La Bastide Clairence village du Pays Basque

La Bastide-Clairence Bastide des métiers d'arts en Pays basque
La Bastide-Clairence Bastide des métiers d'arts en Pays basque

La Bastide-Clairence, village basque classé "plus beaux villages de France" dévoile un patrimoine de qualité, le tracé régulier et les bâtis caractéristiques des bastides. Ses maisons très typiques arborent les styles labourdin (des maisons à mur pignon, avec toit à deux pentes, façade en colombage de couleur rouge ou ....

.... verte sur encorbellements, fenêtres à meneaux et linteaux sculptés), et navarrais (avec un toit à 4 pentes et des portes en arc de voûte). La commune, autrefois dénommée Labastide-Clairence, a été rebaptisée La Bastide-Clairence le 25 juin 1988.

La Bastide Clairence, cette bastide navarraise, fondée en 1288 par Claire de Rabastens, fut érigée en cité en 1312 par Louis de Navarre. Au début du XIIIème siècle, suite à une guerre contre les Castillans, le Royaume de Navarre fut chassé des côtes maritimes (province actuelle du Guipuzkoa) et perdit son accès à l'océan. Dès lors, la liaison avec le grand fleuve Adour et le port de Bayonne devint vitale. La naissance de cette cité répond à une nécessité pour la Navarre de créer une ville forte dans cette zone frontière boisée, une ville prospère qui jouit d’un accès maritime privilégié.

La Bastide Clairence village du Pays Basque La-Bastide-Clairence - Plus beaux village de France - Pays Basque

La Bastide-Clairence accueille peu à peu une population commerçante cosmopolite : des marchands du sud-ouest de la France, des réfugiés de France fuyant l’Inquisition, et des basques des villes et villages aux alentours. La Bastide-Clairence comptait plus de 2000 habitants, en 1700, et jouissait déjà d’une importante réputation grâce à ses foires annuelles, et son artisanat de qualité.

La-Bastide-Clairence-03Un village d'Artisans

Ainsi, l’artisanat est fortement lié { l’histoire de La Bastide-Clairence. Que ce soit le travail du bois, ou des tisserands, la tradition du métal et de la forge, l’art du chocolat et des sucreries …

Tous se sont établis à La Bastide-Clairence, et ont contribué à sa renommée.

Aujourd’hui encore, la place des Arceaux et ses maisons à colombages accueillent de nombreux artisans d’art. Fort de son passé prospère, La Bastide-Clairence attachée aux valeurs qui ont fait son histoire, a su se redynamiser.

La municipalité a su concilier tradition et vitalité à travers une démarche économique ambitieuse et alternative qui fait la part belle aux métiers d’art.

Chaque année, cette bastide navarraise accueille environ 15 000 visiteurs.

Les Temps Forts de l'année

700 ans après sa fondation, La Bastide Clairence a su préserver son dynamisme grâce aux nombreuses associations du village. Danses basques, chants et évènementiels se succèdent tout au long de l'année.

  • Les fêtes du village en juillet, avec l’encierro.
  • Des marchés fermiers nocturnes, tous les vendredis de juillet et août.
  • Le Festival international de danses folkloriques en aout.
  • Le Marché potier du Pays Basque en septembre.

Histoire de la Bastide-Clairence

Il y a 700 ans, création d’une ville nouvelle. Au début du XIIIème siècle, suite à une guerre contre les Castillans, le Royaume de Navarre est chassé des côtes maritimes (actuelle Gipuzkoa) et perd son accès à l'océan. Un port fluvial est alors créé sur la Joyeuse-Aran, petite rivière navigable et affluent de l’Adour dans les limites nord du royaume : la Navarre est désenclavée ! Une ville est fondée quelques années plus tard pour protéger ce territoire, ville royale postée à la frontière avec le Labourd sous domination anglaise, le royaume de France et le Béarn. On est en 1312 et Bastida de Clarenza est fondée par Louis 1er de Navarre. Une ville nouvelle et ouverte !La Bastide Clairence village du Pays Basque

Sa charte de fondation offre des avantages fiscaux et fonciers et de nouveaux droits qui vont attirer de nombreux colons basques et gascons. L’accueil de juifs séfarades fuyant l’inquisition portugaise au XVIIe siècle ajoutera encore à cette diversité sociale et culturelle. La Bastide compte parmi les 5 communautés auxquelles les " Fors et Coutumes du Royaume de Navarre " reconnaissent le statut de ville. Marché et foires, un artisanat du fer très tôt développé et spécialisé, la bonneterie, ont assuré jusqu’à la moitié du XIXe sa prospérité.

Aujourd’hui, village de 1000 habitants, La Bastide Clairence reste liée à cette longue histoire : une vie associative forte autour du village ; le choix fait de favoriser l'accueil d'artisans d'art ; dans un environnement agricole dynamique, des producteurs qui animent tout l'été un marché fermier ; un grand marché potier annuel qui rayonne régionalement et au-delà ; une activité touristique développée sur ce dynamisme qui favorise l'ouverture et la rencontre…. La Bastide Clairence malgré la beauté de son patrimoine architectural n'a rien de figé.

pdf eb697La Bastide Clairence, le port septentrional de la Navarre

C'est où ?

AOL En savoir plusEn savoir plus http://www.labastideclairence-pays-basque.com

Articles similaires

Sainte Foy la Grande : eBastide au service du patrimoine eBastide, la réalité augmentée au service du patrimoine à Sainte Foy la Grande. L'application eBastide, réalisée par Coeur de Bastide en partenariat avec la société américaine Enlighten et le Musée du...
Musée des Beaux-Arts de Bordeaux : acquisition d'un dessin p... Cette nouvelle acquisition du dessin préparatoire au chef-d’œuvre de Rosa Bonheur présenté dans les collections permanentes du musée La Foulaison du blé en Camargue, peinture de très grand format...
L’art, vecteur d’émerveillement au service de la transition ... Alors que la lutte contre le changement climatique et la préservation des ressources naturelles nécessitent des changements de modèles et l’adoption de comportements vertueux, les pistes d’actions son...
Déconfinement : réouverture des commerces à Bordeaux En application des mesures gouvernementales de sortie de confinement, certains commerces bordelais pourront rouvrir lundi 11 mai 2020. Dans les zones à forte concentration comme la longue rue Sainte-C...
Mobyl'Art - Théâtre de Gascogne Afin de rompre un peu l’isolement provoqué par le confinement, le Théâtre de Gascogne a mis en place le dispositif Mobyl’Art depuis le 13 avril. Le principe est simple : les salles de spectacles étant...