Oloron Sainte-Marie : balcon et porte d'entrée des Pyrénées béarnaises

  • Catégorie : Pays Basque - Pyrénées

Oloron-Sainte-Marie, bâtie sur les rives du gave d'Oloron formé par ceux d'Aspe et d'Ossau, ville étape de St Jacques de Compostelle, est un point de départ vers diverses destinations; vallées  prestigieuses, ski, randonnées... Capitale historique du Haut Béarn, Oloron compte plusieurs sites et édifices notables traduisant, à différentes époques, l’importance de la cité.

 
Après 800 ans de rivalité, deux villes au pied des Pyrénées, Sainte-Marie sur la rive gauche du Gave d’Aspe et Oloron se réunissent en 1852 pour ne former qu'une à l'aube de l'essor de l'industrie. Son nom en occitan béarnais est Auloron-Senta-Maria. Située à une cinquantaine de kilomètres de l'Espagne, à la confluence des gaves d'Ossau et d'Aspe formant le gave d'Oloron alimentant lui-même l'Adour, la ville d' Oloron Sainte-Marie dessert les trois célèbres vallées haut-béarnaises ; Ossau, Aspe et Barétous.
 
L'antique Illuro, la cité des Ibères, a d'abord été bâtie au sommet d'un piton où se trouve toujours la vieille ville tassée autour de l'église romane Sainte-Croix datant de la fin du XIème. La basse ville dont les maisons pittoresques surplombent le gave d'Aspe s'organise autour de la cathédrale Sainte-Marie.
 
 
 
Riche dun passé de plus de 2000 ans d'histoire, la ville d'Oloron Sainte-Marie, capitale du Haut-Béarn, dévoile son patrimoine architectural avec le quartier Sainte-Marie et sa cathédrale, classée au Patrimoine Mondial de l’Humanité par l’UNESCO. L'élèment le plus remarquable de la cité est le magnifique portail roman sculpté (du XIième siècle) de la cathédrale. Le portail de cette dernière est certainement le plus beau beau et le plus intact du Béarn.
Oloron Sainte-Marie balcon et porte d'entée des Pyrénées
 
Au cœur du Pays d’Art et d’Histoire, Oloron Sainte-Marie se laisse découvrir au fil de ses quartiers historiques, de ses monuments et de son architecture classée en AVAP (Aire de Valorisation de l’Architecture et du Patrimoine). La ville est dotée d’un tissu local riche de près de 300 associations, elle a été élue « ville la plus sportive de France » en 2002 puis honorée « Commune sport pour tous » en 2016 et dernièrement « Ville active et sportive » en 2018.
 
A Oloron Sainte-Marie la culture se décline sur tous les tons et tous les modes d’expression. Festival de jazz, programmation éclectique de « Quartiers d’été », arts plastiques, Salon du livre, Carnaval, culture béarnaise… Sans compter les nombreuses autres animations associatives qui rythment la vie locale tout au long de l’année, et plus particulièrement au printemps et en été… Blason Oloron Sainte MarieEnfin, l'été commence chaque année avec Jazz à Oloron, en voyageant sur le méridien du jazz. Le Festival Des Rives et des Notes poursuit son développement autour des jazz actuels, en se déployant dès la fête de la musique pour se terminer en apothéose début juillet.

Bref, on ne s’ennuie jamais à Oloron Sainte-Marie : entre les manifestations orchestrées par les services municipaux et celles organisées par les associations, la ville s’anime toute l’année. Sur le plan culturel, la Ville abrite une salle de spectacle et une médiathèque récompensée par le prestigieux prix d’architecture « Equerre d’Argent » dont le rayonnement s’étend sur tout le territoire.

Mondialement connue grâce aux fabriques de bérets Laulhère, aux chocolats Lindt et à l’équipementier aéronautique Messier Landing Systems, Oloron Sainte-Marie est au centre d’un territoire économique d’importance. Attachée à ses traditions, Oloron Sainte-Marie se veut également résolument tournée vers l’avenir avec le développement d’outils numériques pour le citoyen

Découvrir Oloron : zoom sur les 3 quartiers historiques

Ville de taille moyenne, Oloron Sainte-Marie se parcourt aisément à pied. Le promeneur découvrira les détails architecturaux, les œuvres d’art, les raccourcis, les escaliers, les passages que l’automobiliste pressé ne connaît pas

Sainte-Marie

Autour de la Cathédrale Sainte-Marie inscrite au Patrimoine Mondial de l’Humanité par l’UNESCO au titre du bien culturel « Chemins de Saint-Jacques de Compostelle en France », plusieurs commerces, bars et restaurants contribuent à l’animation du quartier. En octobre, les traditionnelles « Fêtes de la Saint-Grat » sont un rendez-vous à ne pas manquer. Au sein de la cathédrale, découvrez les trésors de l’ancienne cité épiscopale.Oloron église Ste Marie clocher CDT64 S.Claudon

Un peu d’histoire... Durant l’Antiquité, la ville répondant au nom d’Iluro apparaît dans des documents administratifs du Bas-Empire romain comme l’une des douze villes de Novempopulanie. Elle se développe sur la terrasse alluviale de Sainte-Marie alors que le promontoire de Sainte-Croix en est l’oppidum, le site fortifié. Le site de Sainte-Marie a été occupé dès la période antique et mérovingienne mais c’est essentiellement au Moyen-âge que la ville s’est développée sans discontinuité jusqu’à nos jours.

