Nouvelle-Aquitaine : l’économie se porte bien

Pour la région Nouvelle-Aquitaine, la conjoncture économique a continué de s’améliorer au premier trimestre en ce qui concerne l’industrie, les services marchands ainsi que le BTP. D’un autre côté, le secteur du commerce de gros poursuit sa progression. Voici les grandes tendances économiques de la région pour le début de l’année 2017.

Un indicateur du climat des affaires au beau fixe

En mars dernier, l’indicateur du climat des affaires de l’industrie en Nouvelle-Aquitaine a continué sa progression, pour se positionner au-dessus de la moyenne de long terme. D’après le courtier Forex IG Markets, cela est principalement attribuable à la forte hausse de la demande intérieure et du niveau de carnets de commande. En ce qui concerne les services marchands, l’indicateur s’est légèrement contracté mais tout en restant au-dessus de la moyenne de long terme. Dans une région où l’industrie représente 15,4 % de l’emploi régional, le climat des affaires se situe dans le sillage de la tendance nationale pour le mois de mars, avec de belles percées pour l’industrie, la construction ainsi que l’agroalimentaire.conjoncture Aquitaine 2017b

L'agroalimentaire a le vent en poupe

Dans la région, la demande intérieure en transformation de fruits et légumes ainsi qu’en fabrication de boissons s’est considérablement améliorée, grâce à des carnets de commande très étoffés. 16,6 % de l’emploi industriel est occupé par la fabrication de denrées alimentaires et de boissons, secteur très dynamique surtout pour la fabrication de boissons, de produits de boulangerie pâtisserie et de produits laitiers. La production de boissons alcoolisées est également en hausse, avec des perspectives futures favorables.

La construction navale relève la tête, le transport s’enfonce

Pour le secteur des équipements électroniques et électriques et de l’informatique, la demande est stimulée par des marchés à l’exportation très actifs. Rappelons que ces secteurs représentent 14,5 % de l’emploi en région Nouvelle-Aquitaine. Certes, les prix des matières premières et composants électroniques sont en hausse, mais l’évolution des prix de sortie reste limitée tandis que les marges se resserrent. Pour le secteur de la fabrication de matériels de transports qui représente 13,9 % de l’emploi de la région, la situation n’est pas favorable avec un net recul en mars. Plus en détail, l’automobile continue de progresser tandis que l’aéronautique est à la traîne, en manque de leviers de croissance.

Le bâtiment sort la tête de l’eau

Le bâtiment et des travaux publics ont terminé le premier trimestre de l’année à la hausse, ce qui pousse la Banque de France à penser qu’un avenir favorable se dessine pour ce secteur qui emploie 8,7 % des effectifs de la région. Rappelons que l’industrie de la construction a beaucoup souffert ces dernières années en région Nouvelle-Aquitaine, et c’est encore plus vrai pour le gros œuvre à savoir les murs, charpentes et fondations. Les prix ont effectué une belle progression en ce début d’année, tendance qui devrait se produire au second trimestre.

Le commerce de gros est porté par le rebond du bâtiment

Au premier trimestre de l’année, le commerce de gros a également connu une belle remontée grâce à une reconstitution progressive des carnets. L’échange de produits agricoles a été très affaibli par la médiocrité des récoltes ainsi que par l’embargo de pays tels que la Russie. De son côté, le marché du vin se porte bien grâce à la demande asiatique. Le rebond du bâtiment a provoqué la hausse des ventes de matériaux de construction, ce qui a eu un effet boule de neige sur la vente de produits industriels. Les spécialistes attendent une confirmation de cette tendance pour le second trimestre de l’année.


Articles similaires

Lormont : Salon de l’Habitat ancien Lormont, une ville attractive préservant son patrimoine immobilier. Afin de préserver son patrimoine immobilier, la Ville de Lormont, seule commune de l'agglomération – hors Bordeaux -, à signer en 20...
Bordeaux Port Atlantique : port à énergie et économie positi... Avec son schéma directeur intitulé "Port à Energie et Economie Positives" (PEEPOS), Bordeaux Port Atlantique vient d’inaugurer une nouvelle ère de son développement. L’ambition est claire : être le pr...
Economie Sociale et Solidaire et Semaine de la Finance Solid... Novembre, c’est le Mois de l’Economie Sociale et Solidaire, c’est aussi, la Semaine de la Finance Solidaire, du 3 au 10 novembre. Des rendez-vous pour découvrir une économie qui a du sens ! Organisée ...
Pays-Basque : bien vieillir avec le numérique Dans le cadre de la 1ère édition du salon Bel Avenir dédié aux Seniors qui s'est déroulé ce week-end à Biarritz, et en partenariat avec AG2R La Mondiale, l’antic Pays Basque a officiellement lancé le ...
Le monde agricole se met à l'économie collaborative Parmi les différents vecteurs économiques innovants actuels, de nouvelles modalités de partage entre agriculteurs émergent. Ces processus visent à apporter des solutions pratiques immédiates tout en p...