En Bref

Roxy Pro France : la française Johanne Defay en quarts de finale

Johanne Defay dernière française en lice. Élimination du local Joan Duru. La course au titre mondial féminin se jouera maintenant au Beachwaver Maui Pro entre Stephanie Gilmore et Lakey Peterson

Defay - PHOTO: © WSL / Poullenot Defay - PHOTO: © WSL / Poullenot

Le Roxy Pro et Quiksilver Pro France, 9e étape du World Surf League (WSL) Championship Tour (CT), a connu le jeudi 11 octobre une journée riche en rebondissements chez les hommes comme chez les femmes lors des 3e manches.

La numéro 1 mondiale Stephanie Gilmore (AUS) et sa dauphine Lakey Peterson (USA), ont toutes deux été éliminées, et se retrouvent à égalité à la 9e place. Ce résultat repousse la course au titre au Maui Beachwaver Pro, dernière étape du CT féminin.

Gilmore a été éliminée par la Californienne Courtney Conlogue et la surfeuse d'Hawaï Malia Manuel, qui rejoignent les quarts de finale. Cette 3e place dans ce heat met fin à tout espoir d'un septième titre mondial en France.

"Dans ces conditions, j'ai l'impression qu'il est bon de travailler avec les courants et que cela peut jouer en votre faveur, explique Conlogue. Cela vous donne la possibilité de voir la vague se former. Je savais que Steph (Gilmore) avait beaucoup de choses en jeu, mais j'ai ma propre bataille, alors je me suis concentrée sur mon surf pour exécuter mon plan."

Gilmore a pourtant obtenu la meilleure vague de sa série, un excellent 8,27 sur 10 dans les dernières minutes. Mais elle n'a pas eu le temps de remonter au pic pour surfer une autre vague. Elle se classe donc 9e ex-aequo. Malgré cette défaite, son septième titre mondial est toujours à portée de main.

"Je pense qu'au début, j'ai raté quelques occasions quand j'avais la priorité, a dit Gilmore. Puis j'ai commencé à stresser et j'ai continué à faire des erreurs. J'ai eu cette bonne vague à la fin et c'était un bon score, mais le problème, c'était mes autres scores. C'est difficile à avaler. C'est la pire sensation que j'aie jamais ressentie, c'est dur quand on s'entraîne si fort."

Gilmore - PHOTO: © WSL / Poullenot Gilmore - PHOTO: © WSL / Poullenot

La surfeuse d'Hawaï Coco Ho a quant à elle éliminé la numéro 2 mondiale Lakey Peterson (USA). Ho s'est imposée avec 13,34 pts grâce à de belles et longues gauches tandis que Bronte Macaulay (AUS) a brillé avec de belles manoeuvres lui permettant d'accéder aux quarts pour la troisième fois cette saison.

Après la sortie prématurée de Gilmore, Peterson a eu l'occasion de rattraper son retard dans la course au titre mondial, mais c’était sans compter sur la forme de ses adversaires. Cette 9ème place, synonyme d’échec pour elle, vient sérieusement compliquer les choses pour un titre à Hawaï.

"J’avais une chance à portée de main avant Hawaii, a déclaré Peterson. Honnêtement, je suis déçue de mon surf, je n'ai pas été capable de surfer beaucoup ces derniers jours, j'ai été un peu malade et je pense que je me suis laissée déconcentrer. C'est cool d'être toujours dans la course et de savoir que le titre se jouera à Hawaii. Je vais rentrer chez moi et me reposer, c'était un peu agité ces derniers temps et j'ai besoin d'un peu de répit."

Peterson - PHOTO: © WSL / Poullenot Peterson - PHOTO: © WSL / Poullenot

Les scénarii pour le titre mondial sont les suivants

- Gilmore remportera le titre mondial avec une 3e place ou mieux au Beachwaver Maui Pro.

- Si Gilmore termine 5e ou moins, Peterson doit gagner l'épreuve pour forcer un surf-off* pour le titre mondial.

* En cas d'égalité pour n'importe quel titre mondial à la fin de la saison de surf, le surfeur à égalité aura un "surf-off" pendant l'épreuve finale, et le format sera déterminé par le Bureau du Commissioner

Carissa Moore (HAW), triple championne du monde WSL, affrontait les deux dernières représentantes françaises : la Réunionnaise Johanne Defay et la Polynésienne Vahiné Fierro (PYF).

