Bordeaux : la semaine des Afriques

  • Catégorie : Gironde
La Semaine des Afriques porte une vision renouvelée des mondes africains et donne à voir toute la diversité de l'Afrique contemporaine et ses diasporas
La Semaine des Afriques porte une vision renouvelée des mondes africains et donne à voir toute la diversité de l'Afrique contemporaine et ses diasporas

Evénement vitrine de l’Institut des Afriques créé en 2015, la Semaine des Afriques vise à proposer des conférences, des expositions, des ciné-débats, des concerts... qui mettent en valeur les liens avec le continent africain. Renouveler les relations universitaires, culturelles, citoyennes, économiques entre ....

.... l'Europe et l'Afriques, ces évènements seront  pour la plupart ouverts et gratuits. Créé pour fédérer les acteurs et les initiatives de notre région avec l’Afrique, cet événement, placé sous le signe de la jeunesse, souhaite témoigner de la vitalité, de la modernité des monde-africains et de leurs diasporas. Au programme une trentaine de rendez-vous : conférences, projections, théâtre, concerts, expositions…
 
Le thème retenu cette année, "Générations XX", invite les jeunesses d’Afrique, porteuses de l’avenir du continent, à nous dire leurs espérances, leur sens de l’innovation et de la création, leurs difficultés, leur soif de liberté, de justice et de démocratie. Cette nouvelle génération déconstruit sous nos yeux l’image d’une Afrique figée dans ses « traditions », enfermée dans un face à face avec elle-même.
 
La Semaine des Afriques veut lutter contre les préjugés et l’ignorance qui inspirent les discours de peur, de haine et de racisme. « Générations XXI » est un pas en ce sens et souhaite témoigner de la vitalité, de la modernité des mondes africains et de leurs diasporas à Bordeaux et en NouvelleAquitaine, et renouveler le regard sur l’Afrique contemporaine. Au programme : conférences, cinéma, théâtre,  musique, expositions… 

Semaine des Afriques 7513 

Retour sur la création de l’Institut des Afriques

Un collectif de membres africanistes

L’Institut des Afriques a vu le jour en janvier 2015, cofondé par un collectif d’acteurs et d’institutions travaillant avec les Afriques. Il se compose aujourd’hui de 11 membres et souhaite poursuivre cette dynamique fédérative en s’ouvrant à de nouveaux acteurs du territoire néo-aquitain :Affiche web SDA 2019

  • Le COSIM Aquitaine
  • Le réseau Genre en Action
  • Le Département de la Gironde
  • L’institut de formation IFAID Aquitaine
  • Le laboratoire Les Afriques dans le Monde - CNRS/Sciences Po Bordeaux
  • MC2a - Migrations Culturelles aquitaine afriques
  • Le Musée d’Ethnographie de l’Université de Bordeaux
  • Le RADSI Nouvelle-Aquitaine
  • La Région Nouvelle-Aquitaine
  • Le réseau SO Coopération
  • La Ville de Bordeaux

Les missions de l’Institut des Afriques

L’Institut des Afriques vise le double objectif de valoriser les dynamiques africaines présentes sur les territoires néo-aquitains et bordelais et de porter une vision renouvelée des mondes africains. Il se propose d’être tout à la fois :

  • Un pont entre les cultures africaines et européennes ;
  • Un lieu de débats, de rencontres et de réflexions ;
  • Un espace d’action, de création et d’innovation ;
  • Une programmation culturelle autour des mondes africains contemporains.

Pourquoi une Semaine des Afriques en Nouvelle-Aquitaine ? 

Changer le regard sur les Afriques ! Bordeaux et la Région Nouvelle-Aquitaine entretiennent avec les mondes africains des relations multiples et anciennes, faites d’ombre – la traite esclavagiste – et de lumière.

Aujourd’hui, les Afriques y tiennent une place importante, plus importante que pour d’autres régions françaises : qu’il s’agisse de la coopération décentralisée, de la recherche et de l’enseignement, de l’action solidaire, de la création artistique et littéraire, du commerce, de la présence de diasporas, nos territoires connaissent une spécificité en matière de relations avec les Afriques qui justifie la création de l’Institut des Afriques.

Depuis sa création en 2015, l’Institut des Afriques se veut un espace de débats et de découvertes, ouvert sur le monde d’aujourd’hui et la diversité des mondes africains (Maghreb, Afrique subsaharienne, Afrique australe, Caraïbes, océan Indien…) et valorisant la présence des diasporas africaines sur les territoires. 

Evènement phare de l’Institut des Afriques, cette Semaine des Afriques entend témoigner de la vitalité des sociétés africaines et de leurs diasporas, ainsi que de leur modernité. Elle se veut éclectique, plurielle et innovante, pour changer notre regard sur l’Afrique contemporaine.

