Quiksilver Pro France : le n°1 mondial Filipe Toledo éliminé

Gabriel Medina, N°2 mondial en route vers un nouveau titre mondial. Callinan, impressionnant en ce début de Quiksilver Pro France

Gabriel Medina 2885ProFrance18PoullenotGabriel Medina - PHOTO: © WSL / Poullenot

Gabriel Medina, N°2 mondial en route vers un nouveau titre mondial. Callinan, impressionnant en ce début de Quiksilver Pro France. Le Quiksilver Pro France, 9ème manche du Championship Tour (CT) de la WSL a repris ce matin (NDLR mercredi 10 octobre) avec de superbes conditions et des vagues allant jusqu’à 1m80.  Enorme surprise cet après-midi ! Filipe Toledo (BRA), numéro 1 mondial, affrontait la wildcard Ryan Callinan (AUS) dans une série de feu.

Le Brésilien semblait avoir tout sous contrôle avec deux belles vagues – une première incroyable notée 9 points sur 10, et une seconde dans la foulée à 7,60 points -  mettant ainsi son adversaire en situation de combo. Mais c’était sans compter sur l’Australien Callinan qui n’a pas tremblé et qui, dans les derniers instants, a répliqué  avec deux énormes scores 7.93 et 8.87 signant sa victoire. L'Australien qui a reçu une wildcard de remplacement pour avoir été le meilleur surfeur du circuit QS, a joué les trouble-fête dans la course au titre mondial : en éliminant Toledo, il donne à Gabriel Medina (BRA) une occasion en or de dépasser son compatriote au classement mondial.

"Pour être honnête, j'étais un peu perdu sur le moment, a déclaré Callinan. J'ai fait de mon mieux pendant tout le heat et deux belles vagues me sont arrivées dessus ! Les conditions étaient incroyables ici. Quand j'étais sur le tour, j'avais beaucoup de grosses séries comme celle-là, très serrées, mais qui ne semblaient jamais aller dans mon sens. On dirait que la situation est en train de changer ici, c'est génial !"

 "C'est une défaite difficile, mais j'ai beaucoup de respect pour Ryan (Callinan), il a très bien surfé, dit Toledo. Ça fait six ans que je suis sur le Tour mais je fais encore des erreurs de débutant. Cette erreur de priorité m'a coûté la série et probablement ma place de leader, mais je vais rester concentré."

Filipe Toledo - PHOTO: © WSL / Poullenot Filipe Toledo - PHOTO: © WSL / Poullenot

Un fort vent du Sud s'est levé et a rendu les conditions un peu plus difficiles pour les Brésiliens Gabriel Medina et Wiggolly Dantas qui s'affrontaient lors du heat 7. Malgré tout, le numéro 2 mondial Medina n'a pas ménagé ses efforts et a réussi à remporter une victoire importante.

"C'était vraiment dur à l'eau et j'étais un peu perdu, a admis Medina. J'ai regardé tout le monde prendre des tubes et faire de gros airs toute la journée, ça avait l'air vraiment amusant. Mais nous n'avons pas eu autant de chance dans notre heat. C'est incroyable de voir tout le soutien ici, surtout quand vous n'êtes pas à la maison. L'élimination de Filipe (Toledo) arrange bien mes affaires, mais comme je l'ai déjà dit, je suis vraiment concentré sur moi-même et je veux bien faire ici."

Dans la première série de la journée, Matt Wilkinson (AUS) et Italo Ferreira (BRA) ont livré une véritable bataille sur les droites du spot des Culs Nus. Les deux surfeurs ont chacun pris deux vagues similaires, avec cependant un léger avantage pour Wilkinson. Tout s'est joué dans la dernière seconde. Les juges ont dû disséquer chaque manœuvre pour finalement confirmer l’avantage de l’Australien qui s’impose de 0,06 pts et élimine au passage Italo Ferreira.

Gabriel Medina BRA 0602QuikRoxyFrance18MasurelGabriel Medina - PHOTO: © WSL / Masurel

"Les vagues ne sont pas faciles, il faut donc être patient, a déclaré Wilkinson. J'étais ravi d'avoir cette dernière vague. J'ai entendu les gens crier en me levant. J'ai pensé qu'Italo avait probablement fait quelque chose de fou, j'espérais juste que ce n'était pas un gros score. Je suis ici pour renouer avec mon « mojo » et j'aimerais bien faire une demi-finale ou une finale. Être sur le podium et soulever un trophée serait bien, c'est sûr."

Cette deuxième journée d'action chez les hommes a vu l'élimination précoce des Français Jérémy Flores et Michel Bourez (PYF). Joan Duru reste le seul représentant tricolore à ce stade. Il affrontera Julian Wilson (AUS), 3e mondial, dans la 12e série du 3ème tour.

duru j2028QuikRoxyFRA18poullenot mmDuru - PHOTO: © WSL / Poullenot

Avec 12 femmes restantes dans le tableau, on connait désormais les confrontations du troisième tour. Stephanie Gilmore (AUS) et Lakey Peterson (USA) sont toujours en lice pour un titre mondial. Si Gilmore perd avant les demi-finales, elle devra attendre la dernière étape du circuit pour tenter de remporter une septième couronne mondiale. Peterson, doit quant à elle, terminer devant Gilmore pour espérer disputer le titre suprême à Maui.

