Anglet : exposition "Bascons nous sommes !" de Jean Duverdier

  • Catégorie : Pays Basque - Pyrénées
Découvrez l'univers de Jean Duverdier, dessinateur et caricaturiste, créateur du Roi Léon
Découvrez l'univers de Jean Duverdier, dessinateur et caricaturiste, créateur du Roi Léon

Avec son crayon plein d’humour, Jean Duverdier croque depuis cinq ans, dans les colonnes d’Anglet Magazine, la double identité basque et gasconne du territoire local. Ses dessins, une trentaine au total, sont regroupés dans une exposition à ....

.... l’espace culturel Uei en Gasconha avec ce nom évocateur : "Bascons nous sommes !"

Pour la nouvelle exposition, l’espace culturel Uei en Gasconha (Aujourd’hui en Gascogne), géré par la direction de la Culture avec le concours de l’association Aci Gasconha, présente Bascons nous sommes ! Une interpellation sur l’identité des Gascons et des Basques (ainsi que leurs voisins béarnais), communautés qui auraient pu constituer un seul peuple, d’ailleurs nommé et traduit dans le mot latin Vascones, treize siècles avant nous…

Le thème est ici croqué avec la patte du dessinateur Jean Duverdier qui illustre depuis plus de cinq années la chronique « Culture d’ici » d’Anglet Magazine. Virtuose du trait d’humour, l’artiste y confronte, dans un subtil exercice d’équilibre, la double identité basque et gasconne du terroir local, en offrant une palette ludique, vivante et colorée aux thèmes qui se conjuguent sur le mode des deux cultures.

Son art, c’est de trouver, sujet après sujet, le trait d’union qui va relier, autour d’un même objet ou d’une même idée, la perception gasconne et le ressenti basque. Que ce soit pour évoquer des choses aussi variées que la gastronomie, le chant, la danse, les coutumes vestimentaires, les rites festifs, la nature, les jeux, Duverdier se livre toujours au même exercice d’inspiration. Il ausculte le sujet, recherche les points de convergence, mais plus encore les facettes différenciées de celui‐ci, afin de livrer une illustration où la drôlerie prend le pas sur le spirituel.

En un peu plus de cinq années, la rubrique s’est ainsi enrichie d’une trentaine de dessins qui sont aujourd’hui regroupés et mis en exergue dans cette exposition à l’espace culturel Uei en Gasconha. Une série d’oeuvres qui a le grand mérite de mettre l’accent sur les particularismes identitaires de ce territoire sans jamais se départir d’un mot d’ordre fédérateur, l’humour. Pour valoriser les langues, l’ensemble des cartels d’exposition sont trilingues et ont été traduits par Miquèu Baris (Aci Gasconha) pour le gascon et Gilen Çaldumbide (Manex Goyhenetche Kultur Etxea) pour le basque.Affiche Duverdier

Une histoire de ressemblances

Être ou ne pas être Bascons ? Telle est la question… Gascons et Basques (ainsi  que leurs voisins béarnais) auraient pu ainsi constituer un seul peuple, d’ailleurs  nommé et traduit dans le mot latin Vascones, treize siècles avant nous. Le vieil  “ethnonyme”(1) est bien entré à cette lointaine époque dans le champ des  réalités politiques et administratives(2). Mais les hasards de l’Histoire, mêlés aux  contraintes de la géographie, ont brisé cette unité primitive. Gascons et  Basques, dès lors distincts à partir du XIe siècle, ont cohabité harmonieusement  dans les provinces du Labourd et de la Soule appartenant à la région de Gascogne jusqu’en 1789.

Ces péripéties institutionnelles n’ont cependant jamais occulté les traits communs qui unissent les deux communautés, un agropastoralisme longtemps dominant, un fleuve et un océan qui leur sont communs et des façons d’appréhender la vie quotidienne fortement attachées à des traditions et des  langues  dont nous héritons aujourd’hui.

