Bordeaux : le Décastar rassemble les dieux du stade à Talence

  • Catégorie : Gironde

INDEX DE L'ARTICLE

Sport : au fil des ans, le Décastar est aussi devenu une belle histoire humaine
Sport : au fil des ans, le Décastar est aussi devenu une belle histoire humaine

Les dieux du stade sont à Talence (33) pour une nouvelle édition du meeting international d’épreuves combinées. Beaucoup d’athlètes seront présents avec comme objectif les minimas qualificatifs des championnats du monde de Doha et des Jeux Olympiques de Tokyo 2020.

Le Décastar, ce meeting d'athlétisme, créé en 1976 est devenu une étape incontournable pour les meilleurs athlètes de la discipline. Le Décastar est une compétition annuelle de décathlon se tenant au stade de Thouars de Talence en Gironde.

Le DECASTAR se déroulera exceptionnellement cette année les 22 & 23 juin 2019 sur le stade Pierre-Paul Bernard, Plaine des Sports de Thouars, à Talence(Gironde). Les meilleurs athlètes mondiaux des Épreuves Combinées se retrouveront à Talence pour la 43ème édition du Décastar !

 MF54796

Le "DECASTAR", finale du challenge mondial IAAF, est organisé par l'Association pour le Développement des Epreuves Combinées et du Meeting de Talence (ADEM). La première édition s'est déroulée en 1976 mais l'épreuve ne prendra sa cadence annuelle qu'en 1986.

Pendant les deux jours de chaque année des épreuves sont organisées pour les jeunes. C'est l'occasion pour ceux-ci de côtoyer les plus grands champions, de concourir devant un public nombreux et enthousiaste. L'occasion de débuter peut-être une carrière de champion !

Le Décastar au Patrimoine Mondial de l’Athlétisme

Le meeting de Talence a été récompensé vendredi 10 mai à Yokohama à l’occasion des Championnats du Monde de Relais par la Fédération Internationale d’Athlétisme avec une plaque « héritage » du Patrimoine Mondial d’Athlétisme, catégorie Compétition, aux côtés de l’Hypomeeting Götzis. Ces plaques, décernées depuis l’an dernier, récompensent des compétitions, lieux ou athlètes ayant marqué l’histoire de l’athlétisme.

 MP82633

2019 Deux champions du monde en titre présents à Talence

Chez les femmes, Nafissatou THIAM (BEL) championne olympique, championne du monde, et championne d’Europe, sera la tête d’affiche d’un plateau de très haut-niveau avec notamment Laura IKAUNIECE (LAT) 6815 points, Yorgelis RODRIGUEZ (CUB) 6742 points, Xénia KRIZSAN (HUN) 6469 points, Anouk VETTER (NED) 6426 points et Katerina CACHOVA (CZE) 6400 points.

Le contingent français sera mené par Antoinette NANA-DJIMOU accompagnée de la bordelaise Solène NDAMA et Esther TURPIN.

Affiche Décastar 2019Outre Kevin MAYER, de retour sur la piste de son exploit, le plateau sera complété par une majorité d’athlètes en quête des minimas, parmi lesquelles les européens Ilya SHKURENEV (ANA), Vitali ZHUK (BLR), Jan DOLEZAL (CZE) et le belge Thomas VAN DER PLAETSEN. Le continent américain sera représenté par Zach ZIEMEK (USA), Pierce LEPAGE (CAN) et Leonel SUAREZ (CUB).

Les décathloniens français seront nombreux avec Ruben GADO, Romain MARTIN, Basile ROLNIN, Bastien AUZEIL, Jérémy LELIEVRE et Maxime MAUGEIN.

Cette édition 2019 qui, exceptionnellement se déroulera en juin, promet d’être un grand cru, et pour accompagner ces têtes d’affiche royales. La présence des plus grands à leurs côtés, et les encouragements du public sont là pour les motiver et les faire se surpasser dans leurs performances. L'occasion de débuter peut-être une carrière de champion !!!

Decathlon ?

Un décathlon est une compétition masculine comprenant dix épreuves. Le mot décathlon se réfère habituellement à un événement d’athlétisme sur (et hors) piste. Programmé sur une période de deux jours, le décathlon pousse les athlètes qui y participent à dépasser leurs limites de force, d’endurance, de rapidité et d'agilité.

Pour chaque concours, l’athlète a droit à trois essais. En ce qui concerne le vent durant certaine course et concours, la vitesse maximale autorisée est de 4m/sec. La performance sera homologuée et comptabilisée seulement au sein de cette épreuve multiple. La perfomance ne pourra pas etre prise en compte comme perfomance individuelle. Chaque athlète remporte des points selon un barème précis.
 
Ainsi, les compétiteurs effectuent la totalité des épreuves jusqu’à la désignation du vainqueur : l’athlète qui accumule le plus grand nombre de points gagne la compétition.

Depuis plus de 20 ans, Jacques Lavie photographie le Décastar; il a saisi, au fil de ces années, les gestes, les attitudes, les émotions de tous les athlètes qui sont passés durant cette période sur le stade de Thouars de Talence.

 MP80830

Théâtre d’inoubliables moments

Le DéCASTAR, meeting international d’Epreuves Combinées, accueille chaque année, sur le stade Pierre Paul Bernard de Talence, les meilleurs athlètes mondiaux de la discipline. Crée en 1976, il devient en 1991 le « Décastar, les Dieux du Stade ».En 1998 il est inscrit au challenge mondial des Epreuves Combinées, il en est la dernière étape. C’est après Talence que le classement final est établi, récompensant les 8 meilleurs du Décathlon et de l’Heptathlon.

