Bordeaux Métropole Rive Droite : pâturage itinérant sur le parc des Coteaux

  • Catégorie : Bordeaux Métropole
3ème année de pâturage itinérant sur le parc des Coteaux - 35 brebis, une itinérance de 6 mois, à Bassens, Lormont, Cenon et Floirac
3ème année de pâturage itinérant sur le parc des Coteaux - 35 brebis, une itinérance de 6 mois, à Bassens, Lormont, Cenon et Floirac

Lundi 29 mars, le troupeau de brebis landaises mis à disposition du GPV Rive Droite depuis 2019 par le Conservatoire des Races d'Aquitaine est parti pour sa 3ème itinérance dans le parc des Coteaux.

Il sera guidé par une nouvelle bergère, Suzanne Lefort, accompagnée cette saison par Hugo Lacroix, stagiaire berger, et appuyée par les équipes techniques des 4 villes du GPV Rive Droite.Lefort

Le troupeau

Cet hiver, une quinzaine d'agneaux sont nés. Afin de favoriser la diversité génétique, les agneaux mâles resteront environ 6 à 8 mois avec leurs mères avant d'être récupérés par le Conservatoire. C'est donc un troupeau d’environ 35 têtes dont un bélier et des agneaux qui pâturera sur les 4 villes d’avril à octobre 2021.

Respecter la dynamique de végétation et les besoins des brebis

Sélectionnés par Suzanne Lefort et Charlotte Solana, cheffe de projet parc des Coteaux au GPV, en lien étroit avec les communes et le Conservatoire Botanique National Sud Atlantique, les sites de pâturage privilégient les secteurs présentant un fort intérêt pour la biodiversité et/ou permettant de créer du lien avec les habitants.

L'itinérance a été repensée cette année pour apporter des solutions aux 1ers freins identifiés dans le bilan des 2 premières années d’expérimentation : nécessité de s'adapter à la dynamique de la végétation, optimisation des déplacements et sensibilisation des usagers. Le troupeau ne se déplacera plus du nord au sud, ville par ville, mais d’un parc à l’autre avec des allers-retours d’une ville à l’autre pour respecter la dynamique de la végétation des prairies et multiplier les occasions de croiser le troupeau pour les habitants.

  • Mars/Avril/Septembre/Octobre/ CENON
  • Avril/Mai/Juillet/Août/Septembre/ BASSENS
  • Avril/Mai/Juin/Juillet/Août/ FLOIRAC
  • Juin/Septembre/ LORMONT                                                         

Travailler avec du vivant exige une grande adaptabilité, tant sur la durée de présence que sur les sites pâturés. La présence des brebis dans chaque site n’est donc précisée et annoncée que quelques jours avant leur arrivée.

Bordeaux Métropole Rive Droite : pâturage itinérant sur le parc des Coteaux

Contexte sanitaire lié à la pandémie de Covid-19

Aucun événement grand public ne peut être à cette heure envisagé autour du troupeau, mais des actions seront menées pour des publics spécifiques : avec les résidents du Foyer de vie du Cypressat à Cenon, de l'IME des Joualles à Lormont, ou avec les enfants des écoles élémentaires ou des centres de loisir des 4 villes par exemple.

Les consignes de sécurité seront rappelées par les communes et le GPV pour assurer la réussite du projet : respect des gestes barrières, tenue des chiens en laisse à l’approche du troupeau, ne pas toucher ni nourrir les brebis sans autorisation de la bergère, prendre garde à la clôture électrifiée.

Le pâturage itinérant

Tester un mode de gestion écologique visant à préserver ou restaurer les espaces de prairies et de pelouses ; créer du lien social et sensibiliser les habitants à la biodiversité ; conserver une race menacée ; tels sont les principaux objectifs du pâturage itinérant. Cette expérimentation construite et initiée en 2019 par le Grand Projet des Villes Rive Droite et ses partenaires* s'inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du plan de gestion écologique intercommunal du parc des Coteaux.

