Une année de méditation

  • Catégorie : Dordogne

Et si 2022 était une année de méditation ! Non pas à cause des élections présidentielles…Elles sont plutôt l'occasion d'une extériorisation qui semble nier toute intériorité.Mais du fait d'un lent mais inexorable mouvement de fond. 

En effet, ce qui était au départ une pratique liée à la philosophie et aux cultures orientales, ou encore, dans la culture chrétienne, à la prière, est devenu une pratique laïque voir thérapeutique.

La quête de sens et de présence… même en France

Aujourd’hui, la méditation est largement médiatisée, comme en témoigne le site de Spiritualités Magazine. Bien des personnes ne se contentent plus du consumérisme, de l’ultra libéralisme, de la course aux chimères qui tue le sens même de la vie. Tous les pays occidentaux sont concernés et la pandémie, comme dans bien d'autres domaines a accentué ou précipité le phénomène.

Même la reine d’Angleterre, la reine Élisabeth II dans une allocation télévisée a déclaré : « Un grand nombre de personnes quelle que soit leur confession se rendent compte qu'il y a là une occasion de ralentir, de réfléchir, dans la prière ou la méditation ». La méditation permet à notre esprit d'être présent ici et maintenant de vivre pleinement cet instant. Ses effets bénéfiques sont très nombreux et durables. La méditation augmente notre capacité de concentration, notre attention, notre présence dans la réalité, le recul, notre équilibre émotionnel, le calme intérieur, la tolérance... Ses effets sont aussi bien physiques que psychologiques. Toutes les personnes victimes de stress et qui ont essayé la méditation se sont rendu compte de la réalité de ces effets.  Elle permet particulièrement de chasser un facteur de malaise essentiel : le ressassement, cette petite vrille dans le cerveau qui répète à l’infini nos problèmes.

Mais il ne s’agit pas seulement de relaxation. Certaines régions du cerveau s'activent lorsque l'on pratique régulièrement la méditation, par exemple la méditation de pleine conscience ; et le cerveau lui-même s’en trouve modifié physiologiquement. Les impacts sont physiologiques, biologiques et de long terme.

La méditation de pleine conscience et sa pratique

La méditation de pleine conscience est accessible à tous et les débutants peuvent très facilement la pratiquer.  Elle a été inventée par le professeur Jon Kabat-Zinn, alors qu’il avait créé une clinique pour la réduction du stress. Son idée était de créer une pratique laïque à partir de la méditation bouddhiste.statue visage 2 La Méditation Pleine Conscience, Jon Kabat-Zinn l’a introduite en médecine et codifiée pour qu’elle soit reconnue par ses pairs, grâce à des tests scientifiques menés en milieu clinique. Cette approche spécifique appliquée notamment au traitement des dépressions et pathologies psychologiques cliniques a été nommée MBSR. Il explique que c’est lors de cette méditation que la conscience se déploie, car on prête attention intentionnellement et sans jugement. A l’inverse lorsqu’on est en permanence préoccupé, on ne peut pas être présent aux autres. La pratique est simple : il s’agit d'accueillir ses états d'âme sans jugement et de ne pas s'identifier à ses pensées ou à ses émotions. La France a accueilli très tard ses recherches et la pratique du programme MBSR (mindfullness-based stress reduction) ; mais, dit-il dans une interview au journal Le Monde : « En France (…) on établit une distinction entre le corps et l'esprit. Mais la science démontre chaque jour un peu plus qu'il n'existe aucune séparation fondamentale entre les deux ». Dans cet article il parle aussi de la méditation comme outil pour être plus efficaces dans son« métier de parent ».

Cette interview a 10 ans et pouvait paraître décalé dans les préoccupations du public. Aujourd’hui elle est surtout un témoignage du chemin parcouru, puis qu’en France la méditation s’est à la fois institutionnalisée : on la pratique à l’école, dans le système médical et dans tous les milieux, de plus en plus larges, sensibles aux « médecines douces » (appelées aussi médecines alternatives, médecines complémentaires, médecine non conventionnelle, médecine parallèle, thérapies alternatives). Elle s’est aussi fortement médiatisée.