Sommes-nous alors Bascons, et en particulier à Anglet, terre de confluence ?  Pour aborder ce thème identitaire sans se prendre trop au sérieux, quoi de mieux que le trait d’humour du dessinateur Jean Duverdier, pour souligner les caractères communs de nos particularismes culturels, parfois empreints d’un léger chauvinisme. La série de dessins présentée dans cette exposition illustre deuis quelques années la rubrique “Culture d’ici” d’Anglet Magazine.

Jean Duverdier

Jean Duverdier est un dessinateur, caricaturiste, illustrateur reconnu. Né à Bayonne en 1958, et installé depuis quelques années à Anglet, il s’arme de son crayon – et plus récemment de sa tablette numérique – pour croquer sans tabou l’actualité et autres faits du quotidien. 

 Dès son plus jeune âge, Jean Duverdier manifeste une passion pour l’art  graphique et commence à dessiner. Après des études d’arts plastiques au lycée  puis à l’École supérieure d’arts graphiques Penninghen‐Paris, il est repéré en  tant que jeune talent, et remporte le Grand Prix du Festival de dessin  humoristique d’Anglet alors présidé par Jacques Faizant. Il choisit de faire du  dessin d’humour son métier avec pour référence les traits de Dubouillon, Sempé, Chaval, Reiser et Mordillo.

À 25 ans, il intègre le quotidien La République. Commencent alors une riche et  belle carrière et une collaboration avec d’autres media : Le Quotidien du  Tourisme, Sud‐Ouest, quotidien régional, dans lequel il publie chaque semaine  un dessin inspiré de l’actualité locale. Jean Duverdier est aussi le créateur de la   mascotte du roi Léon, devenue l’emblème des Fêtes de Bayonne.

 Il a une bibliographie riche d’une dizaine de publications. La collection du Roi  Léon en est l’une des plus célèbres mais aussi Eh !.. Toro, ou encore L’esprit de Marseille, Y a Toro et Toro, etc.

Espace culturel Uei en Gasconha
Centre culturel Tivoli - 27, rue d’Euskadi, 64600 Anglet
Tél. 05 59 03 34 78 - Plus d'infos sur anglet.fr

Exposition du 29 février au 26 juin 2020
Entrée libre - Mercredi, jeudi et samedi de 15h à 18h

  • (1) Nom d’un peuple, au sens du grec ethnos, “peuple”.
  • (2) L’ancienne Novempopulanie sous domination romaine a été conquise par les Vascons (peuple d’outre‐Pyrénées) au VIIe siècle pour former le duché de Wasconie ou Wasconia, devenu duché de Gascogne (IXe‐XIe siècle).

Photo : Jean Duverdier © Ville d’Anglet, K. Pierret‐Delage

Articles similaires

Le dessin d'actualité de Marc Large Le dessinateur landais Marc Large croque sur son blog l'actualité nationale et internationale revue au sens Large. Un nouveau dessin par jour et de nombreux thèmes. Le dessin de presse permet d'ab...
Le Dessin de la Semaine de Philippe Tastet On peut toujours trouver une excuse bidon… Chouette ! Le déconfinement est lancé, on peut retourner à la plage MAIS… interdiction de se poser, ‘faut bouger, marcher, courir, surfer, faire n...
Angoulême : Festival de la Bande Dessinnée Depuis sa création en janvier 1974, le Festival International de la Bande Dessinée d'Angoulême est devenu le rendez-vous incontournable des amoureux de la BD. Aussi convivial que célèbre et réput...
Rencontres Yves Chaland à Nérac : l'autrice CATEL invitée d'... Les Rencontres Chaland invitent les plus célèbres artistes de la planète bandes dessinées à Nérac. La ville de Nérac rend hommage chaque année en octobre à Yves Chaland, illustrateur et auteur de band...
Festival d'Angoulême 2018 : les créateurs d'Elfquest présent... Du 25 au 28 janvier 2018, le Festival d'Angoulême va mettre à l'honneur tout l'univers de la BD. Parmi les temps forts de cette 45ème édition, il y a un événement à ne pas manquer : la présence au Fes...