Sarlat : Ambroise Dieterlé, un caviste passionné amoureux de la qualité

Pour l’amour du terroir : Ambroise Dieterlé, un caviste passionné, un amoureux de la qualité
Pour l’amour du terroir : Ambroise Dieterlé, un caviste passionné, un amoureux de la qualité

Avant de vivre sa vocation de caviste, il travaillait dans le marketing et il fut ancien responsable de coopération universitaire à l’international. Ambroise Dieterlé est aujourd’hui un passionné de vin.

Il est vrai qu’il fréquente le Périgord depuis toujours ! Il a d’autres amours quand même, la littérature, « Robert Merle », les jolies pierres, la gastronomie, le médiéval. 

Avant de venir s’installer en Périgord Noir, Ambroise souhaitait ardemment se tourner vers l’activité qui pouvait rencontrer sa passion intime, celle du vin… et aujourd’hui, homme heureux, il la vit ! Il faut dire qu’il a longuement mûri son projet professionnel, et c’est en 2020 qu’Ambroise Dieterlé est passé à l’action. Et le voici devenu franchisé indépendant Cavavin dans le vieux Sarlat… pas le centre historique, non ! Le quartier de l’Ancien Hôpital, où habitent les Sarladais. Il a ouvert sa Cavavin dans un local ancien, accueillant, sous des voûtes de pierre élégantes et galbées. 

Cavavin c’est la force d’un réseau, explique-t-il. Et si les vins ne sont pas en magasin, ils peuvent toujours être commandés. Il y a la plateforme Cavavin qui propose plus de 2500 références, ce qui donne une certaine latitude. Il y a aussi les producteurs locaux, qui intéressent particulièrement notre caviste. Chez Cavavin Sarlat, les prix d’entrée de gamme sont raisonnables. C’est une posture de base, une philosophie, presque ! « Par principe j’ai pas mal de vins d’entrée de gamme entre trois et dix euros. Mais je souhaite aussi pouvoir répondre aux demandes plus ponctuelles de vins assez haut de gamme. Et j’en ai tout un choix ». 

En tant que franchisé indépendant Ambroise Dieterlé a toute latitude pour développer sa propre offre en dehors de celle de Cavavin, ce qu’il n’a pas manqué de faire car le Périgord et le Quercy sont peu représentés dans le catalogue Cavavin. Et c’est bien cet amour des pépites locales qui motive notre caviste. 

Au printemps 2020 tout était prêt pour l’ouverture de sa Cavavin dans le vieux Sarlat. Mais le confinement en a décidé autrement. Et la cave n’a ouvert ses portes que le 30 juillet à cause de la Covid-19 et des lenteurs administratives. Une demi-saison. Essentiellement avec les touristes. Des touristes français. « Il manquait du vin de noix et quelques références locales comme la vieille prune de la région ». Pour compléter son offre, cet été, Ambroise Dieterlé a commencé à travailler avec la distillerie de la Salamandre, à Sarlat. Il a fallu s’adapter, car son but initial était de travailler essentiellement avec les périgourdins, sans pour autant négliger les visiteurs d’autres régions ou pays du monde. Au début de l’automne, le but était proche. La Cavavin commençait à être fréquentée par un cercle d’habitués. Des habitants de Sarlat. « Ils étaient toujours là au moment du second confinement, fin octobre, car j’ai le privilège de faire partie des commerces « essentiels » ! Mais ils sortaient moins ». 

Un professionnel à l’écoute des désirs des clients

Sa grande qualité, il nous le dit lui-même, c’est de savoir s’adapter à la demande, tout en poursuivant sa passion : "J’aurais beau passer vingt ans à vendre du vin » nous confie-t-il, « j’aurais toujours de nouvelles pépites à découvrir". 

Il sait aussi dire quand il ne sait pas, ce qui est rare et précieux et n’hésite jamais à orienter vers d’autres collègues pour les produits qu’il ne vend pas. Quand on fait bien son travail, la concurrence n’existe pas. Il n’y a que des complémentarités. 

Ambroise Dieterlé souhaite faire à ses visiteurs des propositions toujours plus qualitatives. Pour cela il a exploré des offres qui travaillent sur des cépages qu’on ne retrouve pas forcément en Dordogne : chenin, chardonnay, pinot… « Ce sont des vins assez élégants » ! 

