Rive Droite de Bordeaux Métropole : mutualisation d'un vélo-cuisine

  • Catégorie : Bordeaux Métropole
Vélo Popote : une coopération d’acteurs de l’ESS mutualise un vélo-cuisine pour mener des actions de sensibilisation à une alimentation saine et durable dans les quartiers prioritaires
Vélo Popote : une coopération d’acteurs de l’ESS mutualise un vélo-cuisine pour mener des actions de sensibilisation à une alimentation saine et durable dans les quartiers prioritaires

Un vélo-cuisine à la rencontre des habitants pour donner envie à chacun de faire évoluer ses pratiques alimentaires. Baptisé Vélo Popote, ce vélo-cuisine va s'installer en pied d'immeubles, ou lors d'évènements festifs, ou encore sur demande de structures publiques (écoles, communes) ou privées (commerces).

Découverte de produits, apprentissage ou partage de recettes simples avec des légumes et fruits de saison, découverte de la lacto-fermentation ou autres techniques de conservation, autant de suggestions pour accompagnement et encourager petits et grands à faire évoluer leurs pratiques alimentaires. 

Souple et ludique, il va permettre aux acteurs de l'ESS de mener des animations sur l’alimentation au plus près des habitants. Echanger, partager des savoirs, prendre conscience de l'importance de l’alimentation sur sa santé et sur l'environnement, créer du lien autour de moments conviviaux, tels sont les objectifs des actions qui seront menées avec le Vélo Popote.

Le Vélo-Popotte

Le Vélo Popote est le savant assemblage d'un triporteur et d'une remorque, tous deux aménagés pour la cuisine en extérieur qui peuvent être utilisés ensemble ou de manière dissociée. Le triporteur électrique, long de deux mètres, est équipé d'une cuisinière à gaz, d'un petit plan de travail ainsi que d'un robinet d'eau, fonctionnant à l'aide d'une pompe à pied.

La remorque est conçue pour se déployer en table d'angle (2 mètres par 2 mètres), pouvant accueillir jusqu'à 10 personnes. Sa hauteur est adaptable selon si on souhaite cuisiner debout, ou manger assis et ses tiroirs abritent parasols, tabourets, glacière, couverts et tous les ustensiles nécessaires à la cuisine !

Ce Vélo Popote est le savant assemblage d'un triporteur et d'une remorque, tous deux aménagés pour la cuisine en extérieur qui peuvent être utilisés ensemble ou de manière dissociée. Le triporteur électrique, long de deux mètres, est équipé d'une cuisinière à gaz, d'un petit plan de travail ainsi que d'un robinet d'eau, fonctionnant à l'aide d'une pompe à pied. La remorque est conçue pour se déployer en table d'angle (2 mètres par 2 mètres), pouvant accueillir jusqu'à 10 personnes. Sa hauteur est adaptable selon si on souhaite cuisiner debout, ou manger assis et ses tiroirs abritent parasols, tabourets, glacière, couverts et tous les ustensiles nécessaires à la cuisine !

velo popote 02

Une coopération entre sept acteurs de l'Economie Sociale et Solidaire

Co-animation d’ateliers de cuisine ou de jardinage, utilisation des produits de l’AMAP, des jardins collectifs ou de VRAC, co-animation avec des acteurs de l’insertion socio-professionnelle de temps d’échange sur les formations et les emplois de la filière alimentaire, conception d’outils de communication partagés… La coopération permet aux acteurs de l’ESS de développer de nouvelles synergies, entre eux ou avec d'autres acteurs du territoire. La coopération est d’ailleurs ouverte et les acteurs qui souhaiteraient participer à cette dynamique peuvent la rejoindre.  

Favoriser et soutenir les coopérations d’acteurs, notamment dans le champ de l’Economie Sociale et Solidaire fait partie intégrante du Projet Alimentaire de Territoire menée par le GPV. L'acquisition et la mutualisation du vélo-popote fait partie de la première action concrète de cette coopération entre acteurs de l'ESS engagée depuis 2018.  

Des acteurs accompagnés par le GPV Rive Droite

En 2018, initiatives et projets fleurissent sur la Rive Droite dans le domaine de l’alimentaire [1]. Le Grand Projet des Villes Rive Droite commande une analyse de l’écosystème alimentaire local des 4 villes de Bassens, Lormont, Cenon et Floirac, incluant un point spécifique sur la restauration collective publique.

*micro-ferme et cave agricole à Floirac, serres urbaines et aquaponie à Lormont, potagers partagés et pédagogiques aux pieds des résidences HLM et dans les cours des écoles sur les 4 villes, dispositif d’insertion et de formation via la cuisine et la restauration, food trucks, traiteurs, cuisines partagées, ateliers cuisines des centres sociaux…velo popote 03

Cette démarche mobilisant acteurs publics et privés confirme l'opportunité de favoriser et soutenir les coopérations d’acteurs dans le champ de l’Economie Sociale et Solidaire. Le GPV réunit les principaux acteurs de l’ESS œuvrant autour de la solidarité et de la transition alimentaire sur la Rive Droite. Il initie des ateliers collectifs pour imaginer et mettre en œuvre une coopération économique. Séances de travail et visites de terrains vont leur permettre d’identifier ensemble des besoins auxquels des réponses communes pourraient être apportées : l’approvisionnement, la logistique et la sensibilisation.

