Périgueux : réouverture de l'exposition "Cimarron" de Charles Fréger

Charles Fréger, photographe à la réputation internationale, présente le troisième volet d’une série photographique consacrée aux mascarades : CIMARRON
Charles Fréger, photographe à la réputation internationale, présente le troisième volet d’une série photographique consacrée aux mascarades : CIMARRON

Depuis le 7 juillet 2020, l’Espace culturel François Mitterrand de Périgueux a rouvert ses portes au public. A cette occasion, l’Agence culturelle départementale a annoncé la réouverture de l’exposition Cimarron de Charles Fréger, qui nous conduit à la découverte des mascarades pratiquées sur le continent américain par les descendants d’esclaves africains.

Cimarron est le troisième volet d’une série photographique entamée en 2013 par Charles Fréger et consacrée aux mascarades ; après Wilder Mann (2010-), dédié au continent européen et Yokainoshima (2013-2015), localisé sur l’archipel nippon, Cimarron (2014-2018) s’ancre dans les territoires des Amériques. Dans un espace géographique s’étendant du sud des Etats-Unis au Brésil et comprenant quatorze pays, Charles Fréger dresse cette fois un inventaire, non exhaustif, de mascarades pratiquées principalement par les descendants d’esclaves africains, célébrant la mémoire de leurs pairs et leurs cultures singulières.

« Cimarron » : le terme revêtu par la série désigne initialement dans le monde colonial hispanique l’esclave fugitif puis donne naissance au terme de « marron », évoquant dans l’après 1848, date de l’abolition de l’esclavage, la figure héroïque de l’homme résistant à l’oppression. Derrière la multitude de traditions masquées présentées, se meuvent les fantômes d’hommes et de femmes aspirant à la liberté.

Au travers de ce corpus, se déploient de l’une à l’autre, des mascarades dans lesquelles, entre masque, maquillage, costumes, parures et accessoires, s’entremêlent les cultures africaines, indigènes et coloniales, prises dans le vertige d’un mouvement syncrétique pluriséculaire. La mascarade est plus que jamais ici territoire de mise en regard d’une communauté par une autre, espace où l’on rejoue, où l’on réinvente le rapport à l’oppresseur soit pour le mimer, soit pour l’inverser, toujours pour le subvertir.

BÈL MADIGRA, Jacmel, Sud-Est, Haïti De la série CIMARRON - 2014-2019 © Charles Fréger
BÈL MADIGRA, Jacmel, Sud-Est, HaïtiBÈL MADIGRA, Jacmel, Sud-Est, HaïtiDe la série CIMARRON - 2014-2019 - © Charles Fréger

Une exposition réalisée avec le soutien de la Fondation d’Entreprise Hermès

Charles Fréger

Charles FrégerNé en 1975, Charles Fréger est diplômé des Beaux-Arts de Rouen. Il se consacre à la représentation poétique etanthropologique des groupes sociaux tels que les sportifs, les écoliers, les militaires, etc. Ses travaux proposentune réflexion sur l’image de la jeunesse contemporaine.

Rencontre avec Charles Fréger, photographe, à l’occasion de l’exposition CIMARRON de Nantes, l’artiste explique le fil conducteur de sa série.

Exposition du 7 juillet au 14 août 2020
Espace culturel François Mitterrand - 2, Place Hoche à Périgueux
Entrée libre du mardi au samedi de 11h à 18h (fermeture mardi 14 juillet)
Renseignement : Agence culturelle départementale - 05 53 06 40 00

Articles similaires

Métavilla : exposition "LIGNES" de Julien Gachadoat "Laisser une trace unique, physique et palpable de l'art, non pas en dépit du numérique mais grâce à lui" : telle est la philosophie de l’artiste bordelais Julien Gachadoat, qui crée des œuvres unique...
Exposition de Gérad Fioretti au Château de Campagne Gerard Fioretti est un artiste dont le parcours témoigne d'une créativité foisonnante et très diversifiée. Les nombreuses techniques qu'il utilise, des plus classiques (peinture, sculpture, photograph...
Foire Internationale de Bordeaux - Parc Exposition du Lac Ancrée dans une tradition riche de 100 ans d’histoire et inscrite dans un véritable rituel, la Foire Internationale de Bordeaux constitue un événement majeur de la vie économique et soc...
Exposition Corinne Szabo : "LES IMAGES NE MEURENT PAS" Corinne Szabo pratique une activité artistique de "collage photographique" en relation avec la mémorisation et la réactivation de notre culture visuelle. Son travail de collecte basé sur la reproducti...
Exposition Desposesión (Dépossession) de l'artiste Argentine... Pour Silvana Gallinotti, Paula Costantino et Alexandre Troquart, cette exposition est l’opportunité parfaite pour parler de la "réappropriation" du corps et du plaisir depuis un point de vue féminin. ...