Promotions de Noël et expédition

La Cavavin de Sarlat propose pour Noël des coffrets et promotions. La livraison est assurée dans un rayon de vingt à trente km autour de Sarlat, avec paiement à distance. Ambroise Dieterlé propose des coffrets franco de port à partir de 50€ d’achat, avec livraison gratuite. « Pour des distances supérieures à trente kilomètres, ça dépend un peu de mes voyages, ou des voyages de mes amis. Il faut me contacter ». 

La CAVAVIN est située 46 avenue Gambetta à Sarlat.

Contact au 06 71 08 59 51 ou par mail sarlat @ cavavin.fr

Quelques conseils pour que les vins accompagnent agréablement vos repas 

Afin que les papilles puissent se développer et s’adapter au cours d’un repas, il est indispensable de respecter un ordre de service, du vin le plus jeune au plus vieux. Il est judicieux de changer les verres avec la couleur du vin. Servir le vin un peu avant le plat est bon pour ses arômes qui se déploient et s’expriment avant la dégustation. 

Un vin corsé et tannique est préférable avec une viande rouge,. Un bon caviste peut vous dispenser ses conseils pour accorder avec succès vins et mets. 

Les vins rouges puissants et intenses du Sud-Ouest (Bergerac et Cahors) et Médoc se marient bien avec des gibiers, du canard, de la viande rouge, de l’agneau ou encore du mouton.

De surprenantes pépites aux couleurs intenses

Pour un caviste passionné, les cépages et le travail de la vigne, ce sont des sujets qui travaillent le mental en arrière plan, en permanence. Ambroise n’a pas hésité. Il est allé voir les vignerons. Ils les ont accueillis dans leurs chais son épouse et lui. C’était une belle occasion de découvrir les modes de production et de vinification. L’authenticité et l’amour du beau et du bon, rencontrés dans les chais, l’ont véritablement séduit. C’est pourquoi Ambroise Dieterlé a voulu partager ces produits avec les habitants de Sarlat. Il a même eu l’occasion de découvrir des vins insolites : par exemple un rosé pétillant à base de cépage Malbec. 

« En Périgord, on met beaucoup en avant les Bergerac et les Pécharmant. Mais il y a aussi les Cahors, moins connus. C’est une région où on trouve d’authentiques appellations de qualité. Et j’avais envie de travailler également sur ces appellations ». 

C’est ainsi que maintenant la Cavavin d’Ambroise Dieterlé propose dans le vieux Sarlat des Cahors, de la maison Vigouroux, Château Mercues. Pour les Bergerac, ce sera plutôt un Pécharmant Domaine du Grand Jaure  une authentique pépite ! Ou encore de surprenants vins de Cahors, du domaine de Haute-Serre. 

Spécificités des vins du Sud-Ouest

Avec ses quelque 50 000 hectares de vignes, le Sud-Ouest offre une palette très large de vins et cépages très variés à des tarifs particulièrement accessibles. Les Bergerac Rouges, vins souples et d’une belle finesse ont une caractéristique basée sur la prédominance du fruit. Ils peuvent être consommés jeunes pour la plupart. Par contre les Pécharmant sont des vins de garde. D’un bon rapport qualité prix, les Bergerac se boivent dans la convivialité. Ce sont des vins très adaptés aux réunions entre copains ou apéros virtuels. 

Le Cahors ne se trouve qu’en vin rouge. Les cépages les plus courants du Cahors sont le Merlot ou encore le Malbec.

Quand la passion de la vigne rejoint le rugby… 

Le Périgord est une terre de passions. Et pour Ambroise Dieterlé, s’installer en Périgord Noir, c’était non seulement l’occasion d’exprimer son amour pour l’art du travail de la vigne, mais aussi sa passion pour le rugby. C’est ainsi qu’il en est venu très naturellement à sponsoriser la jeune équipe « Sarlat rugby team ». Les clubs ne peuvent plus jouer en ce moment. En associant son magasin au club, l’opération a été quelque peu mise à mal par le confinement, il ne faut pas se le cacher. 

Mais oui, le rugby ce sont des valeurs de solidarité, de fraternité presque. Et fort heureusement, Dom Einhorn, patron de la nouvelle équipe, a souhaité que de vrais échanges se mettent en place. Confinement ou pas, son équipe a acheté du vin pour des évènements, organisés avant le second confinement. L’équipe a joué le jeu, en essayant de valoriser au maximum ses partenaires. 

