Fête du Couteau de NONTRON : rendez-vous estival des amateurs de coutellerie

Nontron : le berceau du plus ancien couteau de France célèbre les multiples facettes de l’art millénaire de la coutellerie.
Nontron : le berceau du plus ancien couteau de France célèbre les multiples facettes de l’art millénaire de la coutellerie.

A Nontron, si chaque année on fête le couteau, c'est bien parce qu'il existe ici une tradition coutelière très ancienne. C'est un des grands rendez-vous de la coutellerie française et européenne. Au gré de leur parcours initiatique et festif dans le monde de la coutellerie les visiteurs découvriront à Nontron la tradition ....

.... de la coutellerie en périgord. C’est en forgeant que l’on devient forgeron !  Cet ancien adage est toujours pertinent aujourd’hui, et si donner vie à un objet est une des plus grandes satisfactions de l’artisan, transmettre son savoir et faire naître des vocations en est une autre. La coutellerie ne fait pas exception : le savoir-faire se transmet du maître coutelier à son élève depuis des centaines d’années, et son évolution se fait ainsi de génération en génération.

La Fête du Couteau à NONTRON en Périgord Vert

Depuis 22 ans, tous les étés, le berceau du plus ancien couteau de France célèbre les multiples facettes de l’art millénaire de la coutellerie. A Nontron, au coeur du Périgord Vert, plus de 100 couteliers, artisans, créateurs et revendeurs venus du monde entier se retrouvent ainsi pour partager leur passion avec le public. Depuis plusieurs années déjà, Nontron accueille des couteliers renommés, et met également à l’honneur de jeunes créateurs talentueux.

Brisant les codes de la discipline, ces passionnés prouvent que tout est possible lorsque l’on fait preuve d’enthousiasme et d’ingéniosité. Qu’il s’agisse de pièces uniques, de séries limitées ou de collaborations avec des designers, leur travail surprend toujours par sa justesse et son inventivité. Le plus vieil outil de l’homme vous donne rendez-vous les samedi 4 et dimanche 5 août 2018 à Nontron, pour découvrir les réalisations de ces véritables artistes de l’acier !

Chaque édition de la Fête du Couteau est l’occasion de découvrir les réalisations exceptionnelles d’artisans talentueux. Tous les ans, de nouveaux couteliers rejoignent l’événement, et parmi eux des créateurs remarquables.

Ainsi, cette année, le salon accueillera Alessandro SIMONETTI, coutelier d’art d’origine italienne, qui réalise d’époustouflants damas, aussi bien pour des couteaux pliants que des fixes.

Les visiteurs pourront aussi retrouver Nathalie ROBIN, lauréate du prix Coutellia 2018 avec son couteau « Le Cellois ». Eric ALBARADO sera également présent pour exposer ses créations, et notamment son «Amanecer ».

Parmi les nouveaux venus de cette édition, on compte aussi Thierry CABANAC, Gilles REVERDY, Thomas GALLICE, Jean-Paul et Odile CARMASSI et Christophe ANDRIAN. Le public pourra aussi retrouver des couteliers fidèles à l’événement, comme Pascale SABATÉ, Yann RÉGIBIER, Jean-Pierre MARTIN, Mathieu HERRERO, Mickaël MOING, Robert BEILLONNET, et bien d’autres encore...

Fete du Couteau Nontron 2018c

Réflexions de Couteliers Forgerons

Forgeron est probablement l'un des plus anciens métiers du monde. Ce savoir-faire remonte à la découverte du travail des métaux, se développe dès la préhistoire, mais doit son apogée à la création d'épées, armures et d'engins de guerre.
C'est dans une chaleur intense, avec force, finesse et précision que l'homme modèle son oeuvre. Au rythme de la musique de ses coups, il chauffe, façonne, transforme, pile, coupe, cherche son angle d'approche, module sa pression et crée son oeuvre en révélant toute la puissance à cette matière qui s'est soumise, alors qu'elle paraissait pourtant immuable. Son savoir-faire est vaste et ses techniques très précises. Le forgeron peut-être amené à réaliser des objets extrêmement divers : couteaux, chaudrons, fers à cheval, des oeuvres d'art... Le couteau a fait partie des premiers outils fabriqués par l'homme. D'abord en pierre, puis en fer ou en acier, il a été indispensable à la survie de l'espèce et fait encore aujourd'hui partie des incontournables de notre quotidien.
Traduit de Dan Fogg, artisan forgeron coutelier