Moore rayonnait de confiance, avec des très belles séries de manœuvres. L'Hawaïenne s'est imposée avec un très beau score de 16,04pts sur 20 - le meilleur de la compétition à ce jour !  La Française Johanne Defay s'est classée deuxième et se qualifie donc pour les quarts de finale tandis que la jeune Wildcard  Roxy Vahiné Fierro a terminé à la 9e place ex-aequo.

"Les conditions étaient amusantes ce matin sur la plage où les hommes surfaient hier, a dit Moore. Ces deux dernières années, j'ai adoré l'atmosphère ici, j'adore la nourriture et les gens. J'aime les conditions en constante évolution, je pense que c'est un très bon défi. Je me sens vraiment bien quand je suis sur cet événement."

Dans la dernière manche du 3e tour féminin, la numéro 3 mondiale Tatiana Weston-Webb (BRA) a profité des sorties prématurées des leaders pour se qualifier en quarts de finale, après ses résultats décevants à l'US Open et au Surf Ranch Pro.

"Au début de ma série, mon entraîneur et moi avions une stratégie mais rien ne s'est passé comme prévu, expliquait Weston-Webb. J'ai donc essayé de tout recommencer et c'est là que j'ai eu mes deux meilleurs scores. On doit toujours être prêt à se battre et à s'adapter, peu importe la situation et le timing dans le heat. En regardant ces derniers jours, surtout les hommes, il y a eu beaucoup de petits revirements à la toute fin, alors pour moi, il s'agissait de faire attention à la façon de contrôler le heat. Je pense que nous avons tous été en tête à un moment donné, ce round est définitivement plus intense."

Weston Webb - PHOTO: © WSL / Poullenot Weston Webb - PHOTO: © WSL / Poullenot

La wildcard remplaçante Macy Callaghan (AUS) a réussi à prendre la deuxième place de cette série et a éliminé la menace Sally Fitzgibbons (AUS) de 0,13. Elle participera pour la première fois cette saison aux quarts de finale !

Les cinq séries restantes du 3e round du Quiksilver Pro France ont suivi avec la marée descendante.

Le rookie Michael Rodrigues (BRA) a immédiatement lancé les festivités... en l'air, marquant ses meilleurs coups sur deux rotations complètes. Le Brésilien a échappé à une bataille tendue avec Ezekiel Lau (HAW) et s'est qualifié pour le 3e tour, pour la troisième fois seulement cette saison.

"J'adore être ici sur le tour avec les meilleurs surfeurs du monde, sur les meilleures vagues, a déclaré Rodrigues. Pour l'instant, je me sens bien,  je suis confiant pour le prochain heat. Je pense qu'ils ont pris la bonne décision hier d'arrêter la compétition, avec le vent qui se levait, car nous avons de bien meilleures conditions ce matin."

Mikey Wright (AUS) et Sebastian Zietz (HAW) ont respectivement battu Joel Parkinson (AUS) et Griffin Colapinto (USA) et sont en route pour le quatrième tour. Mais la surprise est venue dans les tous derniers instants d'une confrontation entièrement californienne entre Patrick Gudauskas et Kolohe Andino. Alors qu’Andino dominait la manche, avec un total de 13,10, Gudauskas s’est élancé dans les toutes dernières secondes sur une ultime vague, éliminant ainsi son compatriote Kolohe.

"J'ai eu une série épouvantable, probablement l'une des pires depuis longtemps, a déclaré Gudauskas. A la fin, j'avais besoin d'un gros score et j'ai essayé de prendre de la distance par rapport à Kolohe (Andino) pour essayer un air ou quelque chose. Je me suis levé sur cette vague, et il s'est levé aussi, apparemment après le klaxon. C'est une façon terrible de gagner une manche et je n'essayerai pas de le refaire. Mais j'ai eu tellement de moments difficiles cette année, donc je prends ce qu'il y à a prendre!"

Dans le dernier heat de la journée, le numéro 3 mondial Julian Wilson (AUS) a battu le dernier Français en lice, le local Joan Duru (FRA).