1976 : première édition avec participation de Guy Drut, récent champion olympique du 110 m haies. Venu relever un défi sur un décathlon, il termine 5ème et établit le record du stade du 110 m haies, jamais égalé à ce jour. MP80558

Fin des années 80, début des années 90 : 5 victoires de Christian Plaziat, n°1 mondial en 1987, 1988, 1989, multiple Champion, Recordman de France et Champion d’Europe à Split en 1990.

1992 : Le record du monde est battu par l’américain Dan O’Brien, triple Champion du Monde et Champion Olympique à Atlanta.

1994 : Venue de l’allemande Heike Dreschler, spécialiste du saut en longueur, qui réalise la meilleure performance mondiale de l’année.

1996 : 20ème anniversaire du Décastar, avec la participation de Jean Galfione, Champion Olympique à Atlanta. Il réalise la meilleure performance mondiale au saut à la perche dans un décathlon.

1999 : Eunice Barber, Championne du Monde à Séoul, remporte le Challenge Mondial IAAF, après une victoire très disputée au Décastar. Tomas Dvorak, alors Recordman mondial, remporte la victoire au décathlon.

Decastar Talence2002 : Roman Sebrle, nouveau recordman du monde (dans les pas de Dan O’Brien et de Tomas Dvorak) et récent Champion d’Europe à Munich, vient à Talence afin de consolider sa place de leader mondial. Mais c’est Tom Pappas qui l’emporte et lui ravit du même coup la 1ère place au Challenge IAAF.

2004 : Officialisation du 1er décathlon féminin remporté par Marie Collonvillé qui devient la première championne du monde de cette discipline. Chez les hommes, le podium des jeux olympiques est confirmé avec Roman Sebrle, Bryan Clay et Dimitry Karpov.

2005 : Retour d’Eunice Barber, récente Vice-Championne du monde. Malgré une blessure, elle remporte l’heptathlon. Roman Sebrle, toujours recordman du monde, remporte le décathlon. Il termine premier au Challenge Mondial IAAF, détrônant Bryan Clay, absent pour cause de blessure.

2006 : Le Décastar fête ses 30 ans. Ladji Doucouré est le parrain de cette édition. Plateau exceptionnel mais aussi présence des grandes légendes des épreuves combinées tels que Christian Plaziat, Alain Blondel, Heike Dreschler. Pour marquer cet anniversaire, un livre-souvenir est publié.

2007 : Après les Championnats du Monde d’Osaka, le jeune biélorusse Andreï Krauchanka, âgé de 21 ans réalise une superbe prestation et remporte l’épreuve.

Decastar Talence2008 : Après les J.O. de Pékin, Talence accueille la quasi-totalité des médaillés olympiques. Andreï Krauchanka, médaillé d’argent, remporte pour la 2ème année consécutive le Décastar. L’américaine, Hyléas Fountain remporte l’heptathlon.

2009 : Après les championnats du Monde de Berlin, Talence reçoit à nouveau les grands noms des épreuves combinées. La Championne Olympique Nataliya Dobrynska et Oleksyi Kasyanov remportent respectivement l’heptathlon et le décathlon.

2010 : Pour la première fois, les cubains sont à Talence et ne ratent pas leur entrée. Leonel Suarez s’impose dans le Décathlon tandis que Tatyana Chernova remporte l’heptathlon. Romain Barras, Champion d’Europe à Barcelone, termine 3ème et remporte le Challenge Mondial IAAF.

2011 : Première victoire belge. Hans Van Alphen remporte le décathlon, bat le record de Belgique, et réalise les minima pour les J.O. de Londres. Chez les femmes, Tatyana Chernova gagne pour la deuxième année consécutive.

2012 : Après les JO de Londres, Hans Van Alphen remporte l’épreuve et se classe premier au Challenge Mondial. La tchèque Barbora Spotakova, double championne olympique dans sa discipline, bat le record du stade au javelot.

2013 : Après les Championnats du Monde de Moscou, présence d’Ashton Eaton, champion olympique, champion du monde et recordman du monde (9039 points en 2012) et de Renaud Lavillenie, venu avec succès se mesurer aux décathloniens. Damian Warner et Hanna Melnychenko remportent cette édition.

2014 : Ppar une météo clémente et devant un public toujours aussi nombreux, Carolin Schafer (6383 pts) et le hollandais Mikk Pahapill (8077 pts) s’imposent. Benjamin Compaoré (triple sauteur) inscrit pour cette édition se retire dès le 1er jour à cause d’une blessure lors de son échauffement. La victoire du décathlon se dessine lors des deux dernières épreuves quand Pahapill dépasse sur le fil Oleksiy Kasyanov qui se console en devenant après cette dernière épreuve le lauréat du « IAAF COMBINED EVENTS CHALLENGE 2014 »

2015 : Bien que les records de points n’aient pas été battus, cette 39ème édition restera dans les annales comme un cru de très belle teneur. La preuve, il a fallu attendre l’ultime épreuve de demi-fond pour désigner le vainqueur aussi bien au décathlon qu’à l’heptathlon. C’est assez rare pour être souligné. L’Ukrainien KASYANOV, qui menait les débats depuis le samedi matin a coincé au javelot (46,98 m), et laissé l’opportunité au Sud-Africain Willem COERTZEN de remporter cette édition lors du 1500 m qu’il courut avec sérénité pour s’octroyer un succès plein d’opportunisme. (8187pts). Chez les filles, la Hongroise Gyorgyi ZSIVOCZKY-FARKAS, L’Ukrainienne Anastasya MOKHNUYK et la Néerlandaise Nadine VISSER (respectivement 6ème, 7ème et 8ème aux derniers mondiaux de Pékin) ont dû attendre le 800 m pour s’expliquer. La native de Budapest FARKAS en battant son record personnel sur 800 m raflait la mise avec un total de 6306 pts.

En savoir plus