Mon banquier veut rompre mes concours bancaires : que faire ?

  • Catégorie : Economie - Industrie
Emprunt bancaire et crédit bancaire pour les Sociétés
Emprunt bancaire et crédit bancaire pour les Sociétés

Votre banquier a accordé un concours bancaire à votre entreprise, tel un découvert ou une facilité de caisse. Est-il en droit de le rompre aujourd'hui au risque de mettre en péril votre trésorerie ? Nos conseils et illustrations pratiques...

Une rupture possible si...

Dans trois cas. La rupture anticipée d'un concours bancaire (découvert, facilité de caisse) n'est possible que dans trois cas :

  1. lorsqu'une clause du contrat prévoit une cause de rupture anticipée ;
  2. lorsque la situation de l’entreprise est irrémédiablement compromise. La situation d'une société est irrémédiablement compromise lorsqu'elle présente des signes évidents et irréversibles de déclin. C'est-à-dire lorsque la poursuite de l'activité s'inscrit dans un cadre de difficultés insurmontables ne pouvant objectivement aboutir à un redressement économique :
  3. en cas de comportement gravement répréhensible : Ont été par exemple considérés comme un comportement gravement répréhensible de l'entreprise : les dépassements importants et répétés de l’autorisation de découvert, malgré les nombreuses mises en garde de la banque ; le fait pour l’entreprise de ne pas fournir les documents et la sûreté qui lui étaient demandés pour assainir sa situation par un financement mieux adapté ; l'omission de remettre sur son compte une créance comme l'entreprise s'y était engagée, alors que l'annonce de cette opération avait garanti le maintien d'un important découvert.

Sans préavis ! La banque qui met fin à une ouverture de crédit n'est pas tenue de respecter un délai de préavis en cas de comportement gravement répréhensible du bénéficiaire du crédit ou au cas où la situation de ce dernier s'avérerait irrémédiablement compromise.

Mais un écrit... Pour autant, la banque n'en est pas moins tenue de notifier par écrit l’interruption de son concours.

Deux cas de rupture fautive de la banque :

La rupture du crédit par la banque en l'absence de comportement gravement répréhensible du bénéficiaire ou de situation irrémédiablement compromise est fautive dans ces deux cas :

  1. lorsque la banque a agi avec brutalité, c'est-à-dire a refusé au client les paiements que jusque-là elle acceptait, sans l'avoir préalablement averti de cette intention par écrit ;
  2. ou lorsque la banque a créé à son client des difficultés de financement injustifiées. : tel est le cas, si le banquier prive son client de toute autre possibilité de financement ou ne peut ignorer qu'il expose son client à de graves difficultés.

À noter. En cas de rupture fautive, la banque est redevable de dommages-intérêts.

concours banquaire 01

Illustration pratique

Une banque avait rompu une autorisation de découvert consentie à une EURL pour une durée déterminée en invoquant le caractère irrémédiablement compromis de la situation de l’EURL. Après avoir constate que la banque ne prouvait pas que I'EURL se trouvait dans une situation irrémédiablement compromise, une cour d'appel en avait déduit qu'elle aurait dû respecter un préavis de 60 jours. La banque ne l'ayant pas fait, elle l'a condamnée à verser des dommages et intérêts à l'entreprise.

La Cour de cassation a jugé au contraire que l'exigence d’un délai de préavis ne concerne que les concours à durée indéterminée. Elle n'a pas cassé pour autant la décision de la Cour d'appel car aucune autre cause de rupture anticipée (à savoir un comportement gravement répréhensible de l'EURL) n’était invoquée. Dès lors les dommages-intérêts étaient dus par la banque pour rupture brutale du concours bancaire (Cas". com. 24.03.2015 n" 13-16.076).

Cabinet SECCCA est un expert comptable, expert-conseil en création d’entreprises pour :

  • Analyser votre projet
  • Parler business plan et financement
  • Déterminer la meilleure forme juridique et sociale
  • Penser l’avenir de votre entreprise

Pour des 1er pas utiles à votre création :

pub Secca

Articles similaires

Le succès d'une négociation réussie dans la location de bure... Vous recherchez ou vous avez trouvé une location de bureau, avant de signer le bail, vérifiez soigneusement si tous vos critères sont rassemblés. Facilitée par une ligne TGV mettant Bordeaux à deux he...
Bordeaux : le Salon du Vintage Crée en 2007 par Laurent Journo, le salon du vintage est l’événement de référence en France dans l’univers de la mode, du mobilier des accessoires, du vinyle et des belles mécaniques des années 50 à 9...
Bordeaux soutient la création numérique Bordeaux et sa métropole sont très actives en matière de création audiovisuelle, notamment au travers des nombreux tournages accueillis. Pour renforcer cette dynamique culturelle et économique de la f...
Portrait d'entrepreneur : rencontre et interview de Thierno ... C’est le témoignage de Monsieur Thierno Diallo dont nous allons prendre connaissance pour cette 5ème rencontre. Entrepreneur et acteur associatif, Monsieur Diallo agit pour démontrer que les exemples ...
Daniel Bettinger : fondateur de la Miel, la Monnaie d'Intérê... Pour cette 4ième  découverte d'acteur socio-économique régional, ce n’est pas un entrepreneur à proprement dit avec lequel nous allons faire connaissance. En effet, Daniel Bettinger est en charge...