Dordogne : exposition Sarlat se souvient

Ville d’Art et d’Histoire d’exception, Sarlat retrace en image la vie des Sarladais jusqu’aux Trente Glorieuses
Ville d’Art et d’Histoire d’exception, Sarlat retrace en image la vie des Sarladais jusqu’aux Trente Glorieuses

A l’occasion de l’inauguration de la Chapelle des Pénitents blancs, Sarlat, ville d’art et d’histoire se retourne sur le passé de la cité. Sur un temps long de mémoires, de 1875 aux années 1970, elle « se souvient » ou « vit » sur des générations. Ces dernières nous ont transmis, ....

.... dans la continuité, leur quotidien par des histoires relatées, des images ou des journaux.

Le titre « Sarlat se souvient » fait allusion à un livre connu par les plus anciens d’entre nous, où l’histoire de la cité est narrée par le biais de témoignages. C’est sur cette question mémorielle que le service du Patrimoine a bâti cette exposition, une première collecte ayant été réalisée par la conservatrice M. Bénéjeam dans les années 1990. Un second temps d’échanges a vu le jour au printemps 2019 autour des cinq rencontres du groupe « mémoire » constitué de sarladais.

sarlat autrefois 01

Grâce à une vingtaine de panneaux thématiques, associés à des clichés photographiques et des collections municipales, l’exposition se veut une rétrospective de la vie des Sarladais jusqu’aux Trente Glorieuses. Le volet économique a la part belle. Dans un environnement rural, le commerce et les industries se développent. La richesse de la vie locale se manifeste également à travers les fêtes, en particulier dans les quartiers et l’essor des manifestations culturelles. L’image de la cité, déjà célébrée par les tournages et le Festival des Jeux du Théâtre, est confortée par la restauration dans le cadre de la Loi Malraux en 1962.

Dans son écrin constitué par la chapelle réhabilitée, dans un quartier plus secret de Sarlat, laissez-vous tenter par un voyage à travers le temps, depuis l’arrivée du chemin de fer jusqu’aux tournages de Jacquou le Croquant et Les Duellistes de Ridley Scott.

Sarlat se souvient

EXPOSITION « Sarlat se souvient»
Chapelle des Pénitents blancs, rue Jean-Jacques Rousseau
Ouverte tous les jours de 11h à 13h et de 15h à 19h du 6 juillet au 18 août 2019 - Entrée libre

Articles similaires

Castelnaud-la-Chapelle membre des plus beaux villages de Fra... Castelnaud-la-Chapelle en Périgord a été élu en 2011 155e "plus beau village de France", grâce à son architecture préservée et son château qui domine la Dordogne.  A une dizaine de kilomètres au ...
Nicolas Adam et Ahmed Bensemlali : lauréats du Trophée Jean ... Nicolas Adam, de l’institut Paul Bocuse à Ecully et son professeur Ahmed Ben semlali, lauréats du Trophée Jean Rougié 2020 à Sarlat. Une recette froide et une recette chaude au foie gras et à la truff...
Fête de la Truffe et Academie Culinaire de Sarlat A Sarlat, la saison des truffes démarre avec son lot de saveurs et de gourmandises. Chaque année en janvier, la ville de SARLAT, capitale du Périgord Noir, terre d’accueil et de gastronomie, réputée p...
Sarlat capitale du Perigord Noir Bijou architectural de l’époque médiévale et renaissance, la cité d’Etienne la Boëtie semble avoir défié le temps. Le coeur de Sarlat, capitale du Périgord Noir présente la plus forte densité de monum...
Sarlat : Trophée Jean Rougié Academie Culinaire du foie gras... Berceau historique de l’oie, du canard gras et de la truffe, la ville de Sarlat organise autour de deux produits phares du Périgord que sont le foie gras et la truffe,  le "Trophée Jean Rougié".&...