En 2019, cette nouvelle coopération d'acteurs choisit de se concentrer sur la sensibilisation avec notamment pour ambition de mettre en œuvre des actions au cœur des Quartiers Prioritaires de la Politique de la ville. En effet, tous constatent dans ces quartiers que les habitants sont moins bien informés de l’impact de l’alimentation sur la santé et l’environnement et des possibilités d’adopter d’autres pratiques alimentaires, même avec des revenus modestes, voire très modestes. Du fait de freins économiques, géographiques ou sociologiques, les outils et actions classiques de sensibilisation à une alimentation saine et durable sont ici moins efficaces.  

En 2021, l'idée d'un vélo-cuisine est lancée ! Le GPV Rive Droite finance, avec le soutien du Conseil Régional Nouvelle Aquitaine (Politique de la Ville et ESS), du Département de la Gironde (Solidarités) et des 4 villes du GPV (Bassens, Lormont, Cenon et Floirac), l’acquisition du vélocuisine (14 400 euros). Baptisé Vélo-Popotte, la coopération d'acteurs va pouvoir avec lui conduire les premières animations au début de l’été.  

[1] micro-ferme et cave agricole à Floirac, serres urbaines et aquaponie à Lormont, potagers partagés et pédagogiques aux pieds des résidences HLM et dans les cours des écoles sur les 4 villes, dispositif d’insertion et de formation via la cuisine et la restauration, food trucks, traiteurs, cuisines partagées, ateliers cuisines des centres sociaux…

Les 7 acteurs ESS de la coopération

Les associations VRAC, Bocal Local,  Germaine Veille, Les Gourmandignes (AMAP), DIDEE ainsi que les épiceries sociales et solidaires de Floirac et de Cenon (Panier des 4 saisons).

Association VRAC – Vers un Réseau d’Achat en Commun - bordeaux.vrac-asso.org

L’association VRAC Bordeaux Métropole est née en 2017 sur le modèle de l’association-mère lyonnaise. Elle vise à favoriser l’émergence de groupements d’achats alimentaires dans les quartiers populaires. En réduisant les coûts intermédiaires, elle permet à des ménages modestes d’avoir accès à des produits de qualité à prix compétitifs. Plusieurs groupements d’achats existent à Bordeaux, Mérignac, Pessac, Lormont, Floirac et bientôt Cenon. En parallèle, elle mène des actions de sensibilisation auprès des publics (visites de producteurs, ateliers cuisine et d’information sur l’alimentation saine et durable). 
Camille DACOMO – coordinatrice - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - 06 95 99 59 84

Association BOCAL LOCAL - lebocallocal.fr

Depuis 2014, l’Atelier Chantier d’Insertion contribue au développement économique local dans une logique de développement durable, de sensibilisation à une culture potagère responsable et solidaire, en agissant au quotidien sur la capacité alimentaire des territoires à travers plusieurs activités : conception mise en place et animation d'espaces potagers auprès de communes, écoles, bailleurs… dont plusieurs sur la Rive Droite (Potaginage© ) ; récolte des surplus de production des potagers et arbres fruitiers (Glanage solidaire) ;  redistribution des surplus en l’état auprès d’associations locales ; accompagnement des collectivités voulant répondre à l'approvisionnement de leur restauration collective (Tremplin vers une Régie Agricole Communale Evolutive – T.R.A.C.E.)
Stéphanie DARTIGUE – directrice- Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - 06 95 27 75 64    

Association GERMAINE VEILLE

Depuis 2018, l’association Germaine Veille forme toutes sortes de publics aux pratiques du jardinage naturel « zéro déchet », permaculturel, ainsi qu’à la valorisation des matières organiques (compostage, lombricompostage…). Elle accompagne la création de dispositifs de compostage de proximité, conçoit et anime des « tiers-jardins », lieux vivants, esthétiquement soignés où elle transforme les biodéchets, produit de la nourriture saine, de qualité, et crée du lien social. 
Nathalie SCHWAB – jardinière - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - 06 47 33 81 00

AMAP LES GOURMANDIGNES - gourmandignes.org

Depuis 2010, l’association Gourmandignes soutient une quinzaine de producteurs locaux et contribue à l’accessibilité à une alimentation saine et de qualité. En associant producteur.rice.s et adhérent.e.s dans une relation de confiance, l’association Gourmandignes tente d’imaginer d’autres modes de relation que la consommation classique. L’association anime également avec l’aide des associations Au ras du Sol et Germaine veille un espace de compostage partagé et anime des ateliers culinaires en lien avec les centres sociaux de la Rive Droite. Le chalet de l’association Gourmandignes est situé à côté de l’espace Signoret à Cenon.
Pascal ROMAIN -  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

