur vecteur littéraire pour répondre à un tel programme da...
Festival Voix Libres : Salon du Livre et des Gourmets de Par... Avec le festival "Voix Libres" qui se déroule tous les ans en mai, la cité landaise de Parentis propose un évènement culturel très important ou se côtoient auteurs, éditeurs lecteurs et gastronomes. P...