Sainte-Croix

Ancienne cité vicomtale fondée au XIe siècle, le quartier Sainte Croix révèle toute la richesse de son patrimoine et offre un point de vue exceptionnel. Bordée par quelques commerces de proximité et le Centre Social « La Haüt », la Place Saint-Pierre constitue le cœur du quartier.

Un peu d’histoire... Vers 1080, le vicomte de Béarn, Centulle V le Jeune, vint rebâtir une ville sur les ruines du site défensif antique qu’il nomma Oloron. Il la dota de nombreux privilèges surtout commerciaux et militaires. La ville prit alors de l’importance et accueillit des souverains étrangers et de plus en plus de pèlerins. De nombreuses traces attestent de ce riche passé médiéval comme les maisons à colombages qui abritaient une partie du marché, la Maison du Sénéchal, l’Hôtel de ville et sa prison où le roi Louis XI serait venu séjourner

Notre-Dame

Le quartier Notre-Dame qui abrite l’église du même nom, ainsi que le très beau parc Pommé est aussi celui de l’Hôtel de Ville. Autour de la mairie et jusqu’à la rue Justice, en passant par la place de la Résistance, de nombreux commerces, cafés et restaurants contribuent à l’animation du quartier. Sans oublier le marché de plein-vent du vendredi matin et la halle couverte. Notre-Dame englobe aussi le quartier de Sègues.

Un peu d’histoire... La première mention du quartier Notre-Dame, le Marcadet, en tant que place et faubourg date du XVe siècle mais son origine remonte au XIIIe siècle, suite à la construction d’un pont en aval du gué sur le gave d’Ossau. Au départ, le marché se tenait devant l’église Sainte-Croix et autour du château vicomtal mais dès le XVe siècle les activités commerciales se tiennent dans la Ville Basse, au Marcadet.

Oloron bord du gave dAspe OT Piémont Oloronais

A visiter

Maison du Patrimoine

Au coeur du quartier médiéval de Sainte-Croix, cette maison de caractère du XVIIIe siècle, est un véritable petit musée archéologique, ethnographique et historique. Partez à la découverte du passé antique d’Iluro. Contemplez les boiseries d’époque, conservées au sein de cette demeure dite de Lostal.

Trésor de la Cathédrale

Découvrez les pièces d’or et d’argent au sein des deux chapelles contenant le « Trésor de la cathédrale ». Laissez-vous surprendre par une petite crèche sculptée dans du coeur de chêne représentant la vie béarnaises au XVIIe siècle. Osez pousser les tiroirs d’un imposant chapier, et admirez la collection de vêtements sacerdotaux qui s’y trouvent.

Crypte Notre-Dame

Dans ce lieu atypique, situé au-dessus de nombreuses sources, la fraicheur s’apprécie en été. L’occasion de découvrir le musée d’art sacré qu’elle contient, composé de tous les objets autrefois utilisés dans les nombreux édifices religieux de la ville. Laissez-vous bercer par le quartier des foires et des marchés, au son des cloches de Notre-Dame.

Tour de Grède

Ce Monument Historique, silhouette bien connue des Oloronais, vous présente une collection atypique d’animaux des Pyrénées. Partez à la découverte de la faune locale, à la rencontre de l’ours ! Découvrez le belvédère et son panorama à 360°.

Oloon Gave Sport

Pays de Talents

Connaissez-vous les savoir-faire des Pyrénées béarnaises, ses adresses, ses traditions ? Ce qui rend une ville unique, irrésistible, ce qui fait que l’on a envie d’y séjourner, d’y passer du bon temps, il n’y a pas de secret, ce sont ses habitants. Et parmi eux tous ceux qui jour après jour la façonnent, lui donnent cette chaleur, cette vigueur, cette couleur.

Tissages à tous les étages, les textiles sont partout présents. Rayés, bariolés, coupés assemblés, la fabrication et la transformation suivent le fil de l’imagination. Venez partager le temps d’une visite l’univers des locaux créateurs : prêt-à-porter, costumes, chapeaux, linge traditionnel, sculptures, photos…

C'est où ?

 

Articles similaires

Pau : Journées du Patrimoine dans la capitale du Béarn A Pau plus encore qu’ailleurs, c’est bien la diversité des patrimoines, héritage d’un passé cosmopolite, qui est la matière et le socle d’une identité commune et originale. Entre tradition et modernit...
Rallye des Cimes 2020 du Pays Basque sportLe rallye des cimes doit son existence à Sauveur Bouchet, qui, en 1951, au volant de sa Willys, organise la première épreuve du rallye des cimes. Epreuve reine du championnat du monde des rallyes...
Télévision : Marie Bartête, du Béarn au bagne de Guyane Marie Bartête est née à Pau. Abandonnée à sa naissance, la délinquance devient un credo qui l'enverra au bagne en Guyane. Comme d'autres femmes multirécidivistes. Sa dernière bataille, c'est contre ...
Destination Vignoble : le Jurançon vignoble du Béarn Jurançon, vin du Roi, roi des vins. Entre soleil et Pyrénées, le vignoble de Jurançon chante un hymne aux traditions : le circuit d'une inoubliable balade gourmande... Non loin de Lourdes et de Biarri...
Carte Pyrénées Atlantiques Pyrénées Atlantiques Les provinces du Pays-Basques du Nord ou "Iparralde",  et du Béarn forment le département des Pyrénées Atlantiques. Chacune d'elles possède une identité bien affirmée qui se ...