Cambo : la fête du gâteau basque

  • Catégorie : Euskal Herria - Pays Basque - Pyrénées Atlantiques

INDEX DE L'ARTICLE

Forte de son succès populaire, la Fête du gâteau basque reste fidèle à ses convictions et sera placée sous le signe de la bonne humeur, de la convivialité et des traditions basques. Comme chaque premier week-end d’octobre, c’est tout Cambo qui vit et vibre au rythme de la Fête du gâteau basque
Forte de son succès populaire, la Fête du gâteau basque reste fidèle à ses convictions et sera placée sous le signe de la bonne humeur, de la convivialité et des traditions basques. Comme chaque premier week-end d’octobre, c’est tout Cambo qui vit et vibre au rythme de la Fête du gâteau basque

La Fête du Gâteau Basque s’installe dans le paysage des fêtes locales, en conservant les vertus des fêtes d’antan. La rencontre entre artisans et publics de la fête est essentielle pour faire découvrir ou rappeler que le gâteau basque doit respecter ..…

.... un savoir-faire, des denrées de qualité. Produit emblématique de l'art culinaire du Pays Basque, le gâteau basque a un lien historique avec la station thermale de Cambo-les-Bains. 

Fête Gâteau Basque Cambo les BainsLe week-end du 5 et 6 octobre aura lieu la Fête du Gâteau Basque à Cambo-les-bains, 3ème plus grande fête gastronomique du Pays Basque après la Fête du Piment d’Espelette et la Foire au Jambon de Bayonne.

Évènement rayonnant sur tout le Sud-Ouest, la Fête du gâteau basque permet de saluer les traditions du Pays Basque, son artisanat et sa gastronomie de qualité, dont les produits sont présentés sous les différents chapiteaux répartis au cœur de la ville. Chaque année, le premier week-end d’octobre, c’est tout Cambo qui vit et vibre au rythme de la Fête du gâteau basque !

Cambo les Bains est connue pour la qualité de ses eaux thermales, sa douceur de vivre, la fabuleuse maison d’Edmond Rostand, ARNAGA. Mais ce que l’on sait moins, c’est que l’emblématique GATEAU BASQUE, cette alliance de biscuit tendre et doré, fourré à la crème pâtissière, trouve ses origines dans une pâtisserie de Cambo, tenue par deux sœurs au XIXè siècle.

L’édition 2019 marque les 17 ans de cet événement et les 11 ans de la Confrérie du gâteau basque.

Pourquoi une fête du Gâteau Basque à Cambo les Bains ?

Tout simplement car le Gâteau Basque a, depuis le XIXe siècle, un lien étroit avec la station thermale, où il a été commercialisé pour la première fois par la pâtisserie Marie-Anne, rue Xerri Karrika. Lorsque la Mairie de Cambo les Bains, en partenariat avec l’Association Eguzkia et l’Office de Tourisme, a organisé la première Fête du Gâteau Basque, nul n'imaginait que cette manifestation susciterait un tel engouement et qu’elle réunirait 15 000 personnes sur une journée, quatorze ans plus tard.

La qualité et la tradition basque sont, depuis le début de cette aventure, le leitmotiv de cet évènement : qualité des produits présentés, que ce soit les produits régionaux ou ceux issus de l’artisanat, qualité des animations, esprit festif et culture basque…  

Pour sa 15ème édition, forte de son succès populaire, la Fête du gâteau basque restera fidèle à ses convictions. Variété, convivialité et dégustations, authenticité et offre artistique basque, seront cette année encore au rendez-vous !

L'histoire de la Fête du gâteau basque

Produit d’exception qui fait la réputation de l’art culinaire du Pays Basque

Le gâteau basque a, depuis le XIXe siècle, un lien avec Cambo-les-Bains, où il a été fabriqué pour être vendu au marché de Bayonne. Cambo Fête du Gâteau BasqueSes origines remontent aux deux sœurs Élisabeth et Anne Dibar, que les villageois avaient surnommées les sœurs Biskotx (« Biscuit ») connues pour leurs gâteaux maison. Les sœurs Biskotx ont pérennisé la recette attribuée à une certaine Marianne Hirigoyen dont les gâteaux étaient devenus fort populaires dès la première moitié du XIXe siècle, à l’époque où Cambo n’était qu’un village.

Durant trente ans, on voyait ces deux personnages monter le chemin de l’église avec leurs paniers de gâteaux qu’elles venaient vendre rue des Terrasses dans une boutique de la maison Gasteluberria.

Alors depuis 16 ans, la commune de Cambo-les-Bains et l’Association Eguzkia ont décidé de l’honorer chaque année en organisant la Fête du gâteau basque.

