La Nouvelle-Aquitaine attractive pour les actifs cadres

  • Catégorie : Economie - Industrie
Les mouvements d’actifs impactent diversement le marché local du travail en Nouvelle-Aquitaine
Les mouvements d’actifs impactent diversement le marché local du travail en Nouvelle-Aquitaine

La Nouvelle-Aquitaine attire des actifs et possède une capacité à les retenir. Entre 2006 et 2014, sa population active augmente en très grande partie par le jeu des migrations résidentielles. Du seul fait des migrations, elle gagne 5 actifs pour 1 000 au cours de l’année 2013.

Plutôt jeunes et diplômés, ces arrivants ne trouvent pas tous un emploi dans l’année qui suit leur installation, en particulier les femmes au sein des couples bi-actifs. La façade ouest et le littoral atlantique constituent leurs destinations privilégiées. Inversement, d’autres zones s’avèrent moins attractives, et l’arrivée d’actifs, plus souvent au chômage, plus âgés et moins diplômés, accentue leur vulnérabilité.

INSEE Actif Nouvelles Aquitaine 2018a

En 2013, la Nouvelle-Aquitaine, avec 11 700 actifs cadres entrants en provenance d’autres régions françaises, figure parmi les régions les plus attractives. Son solde migratoire, + 1 800 actifs cadres, est le deuxième plus élevé de toutes les régions françaises, derrière l’Auvergne-Rhône-Alpes et devant les Pays de la Loire et l’Occitanie. Les cadres entrants s’installent pour la plupart dans les zones d’emploi à forte densité de population : Bordeaux, Pau, Poitiers, La Rochelle, Limoges et Bayonne. À elle seule, la zone d’emploi de Bordeaux capte un tiers de ces entrées. Les actifs cadres sortants partent pour un tiers d’entre eux en Île-de-France suivie par l’Occitanie (18 %), l’Auvergne-Rhône-Alpes (11 %) et les Pays de la Loire (10 %). Les cadres sortants sont en proportion plus jeunes que les cadres entrants (50 % contre 38 % de moins de 30 ans). On observe la situation inverse pour les seniors cadres (10 % des cadres entrants ont 50 ans ou plus, contre 15 % des sortants).

Sources

Les données sont issues du recensement de la population 2014 qui permet d’analyser, pour les personnes résidant en France début 2014, les migrations résidentielles au cours de l’année 2013. Le recensement ne permet pas de mesurer exactement le nombre « réel » de migrants sur la période. Trois catégories de migrants ne sont pas comptabilisées : ceux partis à l’étranger au cours de la période, ceux décédés au cours de la période et ceux ayant fait, au cours de la période, au moins deux migrations se terminant par un retour à la zone de départ. La situation des actifs (en emploi et au chômage) est mesurée à la date du recensement et non pas à leur arrivée. Leur situation (emploi, chômage, inactivité) avant la migration n’est pas connue..

Tous les résultats de l’étude réalisée en partenariat avec La Direccte, le Conseil régional et Pôle Emploi dans l’Insee Analyses Nouvelle-Aquitaine n°67 :
"Les mouvements d'actifs impactent diversement le marché local du travail en Nouvelle-Aquitaine"
Consultable et téléchargeable gratuitement sur le site www.insee.fr

 

Articles similaires

Landes : un pic du nombre de collégiens en 2021 Le département des Landes bénéficie d’une croissance démographique soutenue, cependant ralentie sur la période récente, à la fois par un moindre apport migratoire et la détérioration de son solde natu...
Nouvelle-Aquitaine : bilan économique 2018 en bref et en inf... En Nouvelle-Aquitaine, la croissance perdure en 2018, mais avec une moindre intensité, à l’image du PIB français qui augmente de 1,7 % après + 2,3 % en 2017. L’essor des créations d’entreprises et le ...
Conjoncture régionale : croissance hésitante pour l’industri... Au 4ᵉ trimestre 2018, malgré un environnement international assombri et toujours marqué par les incertitudes, le rythme de croissance accélère timidement en Nouvelle-Aquitaine. Ce faible regain s’acco...
Nouvelle-Aquitaine : infographie sur le parc hôtelier Au 1er janvier 2019, la Nouvelle-Aquitaine compte 1 883 hôtels, un peu moins qu’en 2015. Cependant, la capacité d’accueil progresse légèrement et atteint 55 121 chambres. Cinquième région française pa...
Les femmes et la vie politique locale en Nouvelle Aquitaine Sous l'effet des lois en faveur de la parité adoptées depuis le début des années 2000, les assemblées locales comptent désormais presque autant de femmes que d'hommes. Mais il n'en va pas de même pour...