Mais lorsqu’ils sont venus faire un shooting photo dans la boutique, Ambroise s’est demandé s’il n’aurait pas mieux fait de sponsoriser un club de danse ou des collectioneurs de papillons… Les belles voutes du magasin restent étroites quand même, et avec cette exposition précieuse de bouteilles de verre, comment gérer la venue en force d’une équipe de solides gaillards aux larges épaules ? Et bien la séance photo le prouve : ils  n’ont pas bousculé une seule bouteille malgré leur carrure, confie Ambroise Dieterlé avec un sourire.

CavavinSarlat rugby team

Une offre de vins et spiritueux de qualité toujours plus riche

La recherche d’une offre de vins variés en Périgord, Ambroise Dieterlé en a fait son credo. « Dans tout Sarlat, il y une offre orientée terroir et essentiellement tournée vers les touristes ». Aussi était-il pertinent d’intégrer au sein de la ville de Sarlat, une offre plus tournée vers les habitants de Sarlat. La volonté de notre caviste est de proposer une vision de l’ensemble des zones de vinification Française. Parce que… « Les sarladais ont bien le droit de boire autre chose que du Bergerac » !

Pour cette raison, Ambroise Dieterlé a eu envie d’aller explorer des vins qui tiennent la comparaison avec des jolis bordeaux et de bons Bourgogne. 

Et puis, dans une Cavavin, il n’y a pas que du vin ! « Je souhaite poursuivre ma recherche de pépites y compris parmi les références de spiritueux : Blends, les whiskys tourbés, single malt, whisky japonais, taiwanais… »

 Cavavin Sarlat rugby team

Changement des modes de consommation

Une question demeure cependant. En avons-nous fini avec les confinements ? Sans doute pas avant un moment. Et il faudra bien s’adapter. En bon spécialiste de marketing, Ambroise pense par exemple à la façon dont les confinements ont des chances d’impacter les modes de consommation. Par exemple les apéros Facebook, où on est parfois seul avec des copains en ligne, chacun devant son ordinateur. Il est vraisemblable que ceci va nécessiter qu’on propose plus de petites bouteilles par exemple. C’est pourquoi on est en droit de se demander comment l’impact du confinement va se traduire en termes de besoins sur les types de produits. 

Développer les circuits courts

Aujourd’hui, Ambroise Dieterlé  souhaite aussi développer son offre de vins étrangers, réduire un peu l’offre de Bordeaux pour proposer des vins plus originaux de la région. Des vins de Domme par exemple, un vin original du Périgord Noir et peu connu. Il est aussi à la recherche de whiskys locaux, aussi bien que de brasseries Sarladaises artisanales, afin de développer dans sa Cavavin, une offre adaptée à la clientèle locale, pour les Sarladais. 

La Cavavin de Sarlat a l’ambition de rester un magasin de quartier de qualité, et qui rayonne, au-delà de Sarlat. Son caviste continuera encore et toujours à sillonner la région à la recherche de pépites,  pour se rendre compte sur place et proposer ce qu'il connaît, toujours via les circuits courts. Une exigence de qualité, le plaisir du bon conseil... 

Promesse tenue. 

C'est où ?

Ambroise Dieterlé - CAVAVIN
46 avenue Gambetta - 24200 Sarlat
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - 06 71 08 59 51

Plus d'info sur Cavavin Sarlat


 PR

Articles similaires

La Vignery Biganos : un concept entre caviste et grande surf... Les 18 et 19 septembre prochain, Sandrine et Sébastien Ramirez souffleront la 1ère bougie de leur magasin, la Vignery Biganos. L’occasion de rencontrer des vignerons venus présenter leur production lo...
Les 3 Pinardiers veulent réinventer le métier de caviste Créée début 2016 par trois passionnés de vin, la start-up bordelaise ambitionne de révolutionner le métier de caviste. Chaque mois, une sélection de 100 vins français et étrangers est proposée – et li...
Sondage OpinionWay pour Bordeaux-Vinipro Sud-Ouest Les Vins de Bordeaux et du Sud-Ouest : Comment sont-ils perçus par les cavistes, sommeliers et restaurateurs ? Quelle place leur accordent-ils dans leur référencement ? Regards croisés sur les vins de...
Un réseau social dédié au Vin Depuis plus de 6 mois déjà, WebCaviste.com sévi sur la toile à coup d'infos sur le vin et d'échanges entre amateurs et professionnels. Petit tour du propriétaire. Sur WebCaviste.com, on explore le mo...