EPICERIE SOCIALE ET SOLIDAIRE du CCAS de Floirac - ville-floirac33.fr

Créée en 2014, l’épicerie sociale et solidaire du centre communal d’action sociale permet de revisiter l’offre traditionnelle d’aide alimentaire et d’aller plus loin dans l’accompagnement de ses bénéficiaires en proposant un lieu de soutien, d’écoute et d’échange. Ici les bénéficiaires font leurs courses moyennant une faible participation et remplissent leur panier avec des produits qu’ils choisissent. L’équipe est attentive à privilégier des produits de saison et de qualité. L’aide alimentaire est complétée par de nombreuses activités favorisant l’autonomie  (ateliers cuisine, santé, culture)  
Mériem BOZO-REY – responsable de l’épicerie - 05.56.40.87.68 / 06.82.42.41.99

LE PANIER DES 4 SAISONS - épicerie sociale du CCAS de Cenon  

Née en 1999, l’épicerie sociale et solidaire du CCAS souhaite faire prendre conscience à ses adhérents de la nécessité d’utiliser des produits frais de saison, les inciter à cuisiner en mettant en avant la notion de plaisir, de santé et de bien-être ; et enfin motiver l’intégration sociale des personnes en les impliquant dans le fonctionnement de l’épicerie. Depuis 2018, l'épicerie dispose d'un joli bout de terrain, transformé à présent en jardin – potager. 
Nathalie CARTON de WIART - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Julia MARCHAND - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. – 05 56 86 19 98

Association DIDÉE – association-didee.org

L’Association gère les centres sociaux de Lormont (Génicart et Carriet). Elle accompagne les initiatives et les projets que les habitants souhaitent mettre en place collectivement et propose des activités sociales et culturelles, des animations et des services qui répondent aux besoins et aux attentes des habitants.
Christine GUEZOU - Directrice - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. – 06 84 16 91 72

icone coup de coeurLes nouveaux modes de mobilité éthiques et responsables

Le monde évolue ainsi que les préoccupations publiques qui s'orientent de plus en plus vers un monde plus écologique et responsable. Les moyens de transport ont alors été le support de ces changements importants avec l'éco-mobilité. Les vélos électriques sont les grands favoris des citadins qui se rendent de plus en plus en magasin pour investir dans un vélo et dans les tarifs de réparation velo.

Qu'est-ce que l'éco-mobilité ?

L’éco-mobilité ou mobilité durable est une politique globale qui vise à revoir les transports publics pour les rendre plus respectueux de l'environnement tout en ne perdant pas en efficacité. La mobilité verte est un nouveau type de déplacement qui oblige à redéfinir l'aménagement du territoire pour préserver la planète. Des labels d'éco-mobilité ont déjà vu le jour pour inciter la population à penser plus écoresponsable !

Les transports électriques

Le grand renouveau visible dans toutes les villes est la mise à disposition de vélos et de trottinettes électriques dans plusieurs points de la ville. Les citadins se prêtent au jeu avec plaisir en adoptant ces nouveaux modes de transport afin d'investir dans une mobilité plus verte. Des enseignes spécialisés comme Repairandrun s'occupe alors du maintien et de la réparation des vélos et trottinettes électriques.

PR

Articles similaires

Bordeaux élue à la présidence du Forum mondial de l’ESS Mardi 5 octobre 2021, l’assemblée générale du Forum mondial de l'économie sociale GSEF (plateforme mondiale au service de la promotion de l’ESS l’économie sociale et solidaire) a retenu la candidature...
Bordeaux : Les Tribunes de la presse, rendez-vous de l’infor... 3 jours de débats et d'échanges, de nombreux intervenants, les Tribunes de la presse s'inscrivent dans l'esprit de ce que fut naguère l’Université d’été de la communication de Hourtin :...
Rencontres Yves Chaland - Nérac : Ever Meulen invité d'honne... Les Rencontres Chaland invitent les plus célèbres artistes de la planète bandes dessinées à Nérac. La ville de Nérac rend hommage chaque année en octobre à Yves Chaland, illustrateur et auteur de band...
Bordeaux : Emploi, Economie sociale et solidaire et ville ci... Pour encourager les initiatives en faveur des emplois de demain, soutenir les acteurs de l'Economie sociale et solidaire (ESS) et leurs coopérations, favoriser le développement de l'économie circulair...
Épargne : nos conseils pour bien gérer votre budget mensuel Force est de constater que les difficultés économiques liées à la crise sanitaire s’amoncèlent en France – avec la levée des aides de l’État, c’est 6% des entreprises qui pourraient du jour au lendema...