Anglet : création d'une Maison des cultures régionales

  • Catégorie : Euskal Herria - Pays Basque - Pyrénées Atlantiques

Cultures basques et occitanes rassemblées dans une maison des cultures régionalesFavoriser à très court terme, dans un lieu commun les conditions d'un rassemblement culturel et d'une reconnaissance partagée des cultures basques et occitanes présentes historiquement sur Anglet tel est l'objectif de la création d'une Maison des cultures régionales. La Ville d’Anglet va réaffecter le bâtiment de l’école maternelle publique Tivoli, dont ....

.... les espaces ne sont pas pleinement occupés, pour réaliser ce projet de centre culturel abritant la Maison des cultures régionales.Des dispositions pour transférer la dernière classe de maternelle en activité sur le site vers le groupe scolaire de Justin Larrebat, situé à proximité, à la rentrée scolaire 2016-2017, accompagnent ce projet.

Un bâtiment occupé partiellement

L’école maternelle publique Tivoli, située 27-rue d’Euskadi, dans le quartier du Hardoy, dispose de 600 mètres carrés de locaux, dont une partie uniquement est occupée. Seule une classe de maternelle est encore en service sur le site depuis la rentrée scolaire de 2015. La baisse constante des effectifs avait conduit l’Education Nationale à réduire le nombre de classes de trois à deux en 2006, puis à fermer l’une des deux classes restantes l’année dernière. Actuellement 27 enfants sont scolarisés sur place dans une classe unique : 7 en petite section, 12 en moyenne section, 8 en grande section.

La Maison des cultures régionales

Le bâtiment de l’école Tivoli accueillera un centre culturel (Centre culturel Tivoli) abritant la Maison des cultures régionales, dès l’automne 2016, après une restructuration interne de l’espace. Cette nouvelle entité fera vivre sur un même lieu les activités des associations basques et gasconnes (Manex Goyeneche Kultur Etxea et Aci Gasconha), tout comme celles de l’Université du Temps Libre d’Anglet (UTLA). Ces trois structures se trouvent soit à l’étroit dans leurs locaux actuels, parfois vétustes, soit en attente d’un site. Elles concernent plus de mille adhérents.

Moyennant un certain nombre d’aménagements, la superficie de 600 m2 de Tivoli, rendue disponible après le départ de l’activité scolaire, ainsi que ses vastes espaces extérieurs, offrent le potentiel nécessaire pour répondre aux besoins de ces associations, en termes d’espaces privatifs (bureaux) et de salles d’activité (pour conférences, cours, organisation d’événements…).

La Maison des cultures régionales, une promesse tenue

Une première ébauche du projet avait été menée avec les associations et l'assistance de l'Institut Culturel Basque et de l'Institut Occitan, lors du mandat précédent. Il prévoyait la construction d'un bâtiment dédié dans le parc de Baroja (envisagé dans un premier temps par l’extension des Ecuries de Baroja), action non financée à l'époque.

Le projet de création de Maison des cultures régionales figurait également au programme électoral du maire, Claude Olive et fut proposé au Contrat Territorial Pays Basque 2015-2020, en parallèle du Contrat de plan Etat Région. Son financement n'a pas été retenu.

Conférence de presse Maison des cultures régionales Anglet
Conférence de presse de présentation du projet de Maison des cultures régionales à Anglet

La libération de m2 au sein de l'école Tivoli offre l'opportunité d'un bâtiment déjà construit, récent et aux normes, au coeur d'Anglet. Il permet de favoriser à très court terme, dans un lieu commun les conditions d'un rassemblement culturel, d'une reconnaissance partagée des deux cultures régionales présentes historiquement sur Anglet, et d'une mutualisation d'équipements et de moyens, à coûts maîtrisés.

La création d'un Centre culturel à Tivoli, intégrant des associations culturelles, jouera également un rôle fort d'animation au sein du quartier. Les associations ont déjà été contactées, le travail de concertation et de réflexion sur le projet culturel du Centre Tivoli et de sa Maison des cultures régionales doit maintenant se mettre en place avec les associations et les Instituts référents. Il pourrait ouvrir à l'automne 2016.


Articles similaires

Bayonne : Foire au jambon depuis 1463 Parmi les délicieuses spécialités basques que l'on peut déguster à Bayonne, il en est une qui ravit la vedette à toutes les autres: le célèbre jambon que l'on déguste depuis le moyen-âge. Bayonne est ...
Lancement d'une formation linguistique transfrontalière L’Eurorégion Nouvelle-Aquitaine Euskadi Navarre lance ESKOLA FUTURA, un projet transfrontalier de formation linguistique, à destination des étudiants français et espagnols souhaitant devenir enseignan...
Patrimoine naturel du Pays Basque Au Pays Basque le patrimoine naturel est souvent mal connu et peu décrit. Il est pourtant riche et varié et participe largement à l'attractivité de ce territoire. C’est dans l’optique de mieux faire c...
Tourisme : Occitanie / Pyrénées-Méditerranée créve l'écran e... Pour que vous ne passiez pas à côté de l’essentiel, les "Grands Sites d'Occitanie / Pyrénées-Méditerranée" sont réunis au sein d’une même collection. Chacun d’eux se présente sur Internet avec des inf...
Les origines du gâteau basque Aux origines du gateau basque, le “biskotxak”de Cambo. Dans son ouvrage "L’inventaire du patrimoine culinaire de la France, région Aquitaine"" publié en 1997, le Conseil national des arts culinaires a...