Pâturant et se nourrissant de la végétation, les brebis préviennent l’embroussaillement et participent ainsi au maintien de milieux sensibles qui accueillent des espèces animales et végétales caractéristiques.

* Partenaires techniques : Services environnement des Villes de Bassens, Lormont, Cenon et Floirac, Conservatoire des Races d’Aquitaine, Conservatoire Botanique National Sud Atlantique et Université Toulouse Jean-Jaurès.
* Partenaires financiers : Département de la Gironde, Bordeaux Métropole, Domofrance, Clairsienne.

Bordeaux Métropole Rive Droite : pâturage itinérant sur le parc des Coteaux

Le parc des Coteaux

Rassemblant 10 parcs publics situés sur la rive droite de la Garonne, le parc des Coteaux fait l’objet d’un programme ambitieux de développement de la biodiversité et de protection des espaces naturels sensibles, mis en œuvre par les villes de Bassens, Lormont, Cenon et Floirac avec l’appui de Bordeaux Métropole et du département de la Gironde. Un plan de gestion écologique intercommunal, coordonné par le GPV Rive Droite, y est mis en œuvre depuis plusieurs années, avec notamment des actions de pâturage écologique, de formation des jardiniers et de réflexion continue avec les services environnement des 4 villes. Parcouru par le GR Métropolitain, le parc des Coteaux offre aux promeneurs des paysages allant de prairies calcaires à des sous-bois humides et des belvédères uniques sur la métropole bordelaise. Depuis 2010, la biennale panOramas en fait le théâtre de sa programmation artistique.

Le Grand Projet des Villes Rive Droite

Groupement d’intérêt public des villes de Bassens, Lormont, Cenon, Floirac et de Bordeaux Métropole, ses missions portent sur l’amélioration du cadre de vie et le développement économique et social, notamment en faveur des quartiers prioritaires de la politique de la ville. Doté d’une équipe pluridisciplinaire, le GPV anime la dynamique collective Rive Droite selon des principes de coopération et d’innovation publique. Le projet 2021-26 s'oriente sur l’accélération de la transition écologique, économique et sociale sur la Rive Droite. Pour mener à bien ses actions, le groupement bénéficie du soutien financier des partenaires institutionnels locaux.
www.surlarivedroite.fr

 « Il était une bergère » - récit par Aline Chambras - 10 épisodes - https://www.surlarivedroite.fr/2020/05/parc-des-coteaux-ecopaturage_annee-2/

Articles similaires

Résidence poétique en Vallée d'Aspe - Phonies Bergères S'il est un temps où nous avons bien besoin de poésie, c'est celui que nous traversons actuellement. Comme remède à la grisaille et à la morosité, Les Phonies Bergères accueillent la poète Sabine...
Destination Vignoble : Monbazillac, quand noblesse rime avec... La seule évocation de son nom suffit à émoustiller les papilles des œnophiles ! Perle du Périgord pourpre, Monbazillac est célèbre dans le monde entier pour son vin blanc liquoreux couleur or. D’in...
Destination Vignoble : les vins de Bergerac et Duras Au coeur du sud-Ouest, sur un terroir naturellement enclin à la production de merveilles, le vignoble de Bergerac et Duras fait naître de grands vins en toute confidentialité. Le vignoble de Bergerac ...
Château Lamothe-Bergeron Cru Bourgeois du Haut Médoc Une nouvelle étape à ne pas manquer sur la Route des Châteaux du Médoc. Après 30 ans de sommeil, le Château Lamothe-Bergeron, Cru Bourgeois en Haut-Médoc renaît. Une occasion de découvrir un Cru Bourg...
Château Lamothe-Bergeron cru bourgeois du Haut-Médoc Situé à 45 minutes des portes de Bordeaux, le Château Lamothe-Bergeron se situe sur la commune de Cussac-Fort-Médoc, entre les prestigieux vignobles de Margaux et de Saint-Julien. Les vins du château,...