Anglet Surf Avenue : hommage à PETER COLE

  • Catégorie : Pays Basque - Pyrénées
Peter Cole a contribué à propulser la pratique du surf au rang de sport et de passion sur la Côte Basque
Peter Cole a contribué à propulser la pratique du surf au rang de sport et de passion sur la Côte Basque

Après Nat Young, Tom Curren, Joël de Rosnay, Marixtu Darrigrand, Jacky Rott qui ont inauguré l’Anglet Surf Avenue le 10 juillet dernier, c’est au tour d’un autre grand Monsieur, surfeur "de classe mondiale" de poser ses empreintes sur la Surf Avenue d’Anglet.

Peter Cole, “waterman”, pionnier du surf de gros, engagé pour la protection des océans, sera honoré sur l’Anglet Surf Avenue, et y posera ses empreintes, le jeudi 9 août à 19 h 30, aux Sables d’Or, en présence de quelques invités et des Guides de bains angloys.

Pionnier du surf de gros. Né en 1930 à Los Angeles, Peter Cole (86 ans) a été dans les années 50 l’un des premiers californiens à s’installer sur le North Shore (la côte nord d'Oahu, Hawaii).

Peter Cole Anglet 02

Il y a rejoint son ami Van Dyke à l’époque, pour former un groupe de « big wave surfers » qui ont contribué à faire la réputation de la fameuse vague de Pipeline au début des années 60.

Au cours de sa première année à Hawaii, il remporta le Makaha International Surfing Contest de 1958, le plus grand concours du monde à l'époque.

Protecteur des océans. Diplômé de Stanford, il était un grand nageur de son université, s’est aussi engagé comme lifeguard. Enseignant puis informaticien dans la vie, il fut également président de la section Oahu de la Surfrider Fondation, luttant notamment avec succès contre un projet de développement à grande échelle qui aurait ruiné l’environnement de la côte nord d'Oahu et les plages idylliques de la région.

Elles sont aujourd’hui propriété de l’Etat et transformé en réserve naturelle. Peter est un exemple de persévérance, d’attention et d’une vision tolérante du monde : “J'ai passé toute ma vie à profiter de l'océan et de ses activités récréatives, et j'ai senti qu'il était temps de redonner à l'océan et aux plages que j'aime ce qu’elles m’ont donné”.

La cérémonie se déroulera le 9 août à 19 h 30 sur le deck des Sables d’Or avec la pose d’empreinte des deux pieds, aux côtés de la fameuse dalle de bronze imaginée par l’artiste Fabien Cayeré.

Articles similaires

Anglet : artisanat et traditions basques Connue pour ses plages et spots de surf, Anglet a également de nombreux savoir-faire à défendre. Que ce soit à base de fer forgé, d’acier, de liège, de bois, de vitraux ou encore de mosaïque, les arti...
Labellisation de la Réserve de Ciel Etoilée du Pic du Midi 40 000 points lumineux concernés par l’amélioration des éclairages, 251 communes dont d'aussi importantes que Lourdes et Lannemezan, 87 500 habitants, 65% du département des Hautes-Pyrénées… la labell...
Le Pic du Midi : une aventure d'hommes En 1873, le Général Champion de Nansouty organisait au Pic du Midi une 1ère campagne météo. En 2000, le site ouvrait au grand public... L’histoire scientifique du Pic du Midi avant d’être astronomique...
La Dune du Pilat : la Belle et la Bête Qu'est-ce qui rend la Dune du Pilat si spéciale ? C’est un milieu naturel fragile en perpétuel mouvement, soumis à la colère du vent et de l'océan ainsi qu'aux caprices humains. Le meilleur moment pou...
Un peu plus près des étoiles, le Pic du Midi, phare pyrénéen Mythique, il est classé site naturel national depuis 2003. Historique, il est le lieu le plus magique pour toucher les étoiles. Campé à 2877 mètres d’altitude, il déploie ses coupoles blanches ouverte...