Samboat : l'uberisation s'empare aussi des ports

SamBoat s'impose comme le Airbnb du bateau
SamBoat s'impose comme le Airbnb du bateau

Aujourd'hui nos habitudes de consommation sont en train de changer : depuis quelques années, les gens semblent délaisser le modèle de consommation traditionnel au profit d'une consommation plus durable. C'est donc tout naturellement que l'économie .....

..... collaborative connaît un essor fulgurant ces dernières années : le troc, l'échange et la location sont en effet devenues les valeurs de référence de notre société. Cette uberisation s'illustre dans de nombreux domaines, et plus particulièrement celui de la location de bateaux entre particuliers, dont Samboat est la référence incontestée.

Samboat : l'uberisation s'empare aussi des ports

Qui se cache derrière Samboat ?

Samboat est né en janvier 2014 de la collaboration de deux jeunes entrepreneurs bordelais passionnés : Laurent Calando et Nicolas Cargou. Grâce au concours de l'auberge numérique, un incubateur bordelais, le site web est lancé deux mois plus tard. En juillet de la même année, le duo remporte en effet le prix Wizbii, une dotation de mille euros qui va leur servir à lancer définitivement leur activité. Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il n'aura pas fallu longtemps à la toute jeune startup pour entrer dans la cour des grands : grâce à leur ténacité et à leur ingéniosité, ainsi qu'à une belle collecte de fonds de 250 000 euros, le cap des 500 bateaux en location est franchi à peine un an plus tard, en avril 2015. Samboat : l'uberisation s'empare aussi des portsSamboat lance dans la foulée son application mobile, qui permet de louer un bateau en un simple clic. Deux ans plus tard, une spectaculaire levée de fonds auprès de la MAIF permet à la petite startup bordelaise de récolter un million d'euros, et ainsi de se hisser au rang de leader du marché de la location de bateaux entre particuliers avec plus de 10 000 bateaux, trois ans après sa création.

Le concept Samboat : Airbnb version nautisme

Samboat est l'apanage de la consommation collaborative : concrètement, il s'agit d'une plateforme web qui met en relation des particuliers qui recherchent un bateau à louer pour leurs vacances avec des propriétaires qui souhaitent mettre à disposition leur embarcation lorsqu'ils ne l'utilisent pas. Ce concept d'un nouveau genre possède de multiples avantages : il permet en effet aux propriétaires de bateaux de tirer le meilleur parti de leur embarcation quand ils ne l'utilisent pas, soit 97% du temps. Ils peuvent ainsi compléter leurs revenus tout en rendant service à la communauté. De l'autre côté, les particuliers qui recherchent un bateau à louer peuvent accéder à de nombreux modèles qui leur seraient inabordables autrement. L'absence d'intermédiaire et la mise en relation directe rassurent les particuliers, qui n'hésitent plus à se lancer dans la consommation collaborative.

Pourquoi choisir Samboat ?

Fort de son expertise, Samboat est aujourd'hui le leader du marché de la location de bateaux entre particuliers : le groupe jouit d'une visibilité élargie, et le seul nom de Samboat suffit à rassurer. De plus, le fait de passer par la plateforme pour louer son bateau est également un gage de sécurité, tant pour le locataire que pour le propriétaire : celui-ci n'a en effet aucune obligation quant à la suite à donner à la demande de réservation, il reste libre d'accepter ou de refuser. Les transactions bancaires sont également entièrement sécurisées, et le paiement est assuré au propriétaire même en cas de problème. Quant au locataire, il peut faire son choix en toute sérénité grâce au sérieux garanti des propriétaires référencés par Samboat : le jour du départ, il rencontre le propriétaire du bateau loué afin de faire le point sur la navigation, afin de partir en mer l'esprit tranquille. Par ailleurs, l'équipe de Samboat reste joignable sept jours sur sept en cas de problème.

Une large palette de prestations

La flotte de Samboat se compose de plus de 10 000 bateaux à louer, de tout type : cela va du voilier au au zodiac, du catamaran par la péniche, en passant par les bateaux à moteur ou semi-rigides. Un service de conciergerie est également proposé, pour les propriétaires qui ne souhaitent pas ou ne peuvent pas se déplacer pour la remise des clés du bateau. Et pour les moins aguerris, ou ceux qui ne souhaitent pas avoir à s'occuper de la navigation, il est également possible de s'offrir les services d'un skipper.

Samboat : l'uberisation s'empare aussi des ports

Articles similaires

MYSAM, communauté de chauffeurs professionnels, débarque à B... Créée en septembre 2016 par Pierre Rosi, l'application MYSAM est le premier assistant professionnel communautaire des chauffeurs VTC. Véritable alternative à Uber, cette application a été réalisée en ...
UberEATS arrive à Bordeaux Uber choisit Bordeaux, destination la plus attractive dans le monde en 2017 selon le Lonely Planet, pour ouvrir son service de livraison de repas, UberEATS ! Présent à ...
SamBoat la start-up nautique bordelaise SamBoat est une jeune start-up bordelaise innovante qui s'est lancée, depuis janvier dernier, dans la location de bateaux entre particuliers. Surfant sur les nouvelles attentes des consommateurs, SamB...