La SATT Aquitaine Science Transfert devient partenaire de la French Tech Bordeaux

La SATT Aquitaine Science Transfert, pour son incubateur chrysa-link, et French Tech Bordeaux viennent de signer une convention de partenariat afin de favoriser l’émergence et le succès des jeunes pousses innovantes de la région.

Déjà cheffe de file du consortium Aquitaine French Tech Seed aux côtés des technopoles régionales et de l’Agence de Développement et d’Innovation de la Nouvelle Aquitaine, et également partenaire du réseau 1Kubator, la SATT continue de tisser des liens avec l’écosystème de la création d’entreprises en se rapprochant de French Tech Bordeaux, dont le dynamisme a permis de fédérer pas moins de 600 start-up et entreprises de la région !

L’annonce récente de la naissance de chrysa-link, l’incubateur de la SATT Aquitaine, positionné sur la maturation de futures start-up deep tech apportera à la French Tech des projets d’entreprises basées sur des innovations de rupture, issues principalement de la recherche publique.Bordeaux French Tech

« Ce partenariat avec French Tech Bordeaux s’inscrit pleinement dans notre démarche d’offrir aux porteurs de projets une continuité dans leur accompagnement, depuis la recherche publique jusqu'à leurs premières réussites. Il est indispensable que les porteurs franchissent les étapes de leur parcours entrepreneurial sans rupture avec ceux qui les accompagnent. Avec la French Tech Bordeaux associée à notre incubateur chrysa-link, ils bénéficieront de nombreux services et pourront s’appuyer sur le réseau national French Tech pour accélérer leur développement », précise Maylis Chusseau, Présidente de la SATT Aquitaine Science Transfert.

Le partenariat va permettre aux start-up de devenir automatiquement membre de la French Tech. Les futurs entrepreneurs accompagnés par l’incubateur chrysa-link, vont ainsi pouvoir profiter de nombreux services, à savoir des informations régulières sur les appels à projets, salons, opportunités à l’international, mais également des conseils, des tarifs préférentiels, des accès à des événements spécifiques « French Tech », la publication d’offres d’emploi, une communication pour favoriser leur visibilité, autant de services qui vont permettre de faciliter leur quotidien.

Ils auront également l’opportunité de pitcher en sortie d’incubation devant des entrepreneurs, CEOs de startups ou membres des grands groupes du réseau de La French Tech Bordeaux, une manière de se challenger et de s’entraîner très concrètement à leur future vie d’entrepreneur.

Enfin, l’ensemble des outils et programmes French Tech seront mis à leur disposition, tels que French Tech Visa, FT120 ou Next40, différents dispositifs administratifs et financiers pour simplifier la création d’entreprises et les levées de fonds.

La SATT Aquitaine, quant à elle, proposera dans le cadre du programme French Tech Central – le programme de partage d’informations et de conseils aux startuppers, des permanences et des ateliers autour notamment du transfert de technologie et de la collaboration recherche-entreprise, connectant ainsi un peu plus la recherche publique et l’innovation entrepreneuriale.

« Nous sommes convaincus que ce renforcement des actions conjointes entre la SATT et French Tech Bordeaux, désormais officialisé par la convention de partenariat, va permettre de doter l’économie locale d’un moteur supplémentaire, et de contribuer à l’ensemble des dynamiques à l’œuvre sur le territoire afin d’assurer le succès des entreprises », ajoute Cyril Texier, Président de la French Tech Bordeaux.

logo ast

Articles similaires

SYMBIOSIS : une application innovante alliant lien social et... Au sein d’une société de plus en plus individualiste au travers de laquelle les nouvelles technologies sont reines, le concept Symbiosis s’appuie sur cellesci afin de recréer des liens sociaux, humain...
NAOS : pôle de compétences régional en logiciels et technolo... Ayant modifié sa gouvernance fin 2019 pour couvrir l’ensemble de la région Nouvelle-Aquitaine, Aquinetic a changé d’identité en avril 2020 et s’appelle désormais Cluster NAOS pour "Nouvelle-Aquitaine ...
Chrysa-link : l’incubateur deep-tech néo-aquitain Financé par l’Etat à travers le Secrétariat général pour l’investissement et par le Conseil Régional de Nouvelle Aquitaine, à hauteur de 1,5 million d’euros pour une période initiale de deux ans, l’in...
Concours national d’innovation i-PhD : 3 lauréats néo-aquita... Pour sa première édition, le concours d’innovation i-PhD 2020 organisé par le Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation et par Bpifrance, récompense trois jeunes docteu...
Rencontre avec Yoann Rousset, Esport Gaming School à Bordeau... Directeur de l'Esport Gaming School à Bordeaux, Yoann Rousset a vécu une longue vie d’entrepreneur émaillée d’embûches où la réussite notoire fricotait avec l’échec trébuchant, du genre de ceux qui in...