Terrain de “Je” : portraits et autoportraits à six mains à Biarritz

  • Catégorie : Euskal Herria - Pays Basque - Pyrénées Atlantiques
Ville d'Anglet, La Villa Beatrix Enea, centre d'art contemporain - Eté 2019 : Exposition Ben, Robert Combas, Jean-Luc Parant
Ville d'Anglet, La Villa Beatrix Enea, centre d'art contemporain - Eté 2019 : Exposition Ben, Robert Combas, Jean-Luc Parant

L’été 2019 sera l’occasion d’un rendez‐vous artistique inédit sur la Côte basque. Les trois amis, Ben, Robert Combas et Jean‐Luc Parant, figures majeures de la scène artistique française, se prêtent au jeu de la création à quatre et six mains d’un ensemble d’œuvres communes réalisées spécifiquement pour l’exposition  ....

.... Terrain de “Je” ‐ Portraits et autoportraits qui ouvrira ses portes le 6 juillet prochain à La Villa Beatrix Enea, centre d’art contemporain d’Anglet. Des œuvres historiques appartenant à leurs collections respectives seront également présentées.

Terrain de “Je” : une création à six mains, libre et inédite

L’idée, l’envie de travailler ensemble avait germé chez Ben, Robert Combas et JeanLuc Parant depuis un long moment sans pour autant se concrétiser. Ben, artiste populaire auprès du grand public par ses « écritures » et Combas, chef de file de la figuration libre, n’ont exposé qu’une seule fois tous les deux en 1998, lors de l’exposition « Ben et Combas – entre deux guerres » (Historial de la Grande Guerre à Péronne) qui réunissait des œuvres que chacun avait travaillé de son côté. JeanLuc Parant, qui se définit comme « fabricant de boules et de textes sur les yeux », n’avait quant à lui jamais exposé en trio avec ses amis.

La Villa Beatrix Enea, centre d’art contemporain d’Anglet, offre à Ben, Combas et Parant, un terrain de jeu. En leur proposant de se lancer dans une création inédite, à six mains, sur le thème du portrait et de l’autoportrait, elle a suscité l’enthousiasme chez ces adeptes d’un art empreint d’une grande liberté, prêts à se livrer au jeu du cadavre exquis.

Intitulée Terrain de “Je”, l’exposition croise ainsi les univers artistiques singuliers de ces trois grandes figures de l’art contemporain.

Robert Combas 

Des œuvres historiques et des créations spécifiques pour Anglet

L’exposition comporte un ensemble de pièces originales papiers, dessins, peintures, sculptures et objets ‐ créées spécifiquement pour les lieux ; elle accueille également des œuvres de collection prêtées par les artistes, des portraits et autoportraits, des œuvres des uns appartenant aux autres. Seront notamment présentées deux œuvres de Ben : « Je perds la boule » de la collection Parant et « Sans toit je meurs » de la collection Combas.

En live pour la première fois : Les Sans‐Pattes avec Jean‐Luc Parant

L’ouverture de l’exposition se poursuit, sur la scène du Théâtre Quintaou d’Anglet, par le concert‐performance des Sans‐Pattes, duo que forment Robert Combas et Lucas Mancione. Une musique éclectique qui conjugue plusieurs styles d’ambiances, du free folk à la musique métallique semi‐abstraite, en passant par des instruments traditionnels tels que la mandole et le buzuki. La performance musicale se double d’une lecture par Jean‐Luc Parant de textes qu’il a écrit sur son ami Combas.

LA Villa Beatrix Enea

La Villa Beatrix Enea, centre d’art contemporain de la Ville d’Anglet

Avec un programme d’expositions, de rencontres et d’ateliers tout au long de l’année à La Villa Beatrix Enea, centre d’art contemporain, et à l’espace annexe de la galerie Georges‐Pompidou, Anglet s’inscrit comme un pôle de création, de diffusion et de production, et veille à mener à bien sa mission de sensibilisation auprès des publics les plus diversifiés. La Villa Beatrix Enea développe une diffusion dans le champ pluriel des arts visuels (peinture, sculpture, installation, vidéo, multimédia, photographie, design…). Elle dialogue aussi avec les autres champs de la création contemporaine, notamment la musique. La mixité des parcours des artistes présentés est au service d’une diversité d’approches et d’expériences : jeune création, artistes de renommée nationale ou internationale , tout en restant connectée à la scène artistique de son territoire.

La Villa Beatrix Enea travaille en collaboration avec les galeries, centres d’art, musées ou Frac. Elle est membre du réseau des acteurs des arts visuels de Nouvelle‐Aquitaine (ASTRE).

Une création à six mains inédite – Œuvres historiques

Du 6 juillet au 2 novembre 2019, Villa Beatrix Enea - 2, rue Albert-le-Barillier à Anglet

Du 6 juillet au 14 septembre 2019, Galerie Georges-Pompidou - 12, rue Albert-le-Barillier à Anglet

Entrée libre et gratuite

Articles similaires

Fantrippers : une start-up de Poitiers édite un guide sur Ne... Edité par la start-up Fantrippers, née et basée à Poitiers (Vienne), le guide New York des 1000 lieux cultes de films, séries, musiques, BD, romans est sorti en librairie le 4 novembre. Conçu par une ...
Carte Dordogne Des gorges étroites de la Vézère aux pleines fertiles de la Dordogne, du panoramique cingle de Trémolat aux sombres sous-bois des confins du Limousin, le Périgord est une terre de contraste. La Dordog...
Carte Gironde Gironde Des rives de la Garonne et de la Dordogne, à la ville portuaire de Bordeaux capitale de la Gironde et inscrite au patrimoine mondiale de l'Unesco, de Libourne au nord, avec Saint-Emilion inscr...
Bordeaux : Festival Ritournelles entre littérature et art co... Festival de découvertes de la littérature contemporaine, Ritournelles propose des rendez-vous de lectures, des rencontres, des performances, des créations littéraires et musicales à travers une progra...
Deep-tech : trois nouveaux projets de start-up innovantes Le Conseil d’Administration de la SATT Aquitaine Science Transfert a donné son feu vert, le 25 octobre dernier, pour l’accompagnement de trois nouveaux projets de start-up innovantes, ce qui porte à 7...