Agriculture, bilan 2010 Assises de l'Origine

Salon de l’Agriculture Aquitaine - 12èmes ASSISES DE L’ORIGINE - Entretiens avec Jean-Pierre Raynaud & Giancarlo Scottà

Thème 2010 : «Quelles stratégies à 10 ans pour les produits sous signes officiels de qualité et d’origine ?»

Interview de monsieur Jean-Pierre Raynaud,  Président de la Fédération Régionale des Coopératives Agricoles d'Aquitaine (FRCAA)

 

  • Comment se sont déroulées ces 12èmes Assises de l’Origine et qu’en ressort-il ?

    • « Ces Assises ont été particulièrement intéressantes sur plusieurs points. Nous nous sommes basés sur l’analyse des études des socio-économistes Gilles Allaire et Jean-Louis Lambert concernant les attentes sociétales des consommateurs. Nous avons pu recueillir le point de vue des producteurs et des Organismes de Défense et de Gestion, avec Marcel Saint Cricq président du PALSO (l’association de défense des foies gras du Sud-ouest) et Pierre Bastide de l’IRVA (Institut Régional du Veau de l’Aveyron et du Ségala), qui ont rappelé l’importance de s’inscrire dans des démarches officielles liées à l’origine, et l’avis de la grande distribution dont l’approche passe souvent plus au travers de marques industrielles que de signes d’origine.
      Malgré tout les distributeurs intègrent ces produits dans leurs rayons, car en termes d’image l’accroche du terroir et du territoire reste porteuse. L’intervention de Massimo Vittori secrétaire général d’Origin’ qui représente l’origine au niveau international, a rappelé l’importance de « semer l’origine » à travers le monde, de développer des alliances entre les démarches de l’Europe du Sud qui sont axées sur des signes territoriaux avec les démarches plus anglo-saxonnes qui passent par les marques d’entreprises.
      Quant au député européen Giancarlo Scottà, rapporteur auprès du parlement européen des politiques de qualité, il a insisté sur sa volonté de faire de ces politiques un véritable enjeu dans la nouvelle PAC d’après 2013, notamment autour de la régulation. »
  • Quels points forts retiendrez-vous de ce colloque ?

    • « La perception de véritables attentes sociétales, l’envie du consommateur de savoir « d’où ça vient ?, qui l’a produit ? ». Le constat d’un développement au niveau international. Les démarches que nous entreprenons dans le cadre des Assises de l’Origine y répondent parfaitement Au niveau de l’Aquitaine, la région s’impliquera fortement dans le débat de la PAC d’après 2013 qui est un véritable enjeu politique pour les agriculteurs de la région. »
Assises-de-l-Origine-SAA2010-RBessette

Interview de monsieur Giancarlo Scottà Rapporteur auprès du parlement européen des politiques de qualité

  • Comment se sont déroulées ces 12èmes Assises de l’Origine et qu’en ressort-il ?

    • « Ces Assises de l’Origine ont été très utiles car elles ont rassemblé des intervenants, allant du producteur au distributeur, et qui ont abordé la question de la qualité et de l’origine sous différents points de vue. Un des participants a cité un philosophe allemand qui a dit « Nous sommes ce que nous mangeons ». J’ai particulièrement apprécié cette citation qui est une réalité et doit réunir le monde agricole et les filières autour de l’identité du produit.
      Nous devons aussi favoriser la création des micro-entreprises car c’est grâce à elles que l’on continue à promouvoir la possibilité de faire de la qualité. Il faut trouver un équilibre entre les grands groupes et les micro-entreprises. »
  • Quels points forts retiendrez-vous de ce colloque ?

    • « Que l’importance des produits sous signes officiels de qualité et d’origine ait été abordé était primordiale. Nous espérons que ces produits continueront d’être pris en compte dans la PAC d’après 2013. Ce sont les produits européens qui se font copier par les autres, pas le contraire ! » (Conclut-il avec humour)

Salon Agriculture Aquitaine 2010 Bordeaux

Sud-Ouest - Article publié sur AquitaineOnLine le 03 Mai 2010

Salon-Agriculture-2010-BordeauxL'Agriculture Aquitaine fait son show, pendant 10 jours. Le Salon de l’Agriculture Aquitaine se tiendra du 8 au 17 Mai 2010 au Parc des Expositions de Bordeaux-Lac, dans le cadre de la Foire Internationale de Bordeaux. La plus grande ferme et la meilleure table d’Aquitaine ....

Lire la suite

 


Source Service de presse du  Salon de l'Agriculture Aquitaine

Articles similaires

Décarbonation de l’industrie : 4 nouveaux lauréats régionaux Un des enjeux majeurs de la relance de l'économie française est d'accompagner la transition écologique de notre industrie, au regard des enjeux environnementaux et climatiques, en veillant a ce que ce...
Destination Vignobles : Pomerol terroir d’exception Pomerol ! la plus mythique de toutes les appellations des vins de Bordeaux. Le vieil adage se vérifie ici, la perfection révèle que si elle se fait rare. Pomerol se caractérise comme l’appel...
Périgord Développement contribue à l’attractivité de la Dord... Elles ne sont pas au-devant de la scène médiatique, mais c’est un travail de fourmi efficace que réalisent de nombreuses agences de développement territorial en France. La Nouvelle Aquitaine présente ...
Bordeaux : des gondoles comme nouveau transport doux Les transports doux caractérisent tous les types de transport dont la propulsion ne nécessite pas de moteur, et n’émet donc pas de polluant ou de gaz à effet de serre. Ils incluent donc les déplacemen...
En plein confinement, Sarlat renoue avec la gastronomie Même en ces temps de confinement, du 2 avril au 9 mai 2021, la gastronomie reste à l’honneur dans la bonne ville de Sarlat, capitale du Périgord Noir. En effet, en plein centre ville, la mairie d...