BORDOPHONIA : nouveau média bordelais

Bordophonia se propose de partir à la recherche du son bordelais, qu’il s’agisse d’une vibration musicale, photographique, artistique, citoyenne ou culinaire…
Bordophonia se propose de partir à la recherche du son bordelais, qu’il s’agisse d’une vibration musicale, photographique, artistique, citoyenne ou culinaire…

L'ambition du nouveau média Bordophonia est de valoriser ce qui se passe dans une capitale régionale qui tient une place tout à fait à part dans le roman national et international, importance qui n’a aucun rapport avec la taille réelle et somme toute modeste de la ville.

Comme la France résonne au-delà de ses frontières avec la francophonie, Bordeaux enjambe la rocade et même l’estuaire grâce à la bordophonie©.

Proposant des portraits, des vignettes, des parcours sous forme de podcasts, vidéos, textes, galeries de photo, qui seront bientôt tous réunis sur un site dédié, Bordophonia compte également agir dans la vraie vie en proposant des évènements, des rencontres, et pourquoi pas un festival si la météo et les contingences le permettent. Il est donc question d’un état d’esprit, d’une communauté de personnes actives sur Bordeaux et non complexées par cette vieille idée de « province ».

Au menu

Après le plasticien Jofo au miroir d’eau pour l’épisode 0, la deuxième émission Bordophonia part à la rencontre de Miki Bangs, artiste polymorphe et polyamoureux qui longtemps oeuvré pour le groupe Bengale, et qui part aujourd’hui en solo à la conquête d’une pop transgenre qui se joue des étiquettes rock, électro, chanson, rap…

Son premier album Chocolatine sort en cette fin juin et pourrait bien envahir les ondes en Nouvelle-Aquitaine et au Québec (où l’on dit chocolatine et non « pain au chocolat »), et on l’espère bien au-delà. C’est aussi l’occasion de faire le point sur la scène bordelaise, garage, disco, et bien sûr californienne jadis incarnée par Bengale et Pendentif. Il nous gratifie en prime d’une « sunset session » sur le ponton d’un carrelet en face de l’île d’Arcins, avec la ville en fond d’écran.

L’Équipe

Derrière le projet BORDOPHONIA, il y a l’auteur, journaliste et musicien Guillaume Fédou.

D’aucuns le diront slasheur, touche-à-tout pour les francophones : Guillaume a collaboré ces dernières années avec de nombreux médias : Perso, Blast, Intersection, Travel Style, Technikart, Officiel Voyages ainsi que les revues Schnock, Charles, Irreverent, La Revue Littéraire ELS (éditions Léo Scheer) ; avant de devenir rédacteur en chef de Playboy France en 2016 et 2017 et d’écrire en parrallèle deux web-séries documentaires pour Arte : l’une consacrée à la musique électronique, l’autre au hip-hop.

Avec BORDOPHONIA, Guillaume imagine un média connecté mais attaché à l’histoire d’un territoire et d’une culture très pop. Lui qui intervient à Kedge School dans des cours de retro-marketing, compte bien faire de BORDOPHONIA un média tourné vers demain, avec les références d’hier et la créativité d’aujourd’hui.

Pour faire naître le projet, il rassemble autour de lui l’équipe formée en 2017 autour du projet « Carte Rose » pour la saison culturelle de la Ville de Bordeaux (un parcours artistique et érotique dans une dizaine de lieux bordelais) : Franck Tallon (graphisme), Antoine Chaput // We Want Art ! (vidéo), Élodie Vazeix (développement de projets média et spectacle vivant) et la complète de Charlotte Saric (Noa Pop) et Nathalie Chapuy (Festival Climax), sous le patronage moral de François Parrot (que l’on ne présente plus).

De nombreux podcasts, vidéos, textes, live-tchat, reportages photos… sont en préparation et verront le jou

Episode 1 "L'interview-fleuve de Miki Bangs"

Bordophonia continue son exploration du son bordelais en partant à la rencontre de Miki Bangs, ex-leader du groupe Bengale, sur le ponton d'un carrelet en bord de Garonne. L'occasion de faire le point sur la scène bordelaise, française et surtout québécoise car Miki passe la moitié de son temps à Montréal où il s'est trouvé des frères et soeurs d'armes pop... Tchin !

 

Articles similaires

Un service de Prêt/Retour à la Médiathèque du Marsan Après la phase de fermeture et de confinement national liée à l'épidémie de Covid-19, la Médiathèque du Marsan reprend ses activités progressivement. Elle va notamment mettre en place un service de Pr...
Bordeaux : Les Tribunes de la presse, rendez-vous de l’infor... 3 jours de débats et d'échanges, de nombreux intervenants, les Tribunes de la presse s'inscrivent dans l'esprit de ce que fut naguère l’Université d’été de la communication de Hourtin :...
Les "Biblio" : deux bibliothèques éphémères cet été à Bordea... Chaque été, la bibliothèque de Bordeaux sort de ses murs et part à la rencontre des Bordelais et des touristes avec son offre culturelle ludique et interactive proposée sur les sites du Biblio.plage e...
Bordeaux : Inauguration de la bibliothèque Pierre Veilletet ... La bibliothèque municipale de Bordeaux forme le premier réseau culturel de proximité de la ville. Elle comprend une bibliothèque centrale, Mériadeck, 9 bibliothèques de quartier et un bibliobus. Elle ...
Landes : un mois d'animations dans les médiathèques La science répond à une volonté de savoir "vraiment". Les médiathèques et les bibliothèques landaises vous invitent cet automne à toucher du doigt ce savoir. Enfilez vos blouses blanches et vos lunett...