Forêt-Bois-Construction le bilan

  • Catégorie : Economie - Industrie
rencontres-nationales-foret-bois-construction1ères Rencontres Nationales Forêt BoisConstruction. Toute la filière s'est réunie à Bordeaux pour valoriser la ressource locale, anticiper les turbulences économiques à venir en donnant aux bois français toute leur place d’éco matériau à fortes performances technologiques
 
En amont du Salon Vivons Bois, Bordeaux vient d’accueillir avec succès Les 1ères Rencontres Nationales Forêt-Bois-Construction, colloque destiné aux professionnels de la filière bois française (sylviculteurs, scieurs, industriels du bois, laboratoires de recherche, constructeurs, architectes, maîtres d’oeuvre et autres promoteurs). Les 200 participants ont pu, cette année, échanger autour du thème : « Comment faire pour que le développement de la construction bois en France se fasse avec une utilisation croissante de bois ? ».
 
Cette problématique a été traitée tout au long de la journée autour de trois grands axes (« Ressources forestières, matières premières et développement durable », « Quels matériaux bois pour la construction ? » et « La construction bois »), et parmi les temps forts : L’adéquation entre la ressource forestière mondiale et le besoin …de l’hypothèse de la relocalisation des ressources, au plaidoyer pour un zonage des forêts de production.
 
rencontres-nationales-foret-bois-constructionSi l’on connaît précisément aujourd’hui quelles sont les superficies forestières et quelle est la consommation de bois au niveau international - la moitié étant du bois industriel et l’autre moitié étant destinée à produire du bois énergie - il faut véritablement distinguer la ressource (c'est-à-dire le bois tel qu’il est en forêt) et sa mise à disposition de l’industrie.
Dans un contexte à fortes préoccupations environnementales, avec en parallèle la montée des adversités de type climatologiques, le tout sur fond de crise économique, nous sommes face à un marché qui s’est complexifié. Le déplacement des centres de consommation - notamment vers les pays d’Asie - la fermeture de réservoirs importants de bois, notamment en Russie, le tout associé à la poursuite de la hausse des prix des matières premières et des carburants, conduisent Yves Lesgourgues (directeur du CRPF Aquitaine) à envisager l’hypothèse d’une future relocalisation des ressources, avec la formation de grands blocs, l’un asiatique, les autres européen, américain, russe… chacun se réfugiant sur ses marchés intérieurs et étant en compétition sur ses frontières.
Dans cette hypothèse, l’Europe aura un rôle de pointe à jouer… toute sa ressource forestière n’étant pas consommée (seul 50% de l’accroissement de la forêt l’est) dans un contexte de fort développement de la demande de bois. Enfin, dans un contexte d’accroissement de la population (9 milliards d’individus en 2050) Yves Lesgourgues a appelé de ses voeux le zonage des forêts de production, parce qu’il faudra bien disposer des espaces agricoles nécessaires pour satisfaire tous ces futurs besoins, dans le respect du développement durable.
 
Le bois est le matériau qui a le plus d’atouts en matière de développement durable
La certification est aujourd’hui une réalité, Guillaume Chantre, Directeur Pôle biotechnologie sylviculture FCBA, a lancé un appel à tous les acteurs économiques qui, aujourd’hui, veulent employer le matériau bois, les assurant que la filière est parfaitement opérationnelle et à la disposition de tous les professionnels. Le bois est le matériau qui possède le plus d’atouts dans le domaine du développement durable et qui, au-delà de l’aspect naturel recherché, affiche des réelles performances technologiques. Le développement durable des forêts, tel qu’on le constate actuellement en Europe, permet au bois de jouer pleinement son rôle de puits de carbone et apporter la réponse concrète dont nous avons besoin aujourd’hui dans la lutte contre l’effet de serre.
  rencontres-nationales-foret-bois-construction
Repositionner les chances du bois dans l’actualité et le contexte économique...
Ingénieur Concepteur Constructeur, Jean-Luc Sandoz a fait valoir comment « dans un contexte de crise économique due à l’impasse dans laquelle nous emmène les multinationales qui ne s’intéressent plus ni au client, ni à l’employé, le bois est une réponse car il fait appel à la transformation locale par des PME capables de créer des emplois, capables de trouver des solutions régionales. Nous avons fait la démonstration que les solutions innovantes qui existent peuvent parfaitement s’intégrer régionalement avec la ressource existante. Cette priorité de « consommer » localement est devenue une évidence en raison de l’arrivée sur le marché - à l’échéance de 10/15 ans - des matériaux de masse issus des captations forestières des chinois, des brésiliens, des russes.
Cela annonce de grandes turbulences sur le marché du bois, qui vont forcément impacter la ressource landaise. Il nous faut anticiper cela ! ». Le développement de la part du bois dans les constructions privées et publiques fut également au coeur de ces débats, tout comme l’effort de communication et de travail pédagogique qui doivent être menés auprès des professionnels et du grand public, encore trop frileux lorsqu’il s’agit de recourir à la construction bois… la seule qui piège durablement le carbone (1 M3 de bois stocke 1 tonne de CO²). « …entièrement réalisée avec des bois d’Aquitaine, affichant des performances énergétiques qui lui donnent une avance considérable sur la règlementation qui s’imposera à tous les constructeurs en 2012, et pour un coût de construction qui démocratise le secteur, la maison que nous présentons pour la première fois dans le cadre de « Vivons Bois » est à ce titre exemplaire » précisait Loïc de Saint Quentin, secrétaire général d’Afcobois (Syndicat de la construction bois).
 