Les différents scenario pour le titre mondial chez les femmes

- Gilmore est la seule surfeuse à pouvoir prétendre au titre à Hossegor.
- Si Gilmore gagne le Roxy Pro France, elle est championne du monde
- Si Peterson remporte le Roxy Pro France, le titre se jouera au Maui Pro
- Si Gilmore termine 2ème et Peterson termine 3ème ou au-delà, Gilmore remporte le tire
- Si Gilmore termine 3ème (demi-finaliste) et Peterson termine 5ème ou au-delà, Gilmore remporte le titre.
- Si Peterson termine 3ème ou mieux, le titre se jouera au Maui Pro
- Si Gilmore termine la 5ème ou au-delà, le titre se jouera au Maui Pro

Wiggolly Dantas 2941ProFrance18PoullenotWiggolly Dantas - PHOTO: © WSL / Poullenot

Le Quiksilver et le Roxy Pro France sont à suivre en live sur WorldSurfLeague.com et sur la page Facebook de la WSL.

Quiksilver Pro France Remaining Round 2 (H3-12) - Results

Heat 3: Wiggolly Dantas (BRA) 10.00 def. Wade Carmichael (AUS) 6.83
Heat 4: Kolohe Andino (USA) 13.07 def. Keanu Asing (HAW) 11.13
Heat 5: Joan Duru (FRA) 11.44 def. Kanoa Igarashi (JPN) 10.56
Heat 6: Matt Wilkinson (AUS) 11.50 def. Michel Bourez (PYF) 9.00
Heat 7: Willian Cardoso (BRA) 13.44 def. Miguel Pupo (BRA) 3.60
Heat 8: Ian Gouveia (BRA) 12.36 def. Jeremy Flores (FRA) 9.50
Heat 9: Conner Coffin (USA) 14.00 def. Jesse Mendes (BRA) 11.43
Heat 10: Michael Rodrigues (BRA) 14.10 def. Michael February (ZAF) 12.93
Heat 11: Ezekiel Lau (HAW) 13.93 def. Tomas Hermes (BRA) 13.80
Heat 12: Yago Dora (BRA) 15.77 def. Frederico Morais (PRT) 15.57

Quiksilver Pro France Round 3 (H1-7)  - Results

Heat 1: Matt Wilkinson (AUS) 13.90 def. Italo Ferreira (BRA) 13.84
Heat 2: Conner Coffin (USA) 10.43 def. Yago Dora (BRA) 10.27
Heat 3: Jordy Smith (ZAF) 10.50 def. Ian Gouveia (BRA) 10.30
Heat 4: Willian Cardoso (BRA) 11.13 def. Connor O'Leary (AUS) 11.07
Heat 5: Adriano De Souza (BRA) 15.20 def. Adrian Buchan (AUS) 11.14
Heat 6: Ryan Callinan (AUS) 16.80 def. Filipe Toledo (BRA) 16.60
Heat 7: Gabriel Medina (BRA) 11.33 def. Wiggolly Dantas (BRA) 8.37

Quiksilver Pro France Remaining Round 3 (H8-12) - Matchups

Heat 8: Michael Rodrigues (BRA) vs. Ezekiel Lau (HAW) 
Heat 9: Mikey Wright (AUS) vs. Joel Parkinson (AUS) 
Heat 10: Kolohe Andino (USA) vs. Patrick Gudauskas (USA) 
Heat 11: Griffin Colapinto (USA) vs. Sebastian Zietz (HAW) 
Heat 12: Julian Wilson (AUS) vs. Joan Duru (FRA)

Roxy Pro France Round 3 - Matchups

Heat 1: Carissa Moore (HAW), Johanne Defay (FRA), Vahine Fierro (PYF)
Heat 2: Stephanie Gilmore (AUS), Malia Manuel (HAW), Courtney Conlogue (USA)
Heat 3: Lakey Peterson (USA), Coco Ho (HAW), Bronte Macaulay (AUS)
Heat 4: Tatiana Weston-Webb (BRA), Sally Fitzgibbons (AUS), Macy Callaghan (AUS)

Articles similaires

Surf : Pauline Ado, Championne d'Europe WSL 2019 Pauline Ado a été sacrée, à domicile, Championne d'Europe WSL 2019 à l'issue du Deeply Pro Anglet. Un 7ème titre décroché grâce à ses bons résultats de l'année dans les épreuves européennes de la WSL ...
Surf : Caraïbos Lacanau Pro 2019   Le Lacanau Pro est une compétition créée en 1979 inscrite sur le circuit mondial de surf professionnel. C'est une étape Française emblématique, reconnue dans le monde entier en tant que vérita...
Pourquoi les vagues sont-elles si belles sur la côte sud des... Les vagues de la plage des Bourdaines à Seignosse sont reconnues pour leur puissance, leur beauté et leur perfection. Pourquoi cette petite partie de la côte landaise offre-t-elle des vagues aussi con...
Surf : le Deeply Pro Anglet 5ème édition de cette compétition de surf professionnel sur la Plage des Sables d'Or à Anglet. Il s’agit de l’une des 12 étapes européennes du circuit QS (Qualifying Series), catégorie 1500, la second...
Le surf dans la vague en Nouvelle-Aquitaine Sport marginal dans les seventies, plutôt confidentiel au début des années 80 et phénomène de mode en 90, le surf est devenu le sport le plus populaire de la cote Atlantique. Un jeu fabuleux entre l’h...