La Confrérie du Gâteau Basque (50 membres)

Elle se retrouve 1 fois par mois pour participer aux chapitres et organiser des journées festives autour du gâteau basque. Créée il y a 11 ans, elle a pour vocation la promotion du gâteau basque. La confrérie perpétue la tradition et accueille les membres des autres confréries à travers une messe puis un défilé des confréries et les intronisations.

EGUZKIA œuvre pour la promotion d'un gâteau basque traditionnel

Créée en 1994, Eguzkia (soleil en basque) est une association loi 1901 a pour vocation la promotion d’un gâteau basque traditionnel et de qualité, établi par rapport à une charte de fabrication bien définie et respectée. À l’origine de l’association, une vingtaine d’artisans passionnés par leur métier, partageant les mêmes valeurs et le même savoir-faire artisanal du gâteau basque, se sont réunis afin de faire face à la très grande industrialisation du produit. 

Leurs missions :

  1. Perpétuer la mémoire collective à travers la promotion du gâteau basque, patrimoine culturel du Pays Basque
  2. Préserver et proposer un gâteau basque de qualité, réalisé à partir de matières premières naturelles
  3. Consolider et développer les activités des artisans membres
  4. Contribuer au développement économique du Pays Basque.  

Cambo fgb 2019a

Rencontre avec des figures locales

Chocolaterie Puyodebat ouverte gratuitement tout le week-end

Christophe Puyodebat part à l’aventure, dans des destinations plus exotiques les unes que les autres, trouver de nouveaux fournisseurs, de nouveaux crus de fèves de cacao qu’il torréfiera lui-même dans son atelier.Fête Gâteau Basque Cambo les BainsIl a créé, autour de son atelier de fabrication et de sa boutique, un musée de 700 m² où il expose les objets liés au chocolat qu’il a chinés au fur et à mesure de ses pérégrinations : des lettres d’anciens chocolatiers camboards à la tasse à moustache en passant par les vieux objets publicitaires ou par les machines de fabrication du chocolat.

Gilles Butturini et les confitures de Haute Soule

Partenaire historique de la Fête du gâteau basque, Gilles Butturini fabrique principalement des confitures. L’histoire des « Confitures de Haute Soule » commence à Biarritz, dans une pâtisserie des Docks de la Négresse, où il arrive à Gilles Butturini de transformer des fraises et d’autres fruits destinés à la pâtisserie, en confiture. Le succès est immédiat et c’est le début d’une belle aventure !

Grand maître de la Confrérie du Gâteau Basque - Marcel Noblia

La confrérie du Gâteau Basque a été créée pour donner une dimension encore plus importante, vivante et conviviale à cet événement. Aujourd'hui elle compte 50 membres dont 17 actifs. Ils se retrouvent une fois par mois pour évoquer les participations aux différents chapitres et organiser quelques journées festives autour du gâteau basque. Durant la fête, l'intronisation de personnalités est réalisée.

Suivre un amateur ou jeune professionnel local

En amont de l'événement qui se prépare au concours en s'entraînant à réaliser le meilleur gâteau basque traditionnel. 

Une notoriété grandissante

Cette fête gastronomique s’est hissée dans le top 3 des grands rassemblements gour-mands que sont la Foire au Jambon de Bayonne, la Fête du Piment d’Espelette… et attire des visiteurs depuis Bordeaux jusqu’à Toulouse.

Fête Gâteau Basque Cambo les Bains

Origines du gâteau basque : le « biskotxak » de Cambo

Le choix de Cambo pour la Fête du Gâteau Basque n’est pas le fruit du hasard mais celui de l’histoire: c’est ici que se trouve la trace la plus ancienne du « biskotxak » de fabrication familiale puis artisanale (…). C’est à Marianne Hirigoyen que l’on doit la recette du gâteau basque, qu’elle tenait de sa mère (…). Chaque jeudi elle prenait la diligence pour aller vendre à Bayonne de grands paniers de gâteaux de sa fabrication, que l’on appelait à l’époque « gâteau de Cambo ». Puis, la pâtisserie Marianne (créée en 1832) est tenue par les petites filles de Marianne Hirigoyen, les soeurs Dibar surnommées « les soeurs Biskotx » (…). Le secret de leur recette ne sera transmis que très tardivement à un pâtissier de Cambo, juste avant le décès de l’aînée.
" « l’inventaire du patrimoine culinaire de la France », Conseil National des Arts Culinaires, Albin Michel 1997, pp.96 et 147. " 

 Plus d'informations sur le site de Cambo-les bains