Couv Méditation Pleine Conscience Verso 2017 ok
Callède méditation en BD

Les stars nationales de la méditation

En France, des stars de la méditation s’expriment à foison sur les réseaux sociaux.

Par exemple le Dr Christophe André, très présent dans les médias, sur les réseaux, sur YouTube. Sur France Inter par exemple… Une radio pro-méditation ? Ecoutez ici son émission « Le temps de méditer » et les pratiques de méditation qu’il vous propose. C’est le Dr Christophe André, médecin psychiatre, qui a introduit la Méditation Pleine Conscience en France en milieu hospitalier à l’hôpital Sainte-Anne à Paris. Christophe André est devenu depuis, l’un des chefs de file des thérapies cognitives et comportementales en France. Il a naturellement introduit la Méditation Pleine Conscience dans son unité de soins sous sa forme codifiée et validée par les recherches scientifiques internationales : la MBSR.

A égalité, mais son champ de reconnaissance médiatique dépasse de beaucoup la méditation et concerne la spiritualité : Frédéric Lenoir.

Mais il ne faut pas croire que la pratique de la méditation et la recherche d’un sens pour son existence est un phénomène dépendant de la médiatisation. Elle accompagne, avec une authentique quête de spiritualité, dissociée des religions, un mouvement profond dans la société. Plutôt que d’en donner savamment les raisons, vous pouvez le comprendre tout simplement en vous procurant une BD : « Quelques pas vers l’infini » ! Pour écrire sa BD Joël Callède a rencontré bien des milieux : des enseignants qui font méditer les enfants à l'école, des entrepreneurs qui soignent leur blues à l’aide de la pleine conscience, des psychiatres qui font méditer leurs patients, des politiques qui voudraient changer les règles à l'Assemblée Nationale… et même un centre pénitentiaire.

Ecoutez ce qui en est dit sur Spiritualités Magazine

Une méditation étonnante

Mais toute méditation n’est-elle pas singulière ?

huiles essentiellesPour finir cet article, qui pourrait se prolonger à l’infini tant est riche l’univers de la méditation (l’univers intérieur, qu’il s’agit de cultiver), voici une méditation particulière, créée à partir d’un passage d’un livre : Le grand livre des huiles essentielles qui associe méditation, huiles essentielles et chakras.

C’est une méditation olfactive à partir d’une huile essentielle. Le livre a pour projet de vous faire rencontrer l’esprit de diverses huiles essentielles, découvrir en vous-même le questionnement, la préoccupation, le changement souhaité : vous choisissez l’huile essentielle qui répond à votre problématique, et qui peut vous accompagner, vous conduire dans une dimension plus ample, plus libre, de vous-même.Vous vous laissez pénétrer par l’esprit même de cette huile essentielle, vous lui permettez d’agir en vous, au plus profond de vous.

Vous pouvez pratiquer cette méditation chez vous pour votre plus grand bonheur ! Ecoutez la.

Vous pouvez pratiquer les méditations qui vous conviennent et l’Internet est aussi, ainsi, une porte vers l’intériorité, l’élévation, la vie bonne… Et puis rêvons ensemble : si notre vie collective était transformée, comme le pense Frédéric Lenoir, à la suite de Spinoza, par le travail de chacun sur lui-même, si ceux qui assument des responsabilités dans notre monde d’aujourd’hui vivaient une transmutation qui les conduirait au respect authentique de la nature, des animaux, et même… des humains ?


 

Articles similaires

Lisa Garnier : psychologie positive et écologie La science reconnait pleinement aujourd’hui l’importance pour l’homme de la relation. Le lien, aussi, avec la nature, nous est indispensable. Elle a un pouvoir de fascination sur notre cerveau, s...
Bordeaux : Semaine Mindful ou Pleine Conscience Du 26 novembre au 3 décembre 2016, Le Social Club et Le Bivouac Bordeaux vous invitent à la 3ème Semaine Bordeaux en Pleine Conscience - Mindful Bordeaux, l’occasion de découvrir les bienfaits de la m...