La Bocuse d’Or Winners’Academy à Sarlat

Bocuse d’or, concours mondial de cuisine
Bocuse d’or, concours mondial de cuisine

En 2000, la Bocuse d’Or Winners est créée grâce au soutien de la maison Rougié qui souhaite contribuer à renforcer les liens entre tous les lauréats. Elle compte à ce jour 39 chefs originaires de 11 pays. Ils se réuniront à Sarlat les 19,20 et 21 janvier 2018.

Réunir 24 chefs, originaires de 24 pays différents, dans un spectaculaire concours gastronomique, telle était l’idée, visionnaire, de Paul Bocuse, en 1987. 30 ans plus tard, le concept n’a pas pris une ride, il a même été repris et continue de créer la tendance aujourd’hui.

À l’heure où la télévision offre, plusieurs soirs par semaine, des spectacles de compétition culinaire qui réalisent des records d’audience, le Bocuse d’Or tire plus que jamais son épingle du jeu des tendances. Cette joute culinaire, grâce à la création de près de 60 pré-sélections nationales et trois sélections continentales a permis d’aller encore plus loin dans la découverte de nouvelles cultures gastronomiques. Elle est si spectaculaire que les candidats consacrent des mois à mettre au point leurs recettes et leurs présentations.

La Bocuse d’Or Winners

Bocuse dOr sarlat 2018bDepuis 1987, tous les deux ans, les meilleurs cuisiniers du monde s’affrontent dans une amicale joute culinaire. À chaque édition, trois d’entre eux montent sur les marches du podium. En 2000, La Bocuse d’Or Winners (BOW) est créée grâce au soutien de la société Rougié qui souhaite contribuer à renforcer les liens entre tous les lauréats. Concrètement, la BOW a pour vocation de :

• Contribuer à la promotion du Bocuse d’Or en tant que prestigieux concours, désormais en tête des compétitions du genre et dont le rayonnement permet de rassembler l’élite de la gastronomie mondiale pour un chaleureux hommage aux métiers de la cuisine.

• Fédérer un réseau unique de compétences réparties dans le monde entier.

• Communiquer sur et avec les lauréats afin que le Bocuse d’Or ne soit pas seulement une fin en soi mais un excellent tremplin pour un futur dynamique.

• Servir de référence à une profession dans son ensemble ; les académiciens ont à coeur de promouvoir leur métier de cuisinier auprès des jeunes. À cet effet, la BOW a créé le Prix du Meilleur Commis, récompense remise lors du Bocuse d’Or à un(e) cuisinier(e) récompensé(e) pour son professionnalisme lors des épreuves.

Les plus grands chefs du monde seront à Sarlat

Sarlat est en quelque sorte le « berceau » de la Bocuse d’Or Winners car la maison Rougié, créée ici en 1875, en est le partenaire historique. Organiser une Assemblée Générale à Sarlat, en même temps que l’Académie culinaire du foie gras et de la truffe, est en adéquation parfaite avec les impératifs de la BOW :

• Renforcer la cohésion interne au travers d’une manifestation conviviale et porteuse d’un intérêt professionnel pour les Chefs

• Travailler la notoriété de la BOW en s’appuyant sur un événement qualitatif

Ce week-end sarladais sera l’occasion pour ces chefs qui ont rarement le temps de se rencontrer de façon posée, de se retrouver, d’échanger autour des actions menées par la BOW dans les mois précédents, de définir les axes sur lesquels avancer.

Quels sont les chefs attendus à Sarlat en janvier ?

François Adamski, Bocuse d’or 2001 (France), Christopher Davidsen, Bocuse d’argent 2017 (Norvège), Ferdy Debecker, Bocuse de Bronze 1999 (Belgique), Roland Debuyst, Bocuse d’argent 1997 (Belgique), Fabrice Desvignes, Bocuse d’or 2007 (France), Jens-Peter Kolbeck, Bocuse d’argent 1993 (Danemark), Régis Marcon, Bocuse d’or 1995 (France), Philippe Mille, Bocuse de bronze 2009 (France), Franck Putelat, Bocuse d’argent 2003 (France), Philip Tessier, Bocuse d’argent 2015 (USA), Serge Vieira, bocuse d’or 2005 (France), Odd Ivar Solvold, Bocuse de Bronze 2017 (Norvège), Viktor Andresson, Bocuse de Bronze 2009 (Norvège), Geir Skeie, Bocuse d’Or 2009 (Norvège), William Wai, Bocuse de bronze 1989 (Singapour)... 

Fete Truffes 2018

Les 20 et 21 janvier 2018, la ville est livrée le temps d’un week-end, à la saveur raffinée du foie gras et aux arômes subtils de la truffe. Une manifestation populaire où chacun peut déguster ces produits nobles et rencontrer les grands noms de la cuisine française.


Articles similaires

Gironde : Journées Loupiac et Foie Gras Les Journées Lupiac et Foie gras : un week-end qui lance officiellement les préparatifs culinaires des fêtes de fin d’année ! Le dernier week-end de novembre, à l'initiative du Syndicat Viticole de Lo...
Sarlat : journées du goût et de la gastronomie Quel meilleur endroit que Sarlat pour célébrer le goût ? Sarlat mitonne chaque année des événements, principalement autour de la gastronomie, dont les retombées dépassent largement les limites de la c...
Le patrimoine de Sarlat à découvrir sous les étoiles Chaque année, la mairie profite de l’évènement culturel majeur de la rentrée, les journées européennes du patrimoine, pour faire découvrir Sarlat sous les étoiles.  À Sarlat, plus qu’ailleur...
Le Pruneau : une production made in France au cœur du Sud-Ou... Fruit d'un savoir-faire ancré dans le patrimoine culinaire du Sud-Ouest, le Pruneau d'Agen constitue la gourmandise santé par excellence. Naturel, moelleux, savoureux, il y a du tonus dans le pruneau!...
Recette de brochettes de canard laqué aux pruneaux Cette recette est un condensé de produits du Sud-Ouest : canard, ventrèche et pruneaux. De quoi ravir les palais des plus grands épicuriens. Sa marinade sucrée-salée d’inspiration asiatique sublime la...