Mikey Wright - PHOTO: © WSL / Masurel Mikey Wright - PHOTO: © WSL / Masurel

Nouveau call  vendredi 12 octobre à 7h45 pour le Quiksilver et Roxy Pro France !

Roxy Pro France Round 3 - Results

Heat 1: Carissa Moore (HAW) 16.04, Johanne Defay (FRA) 13.54, Vahine Fierro (PYF) 9.40
Heat 2: Courtney Conlogue (USA) 13.60, Malia Manuel (HAW) 12.60, Stephanie Gilmore (AUS) 12.54 
Heat 3: Coco Ho (HAW) 13.34, Bronte Macaulay (AUS) 13.03, Lakey Peterson (USA) 12.37
Heat 4: Tatiana Weston-Webb (BRA) 14.34, Macy Callaghan (AUS) 13.30, Sally Fitzgibbons (AUS) 13.17

Roxy Pro France Quarterfinal - Matchups

QF 1: Carissa Moore (HAW) vs. Malia Manuel (HAW) 
QF 2: Courtney Conlogue (USA) vs. Johanne Defay (FRA) 
QF 3: Coco Ho (HAW) vs. Macy Callaghan (AUS) 
QF 4: Tatiana Weston-Webb (BRA) vs. Bronte Macaulay (AUS)

Quiksilver Pro France Remaining Round 3 (H8-12) - Results

Heat 8: Michael Rodrigues (BRA) 13.53 def. Ezekiel Lau (HAW) 11.16
Heat 9: Mikey Wright (AUS) 11.53 def. Joel Parkinson (AUS) 10.90
Heat 10: Patrick Gudauskas (USA) 8.06 def. Kolohe Andino (USA) 6.77
Heat 11: Sebastian Zietz (HAW) 12.70 def. Griffin Colapinto (USA) 12.33
Heat 12: Julian Wilson (AUS) 13.53 def. Joan Duru (FRA) 10.36

Quiksilver Pro France Round 4 - Matchups

Heat 1: Matt Wilkinson (AUS), Conner Coffin (USA), Jordy Smith (ZAF) 
Heat 2: Willian Cardoso (BRA), Adriano De Souza (BRA), Ryan Callinan (AUS) 
Heat 3: Gabriel Medina (BRA), Michael Rodrigues (BRA), Mikey Wright (AUS) 
Heat 4: Patrick Gudauskas (USA), Sebastian Zietz (HAW), Julian Wilson (AUS) 

 

Callaghan - PHOTO: © WSL / Poullenot Callaghan - PHOTO: © WSL / Poullenot

Quiksilver Pro France : le n°1 mondial Filipe Toledo éliminé

Gabriel Medina, N°2 mondial en route vers un nouveau titre mondial. Callinan, impressionnant en ce début de Quiksilver Pro France

Gabriel Medina, N°2 mondial en route vers un nouveau titre mondial. Callinan, impressionnant en ce début de Quiksilver Pro France

Gabriel Medina 2885ProFrance18PoullenotGabriel Medina - PHOTO: © WSL / Poullenot

Gabriel Medina, N°2 mondial en route vers un nouveau titre mondial. Callinan, impressionnant en ce début de Quiksilver Pro France. Le Quiksilver Pro France, 9ème manche du Championship Tour (CT) de la WSL a repris ce matin (NDLR mercredi 10 octobre) avec de superbes conditions et des vagues allant jusqu’à 1m80.  Enorme surprise cet après-midi ! Filipe Toledo (BRA), numéro 1 mondial, affrontait la wildcard Ryan Callinan (AUS) dans une série de feu.

Premières éliminations au Roxy Pro France

La wildcard duU Roxy Pro France, Vahine Fierro (PYF) qualifiée pour le Round 3 après avoir éliminé la rookie Caroline Marks (USA) lors du Round 2

La wildcard duU Roxy Pro France, Vahine Fierro (PYF) qualifiée pour le Round 3 après avoir éliminé la rookie Caroline Marks (USA) lors du Round 2

La wildcard DU Roxy Pro France, Vahine Fierro (PYF) qualifiée pour le Round 3 après avoir éliminé la rookie Caroline Marks (USA) lors du Round 2

Le Roxy Pro France, 9ème étape de la World Surf League (WSL) du Championship Tour (CT), s’est poursuivi lundi 8 octobre après-midi  sur le spot des Culs Nus à Hossegor dans des conditions de 1 à 1.2m. Malia Manuel (HAW) s’est qualifiée directement pour le troisième tour, suite ....

