Une nouvelle micro-forêt à Bordeaux

  • Catégorie : Bordeaux Métropole
La nature en ville est essentielle pour se sentir mieux, respirer mieux, vivre mieux ensemble.
La nature en ville est essentielle pour se sentir mieux, respirer mieux, vivre mieux ensemble.

D'une superficie de plus de 1000 m² dans le quartier des Aubiers parc Bülher, une nouvelle micro-forêt est actuellement plantée dans le cadre de la démarche Bordeaux grandeur nature. Près de 4000 jeunes plants forestiers d'arbres, d’arbrisseaux et d'arbustes représenteront plusieurs strates de végétation.

33 espèces différentes

Cette nouvelle micro-forêt urbaine (après celle de la placette Billaudel) doit permettre de créer un ilot de verdure et de fraîcheur sur un secteur marqué par une faible canopée. En collaboration avec des élèves du lycée agricole de Blanquefort, 33 espèces différentes y sont plantées, notamment peupliers, plusieurs types de chênes et d’érables, ormes champêtres, châtaigniers, sorbiers, charmes, poiriers, pommiers sauvages et noisetiers.Foret Bordeaux quartier des Aubiers

Les essences choisies s’inscrivent dans un objectif de renaturation écologique, avec des espèces adaptées aux conditions de sol à faible rétention d’eau, avec des risques marqués de stress hydrique pour les végétaux.

Le sol sera amélioré par une épaisse couche de mulch de feuillus sur le dessus. Aucun apport de terre ne sera réalisé afin d’économiser les ressources et valoriser les sols présents.

Les interventions d’entretien seront réduites : un peu d’irrigation pour aider l’implantation des arbres les premières années, puis la micro-forêt évoluera naturellement.

Foret Bordeaux quartier des Aubiers

Forêt en mouvement

Il s’agit d’une plantation de type forestière, qualifiée de « forêt en mouvement » en lien avec le concept des jardins en mouvement créés par le paysagiste français Gilles Clément. Le principe est la reconstitution d'espaces arborés fondés sur une dynamique naturelle, sur une coopération avec l'environnement en place, assurant la promotion d'espaces en perpétuelle évolution. La micro-forêt évoluera dans le temps, avec une sélection naturelle des essences.

Foret Bordeaux quartier des Aubiers

Articles similaires

Nouvelle-Aquitaine : mobilisation générale en faveur du tour... L’enjeu est important pour notre territoire, et pour travailler à un avenir plus écologique et plus "slow-tourisme". La région Nouvelle Aquitaine reçoit, bon an mal an, 27 millions de visiteurs, le to...
La Forêt du Pignada de Anglet : après le feu, la lutte contr... Par suite de l’incendie du 30 juillet 2020, qui a détruit 45 hectares de pinède sur les 220 que compte le massif du Pignada, et impacté 25 autres, les travaux se poursuivent depuis plusieurs mois pour...
Nouvelle-Aquitaine : 1 personne sur 10 vit à plus de 1 km d'... En 2020, les confinements liés à la crise sanitaire se sont, par moments, accompagnés de restrictions de déplacements dans un rayon d'un kilomètre pour les promenades et les activités physiques. La...
Les forêts : une source de bien-être Depuis toujours, la forêt inspire, réveille les sens et l’imaginaire, effraie parfois… mais ne laisse jamais indifférent. Sécheresses, parasites… La santé des forêts françaises se dégrade et les fores...
Déforestation vs Centrales Photovoltaïques est-ce écologique... Détruire les forêts de pin maritime, principale pompe à carbone de la région Nouvelle-Aquitaine, pour installer des centrales photovoltaïques est un non-sens écologique et économique tel est en substa...