Claude Daquin, président d’Afcobois concluait sur l’évidence qu’il y a à perpétuer semblables échanges interprofessionnels, tous secteurs de la filière confondus : « Nous avions véritablement besoin de faire ce tour de table des niveaux d’expertises individuelles, chainé en parallèle avec les ingénieurs, pour avoir une vision globale amont/aval et révéler que nous disposions en Aquitaine de forces vives, à la fois en termes de matières que de compétences… Des perspectives d’évolution de la construction bois se sont révélées, allant de la maison individuelle vers le collectif, vers le design, et vers bien d’autres secteurs qui jusqu’à présent n’étaient pas envisageables. Rendez-vous est donc donné pour l’an prochain, avec la publication d’un indicateur économique (nouvel outil de mesure intervenant comme un observatoire de ce qui aura évolué en un an dans le secteur Forêt-Bois-Construction). Nous souhaitons faire de ces rencontres une manifestation pérenne, invitant chaque année une région ou un pays à faire partager son expérience en matière de construction bois ».
 
Ces rencontres, portées par la Charte Aquitaine Bois Construction, étaient organisés par Congrès et Expositions de Bordeaux, sous l’égide d’un comité de pilotage regroupant : Afcobois (le Syndicat des acteurs Français de la Construction Bois) // CIPM (Comité Interprofessionnel du Pin Maritime) // CEB (Congrès et Expositions de Bordeaux) // FFB (La Fédération Française du Bâtiment Aquitaine) // FIBA (Fédération des Industries du Bois d’Aquitaine) // Innovalis Aquitaine (première agence régionale de l’innovation créée en France) // Xylofutur (Pôle de compétitivité).
 
Articles similaires publiés sur AquitaineOnLine
 
 
 
salon-vivons-bois-2009En avant-première du 3ème édition Salon « Vivons Bois » du 6 au 9 Novembre prochain, toute la filière se réunie le 5 Novembre à Bordeaux pour « Les 1ères Rencontres Nationales Forêt-Bois-Construction » organisées par Congrès et Expositions de Bordeaux.
Rencontres Forêt-Bois-Construction
salon-vivons-bois-2009Au Parc des Expositions de Bordeaux du 6 au lundi 9 Novembre 2009, le Salon Vivons-Bois 3ème édition met un accent particulier sur la maison basse consommation d'énergie, avec en exposition, une maison « en chair et en bois », explicative, didactique, ludique…
Salon Vivons Bois à Bordeaux
maison-bois-haute-performance-energetiqueCréer une maison bois à hautes performances énergétiques et coût modéré, AFCOBOIS relève le défi au coeur du salon "Vivons Bois" 2009. La maison en bois connaît un essor sans précédent. Construire en bois, c'est faire le choix d'un matériau durable, polyvalent, léger, économique.
Maison Bois et Eco-construction

Source : Canal Com // Noëlle Arnault & Aurélie Augé - 05 56 79 70 53 - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Congrès et Expositions de Bordeaux // Marie-Sol Fournier & Bénédicte Catalan -  05 56 11 99 32 / 43 - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Articles similaires

Pays Basque : Rencontres Numériques de l'aNTIC à Anglet Les Rencontres Numériques sont organisées chaque année par l'aNTIC Pays Basque. Elles visent à réunir les acteurs du développement des villes pour les inciter à réfléchir sur l'intérêt du numérique : ...
Bordeaux : Rencontres du Cinéma Latino-Américain Les Rencontres du Cinéma Latino-américain ont vu le jour dans la capitale girondine en 1983 avec comme objectif de diffuser des films de qualité mais qui sont peu ou pas présents sur les écrans f...
Bordeaux : Festival 30/30 les rencontres du court Depuis 14 ans, 30/30 suscite la curiosité en offrant une vision plurielle et pointue de la création contemporaine. Avec une programmation aux croisements des disciplines : danse, performance, mus...
Bilan Carbone de la filière des vins de Bordeaux En 2008, le Conseil Interprofessionnel du Vin de Bordeaux a réalisé le premier Bilan Carbone® de la filière des vins de Bordeaux (d’après les données 2007), et l’a réactualisé en 2013 (d’après les don...
Rencontres littéraires des 2 versants pyrénéens à Pau "Deus 2 penents" : rencontres littéraires des 2 versants pyrénéens. Chaque année à Pau, des auteurs d’expression aragonaise, basque, castillane, catalane, française, et occitane se retrouvent autour d...