Transhumance Urbaine à Bordeaux

Transhumance Urbaine Bordeaux 2018 01

Avec plus de 1000  brebis sur les bords de la Garonne, la Grande Transhumance Urbain a permis de mettre en lumière toute la filière ovine en valorisant en démontrant la proximité des producteurs et l’accessibilité des circuits courts à la population bordelaise et régionale.

Surf ǀ WSL ǀ Premier Tour Du Roxy Pro France ǀ Day 1

La française Johanne Defay gagne sa série et se qualifie directement pour le round 3. Les surfeuses Stephanie Gilmore & Lakey Peterson en lice pour le titre mondial qualifiées pour le 3e tour. Tatiana Weston-Webb signe le meilleurs score de la journée

Ado - Surf ǀ WSL ǀ Premier Tour Du Roxy Pro France ǀ Day 1Le Quiksilver et Roxy Pro France, neuvième étape du Championship Tour (CT) de la World Tour League (WSL) a été lancé le mercredi 03 octobre au matin sur la plage des Culs Nul à Hossegor, avec la manche d’ouverture du Roxy Pro France.

Bordeaux fête le Patrimoine : notre selection en images

L'art du partage au cœur  des Journées du Patrimoine

"L'art du partage" au cœur des Journées du Patrimoine. Ce thème qui invite à une édition conviviale, fondée sur le plaisir de l’échange, incarné autant dans la transmission entre générations que dans le partage de savoirs faire ou le dialogue interculturel. Tout ceci à travers, comme toujours à Bordeaux, une multitude d’événements proposés.

  • Publié par Marc Chaillou
  • Catégorie : En bref
  • Vues : 1426

Deux nouveaux vainqueurs au marathon du Médoc

Marathon du médoc 2018 : Denis Mayaud et Raphaelle Jourdrin vainqueurs

Les Français Denis Mayaud et Raphaelle Jourdrin vainqueurs ont remporté le 33e Marathon du Médoc, ce samedi 08 septembre 2018 à Pauillac. Denis Mayaud a remporté son premier marathon du médoc en 2h25'43. Le coureur limousin devance Thierry Guimard qui franchit la ligne en 2h28'26 et Thierry Guilbaut, vainqueur du marathon 2017, 2h30'51. La coureuse bretonne Raphaëlle Jourdrin a, elle, remporté son premier marathon du Médoc.

  • Publié par Philippe Cloutet
  • Catégorie : En bref
  • Vues : 2209

Anglet : une vague d'amour déferle sur La Littorale 7

La Littorale #7 est désormais devenue un rendez-vous attendu, plébiscité par les amateurs d’art contemporain et intégré au calendrier culturel régional. Après le succès de la visite inaugurale qui a rassemblé 500 personnes le 24 août dernier, de nombreux visiteurs ont suivi le parcours durant le week-end et la semaine, ....

Du nuage à l'orage sur Bordeaux

C’est sous une chaleur pesante et une moiteur quasi tropicale que le ciel est tombé sur la tête des bordelais hier soir. Les nuages noirs venus de l’océan sont venir obscurcir le ciel au moment de la messe cathodique des journaux du soir. Il faut dire que Météo France avait donnée l’alerte depuis la fin d’après-midi.

  • Publié par Marc Chaillou
  • Catégorie : En bref
  • Vues : 1582

Halte aux déchets plastiques à l'océan avec SUEZ

Suez, partenaire du Caraïbos Lacanau Pro lance l'opération " C'est gourde for you " les 15 et 16 août afin de sensibiliser sur la pollution croissante des déchets plastiques dans les océans et sur cette nécessité de préserver notre environnement. "... la situation des océans est critique...l'océan doit ....

  • Publié par Isabelle Chanut
  • Catégorie : En bref
  • Vues : 2341