Côte océane : le concept de plage dynamique ou sans arrêt

La Nouvelle-Aquitaine c'est 720 km de côte Atlantique. Les plages sont de nouveau accéssibles depuis le samedi 16 mai aux habitants des littoraux qui peuvent s'y baigner, s'y promener, ou y faire du sport. Pourvu qu'ils soient en mouvement. Il est important de bien comprendre le concept de "plage dynamique".

Le surf et la pêche oui, le bronzage et le pique-nique non !

Les règles sont strictes : la plage est réservée à la promenade, le sport, la baignade ou la pêche. Les activités « statiques », comme installer sa serviette ou un transat sur le sable pour bronzer, s’asseoir, s’allonger, lire ou pique-niquer sont interdites, selon les règles de distanciation sociale pour empêcher la propagation du virus. plage dynamique 01Les regroupements festifs ou sportifs sont bien sûr également interdits.

En revanche, vous pouvez aller marcher, nager, courir, surfer ou pêcher ainsi que pratiquer toute activité physique individuelle et dynamique. Un seul mot d’ordre : restez en mouvement !

Faire du sport en mer est donc accepté, comme le réclamaient des associations sportives, et fédérations du nautisme, dont la Fédération française de surf. C'est elle, d'ailleurs, qui a emprunté ce concept de plages "dynamiques" aux surfeurs australiens et portugais, qui avaient lancé le mouvement #SurfAndGo.

Des patrouilles de nageurs sauveteurs, de la police municipale et de la gendarmerie se chargent d’informer les usagers de nouvelles pratiques

Attention au non-respect des consignes

Beau temps et longs week-ends devraient permettre à chacun de profiter des plages à condition toutefois de respecter les consignes et les gestes barrières. En effet, si les autorités constataient des incivilités et le non-respect du principe de plage dynamique, elles pourraient demander une nouvelle fermeture des plages.

Des patrouilles de nageurs sauveteurs, de la police municipale et de la gendarmerie de communes du littoral veilleront à ce que tout se passe dans le bon ordre pour éviter d’éventuels relâchements. Il est donc fait appel à la responsabilité et au civisme de chacun !

Biarritz : La plage dynamique à marée basse durant le déconfinement - Week-end de l'ascension 2020 - Source  SurfingBiarritz

Extension des heures d’ouverture des plages à Hossegor

À compter de vendredi 22 mai, vous pourrez vous rendre sur les plages de Hossegor dès 6h du matin et jusqu’à 19h pour faire du sport ou pêcher.  L’amplitude horaire des plages de l’Océan et du lac a été étendue de 3h sur un créneau matinal de 6h à 9h afin de permettre une meilleure adaptabilité à toutes les pratiques et activités individuelles sportives et dynamiques. Dès lundi 17 mai, la ville en avait fait la demande à la préfecture et c’est aujourd’hui avec son accord qu’elle a pris un arrêté municipal autorisant l’extension des heures d’ouverture des plages de l’Océan et du lac de 6h à 19h.

plage dynamique

Articles similaires

Crise sanitaire : les fonds européens pour soutenir des mesu... Afin de faire face à la pandémie de la COVID-19 qui frappe l'Europe depuis plusieurs mois, la Commission européenne permet aux États membres, outre des mesures d'assouplissement réglementaire de la ge...
Bordeaux : périmètre de la zone du port obligatoire du masqu... En conformité avec les consignes de Santé Publique France et de l’Agence Régionale de Santé sur la circulation du Coronavirus dans la région et notamment à Bordeaux, Pierre Hurmic maire de Bordeaux a ...
Coronavirus : ouverture de 2 centres de dépistage gratuit à ... Suite à une évolution significative du nombre de cas positifs au coronavirus ces derniers jours à Bordeaux, notamment dans les quartiers Chartrons et Grand Parc, Pierre Hurmic maire de Bordeaux encour...
Covid 19 : impact de la fermeture de la frontière sur les tr... La frontière entre la France et l'Espagne a réouvert le 21 juin, après trois mois de confinement pour contenir la pandémie. Pendant cette période, des contrôles stricts ont été mis en place à la ...
Nouvelle-Aquitaine : le coronavirus nous concerne tous, même... C’est l’été, mais cette année, jeunes et moins jeunes, nous devons tous rester vigilants. De plus en plus de cas groupés sont identifiés en Nouvelle-Aquitaine par l’ARS et Santé publique France. A l’o...