Françoise Vergès Cyrille Choupas SDA2019

Une 4e édition placée sous le signe de la "Générations XXI"

René OTAYEK, président de l’Institut des Afriques nous présente cette édition 2019 "Cette quatrième Semaine des Afriques organisée par l’IdAf et soutenue par la Région Nouvelle-Aquitaine, est placée sous le signe de la jeunesse. A l’heure des discours et politiques xénophobes, de la stigmatisation des migrants et réfugiés, de la fermeture des frontières, il est plus que jamais urgent d’opposer au rejet de l’Autre, quel qu’il soit, une valeur que nos sociétés semblent avoir malheureusement oubliée, l’humanisme. Comment le faire mieux qu’en invitant les jeunesses d’Afrique, porteuses de l’avenir du continent, à se raconter, à nous dire leurs espérances, leur dynamisme, leur sens de l’innovation et de la création, leurs difficultés, leur soif de liberté, de justice et de démocratie. Urbains ou ruraux, du nord ou du sud du Sahara, ces jeunes déconstruisent sous nos yeux l’image d’une Afrique figée dans ses « traditions », enfermée dans un face à face avec elle-même. Progressivement, non sans tensions et conflits, ils font bouger les lignes et se veulent désormais les sujets de leur Histoire en ce début du XXIème siècle. Tel est le sens du titre que nous avons donné à cette Semaine : « Générations XXI »Dominique Celis 3 Gaël R. Vande Weghe
Certes, le chemin est encore long. Mais les jeunesses d’Afrique montrent la voie. Regardons-les, écoutons- les, apprenons à les connaître, au gré du programme riche et varié, comme à l’accoutumée, de cette édition 2019 de la Semaine des Afriques, événement phare désormais de l’offre culturelle sur les Afriques à l’échelle de nos territoires métropolitain et régional. La vocation de l’IdAf est de lutter contre les préjugés et l’ignorance, qui inspirent les discours de peur, de haine et de racisme. « Générations XXI » est un pas dans ce sens."

A NOTER : les rdv incontournables 2019 de la Semaine

Lundi 25 mars, à 18h : Conférence inaugurale « Générations XXI » avec Fadoua Brour, présidente du Mouvement des jeunes Marocains pour le climat, Elom 20ce, rappeur et activiste, Hourya Bentouhami, philosophe et auteure / Musée d’Aquitaine – gratuit.
 
Mardi 26 mars, à 20h : Rencontre « Haïti : théâtre de l’aide au développement ? » avec Guy Régis Jr, écrivain et metteur en scène, Emmanuel Poilane, directeur d’Initiative Développement, et Alice Corbet, anthropologue / Halle des Douves – gratuit.
 
Mercredi 27 mars, à 19h : Discussion « Pensée décoloniale » avec Françoise Vergès, politologue / Pôle Juridique et Judiciaire, site Pey Berland – gratuit.

Vendredi 29 mars, à 20h30 : Concert « Afro Social Club » soirée organisée en avant-première du festival Bienvenue qui présentera ses actions de soutien à l’accueil des réfugiés / Rocher de Palmer – 5€.
 
Samedi 30 mars, à 20h30 : Soirée de clôture, spectacle « Digital vaudou » avec Nicolas Ticot, artiste numérique, et Vincent Harisdo, danseur-chorégraphe, suivi d’une performance multimédia d’Arnaud Coutellec, DJ Bounty Inversé, et Caroline Corbal, artiste numérique / Salle des fêtes du Grand Parc – 6 et 10€.

 Semaine des Afriques

Découvrez l’Institut des Afriques de Bordeaux

A travers ces membres, reflétant les mondes associatifs, la recherche universitaire, la formation, les activités culturelles, les migrants, les coopérations institutionnelles ou économiques, l’IdAf souhaite mettre en valeur les potentiels africanistes présents sur le territoire régional, ainsi qu’une vision renouvelée et actualisée des mondes africains.

Les principales missions de l’IdAf sont les suivantes :
- Impulser et soutenir les activités en rapport avec les Afriques sur le territoire régional
- Favoriser la collaboration entre les acteurs travaillant sur les Afriques
- Faire rayonner au niveau national et international la spécificité des liens avec les Afriques

Programme complet sur www.institutdesafriques.org

Articles similaires

Bordeaux : journées nationales des diasporas africaines Bordeaux et sa métropole partagent une communauté de destin avec les territoires africains. Au-delà de cette histoire commune, il s’agit désormais d’élaborer des partenariats économiques et culturels ...
Bordeaux à l’unisson du Sommet Afrique-France Annoncé par le président de la République française à Ouagadougou au Burkina Faso en 2017, le Sommet Afrique-France devait se tenir les 4, 5 et 6 juin 2020 à Bordeaux sur le thème de la...
Bordeaux à l’unisson du Sommet Afrique-France Un rassemblement exceptionnel des acteurs des villes &territoires durables à Bordeaux. Du 4 au 6 juin 2020, le sommet Afrique-France rassemblera 25 000 participants à Bordeaux sur le thème de...
Bordeaux commémore l'esclavage, la traite négrière et leurs ... En France métropolitaine, le 10 mai est depuis 2006, la journée nationale des mémoires de la traite, de l’esclavage et de leur abolition. A cette occasion, la Ville de Bordeaux organise la Semaine de ...
Exposition Clair-Obscur : l'Afrique australe s'expose à Péri... Cet automne, l’Agence culturelle Dordogne-Périgord accueille l’exposition Clair-Obscur, qui met à l’honneur l’art contemporain sud-africain à travers un ensemble d’œuvres choisies par Pierre Lombart, ...