Le concours de création coutelière

Pour mettre en lumière la créativité et l’habileté des couteliers présents lors de l’événement, la Fête du Couteau organise, pour la seconde fois de son histoire, un concours de création coutelière. Les participants sont invités à rivaliser d’imagination et de prouesses techniques sur le thème « Un couteau en couleur». Tous les couteaux proposés au concours seront exposés en juillet et août à l’Espace Lames et Métaux du Château de Nontron, qui sera ouvert pendant tout le week-end de la Fête du Couteau, permettant aux visiteurs de les découvrir. Le couteau gagnant rejoindra la collection permanente, auprès de lames exceptionnelles. La lauréat sera annoncé le soir du samedi 4 août par le jury de l’événement.

Remise du prix Alexandre Salle Fête du Couteau

La Fête du Couteau est aussi l’occasion pour François-Xavier SALLE, rédacteur en chef du magazine La passion des couteaux, de remettre le prix Alexandre SALLE. Il récompense tous les ans un jeune coutelier de talent.

A la découverte de la coutellerie

Fabriquer un couteau est un processus long et délicat. Du façonnage de la lame à l’assemblage final, il faut au coutelier beaucoup de temps et de savoir-faire pour donner vie à l’ objet imaginé.Fete du Couteau Nontron Pour permettre au public de découvrir les différentes étapes de la réalisation d’un couteau, de nombreuses animations auront lieu tout le week-end sur le plateau couteliers.

Forge de la lame

Plusieurs artisans et forgerons animeront des démonstrations de forge : Christophe MIKENDORFER et Mathieu CALLEJON, l’association Savoir-Fer en Quercy, Elsa FANTINO et Frédéric PERRIN, ainsi que la Belgian Knife Society, qui proposera également aux enfants une initiation à la forge.

Décoration du manche

Une fois la lame terminée, il est temps de passer au manche du couteau. Mali IRIÉ-CROS montrera comment elle réalise de superbes décorations pour ces objets en utilisant la technique de la gravure. Les visiteurs pourront aussi admirer des manches de couteaux décorés à l’aide d’autres procédés, comme le scrimshaw, une méthode ancestrale d’origine Inuit.

Assemblage du couteau

Après la fabrication de la lame et du manche, le couteau doit être assemblé ! C’est ce que la Confrérie du Couteau LE THIERS® proposera au public de découvrir, en faisant une démonstration de montage de couteau et de marquage de lames. Les visiteurs pourront même s’essayer à l’exercice !


Articles similaires

Kanaldude, sur les téléviseurs de bars du Pays basque nord La chaîne Kanaldude, désormais présente sur les téléviseurs de plusieurs bars du Pays basque nord. La chaîne bascophone Kanaldude peut être suivie sur les téléviseurs de plusieurs bars du Pays basque ...
La modernisation du Pic du Midi booste sa fréquentation Les chiffres donnent le vertige. Plus 27% de fréquentation en juin, plus 33% en août et plus 80% en septembre par rapport à 2017. Certes le soleil a été de la partie mais la plupart des visiteurs sont...
FAB : Festival International des Arts de Bordeaux Métropole Théâtre, danse, arts du cirque, musique, performances, arts visuels et ... indisciplinés ! Le nouveau Festival International des Arts de Bordeaux Métropole fait bouger Bordeaux, Saint-Médard-en-Jalles...
Cambo : la fête du gâteau basque La Fête du Gâteau Basque s’installe dans le paysage des fêtes locales, en conservant les vertus des fêtes d’antan. La rencontre entre artisans et publics de la fête est essentielle pour faire découvri...
Les origines du gâteau basque Aux origines du gateau basque, le “biskotxak”de Cambo. Dans son ouvrage "L’inventaire du patrimoine culinaire de la France, région Aquitaine"" publié en 1997, le Conseil national des arts culinaires a...