Évènement : tout un opéra-bouffe capté à huis-clos au Grand-Théâtre

  • Catégorie : Bordeaux Métropole

L'opéra-bouffe "V'lan dans l'oeil" (créé par Hervé en 1867) aurait dû investir le Grand-Théâtre de Bordeaux du 26 janvier au 1er février. Le maintien de la fermeture des salles de spectacle au public a malheureusement contraint à l'annulation de ses représentations en public.

En raison de la persistance des contraintes sanitaires et des incertitudes quant aux échéances et modalités de réouverture des théâtres, l’Opéra National de Bordeaux est contraint de prolonger la fermeture des salles au public jusqu'au 20 février inclus. Initialement programmées du 26 janvier au 1er février, les représentations en public de l’opéra-bouffe V’lan dans l’œil sont ainsi annulées.*

Loufoque et décalée, la « bouffonnerie » fantaisiste créée par Hervé en 1867 a considérablement servi la notoriété de son auteur. Bien qu’à l’époque, son concurrent direct Jacques Offenbach jouissait bien plus des faveurs des maisons d’opéra : les avis divergent encore pour déterminer qui de l’un ou de l’autre fut le véritable fondateur du style « opérette ».

Évènement : tout un opéra-bouffe capté à huis-clos au Grand-Théâtre

Les répétitions et le travail sur et derrière la scène étant cependant autorisés, l’ONB met tout en œuvre pour continuer à partager avec son public les émotions du spectacle vivant, mais autrement. La culture est un lien essentiel pour rompre l’isolement et maintenir le vivre ensemble.

Aussi l’institution tient-elle à le préserver : l’opéra-bouffe V’lan dans l’œil fera l’objet d’une captation à huis-clos par Oxymore Production les 2 et 3 février 2021, en coproduction avec Bru Zane France et l’ONB, pour diffusion en différé sur France 3 Nouvelle- Aquitaine et NoA (en version réduite d'une heure, adaptée par Victoria Duhamel). 

Il eut été dommage que cette nouvelle production créée à Bordeaux (décors et costumes des ateliers de l'ONB), en coproduction Bru Zane France, Opéra National de Bordeaux et Opéra de Limoges, ne rencontre pas son public. C'est sur France 3 Nouvelle-Aquitaine et NoA que les spectateurs découvriront ainsi prochainement à distance ce bijou remis au goût du jour par le metteur en scène Pierre-André Weitz, entre théâtre et opérette (dates communiquées prochainement).

* Les publics concernés par ces annulations seront directement contactés par l'Opéra National de Bordeaux dans les jours qui viennent. Le service billetterie sera également joignable par téléphone (05 56 00 85 95) et par messagerie électronique (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.).


 

Articles similaires

Opéra de Bordeaux : projets des artistes hors-les-murs En raison de la persistance des contraintes sanitaires et des incertitudes quant aux échéances et modalités de réouverture des théâtres, c'est le cœur lourd que l'Opéra National de Bordeaux est contra...
Roméo et Juliette arrivent au Grand-Théâtre de Bordeaux Après leurs incroyables prestations la saison dernière tant en scène qu’en récital, Nadine Sierra et Pene Pati, se retrouvent pour interpréter le titre-phare de Gounod ! Un événement très attendu… ...
Le Démon au Grand-Théâtre de Bordeaux Cela faisait 109 ans que la France attendait le retour du Démon dans une version scénique complète. Quelle chance pour le public de l’Opéra National de Bordeaux de découvrir en ce début d’année la vis...
Programme de Noël de l'Opéra de Bordeaux En décembre, les deux salles de spectacle de l’Opéra National de Bordeaux se parent de leurs plus beaux atours. Au programme : un mois complet de féérie concocté par les forces artistiques de la maiso...
Opéra de Bordeaux : 5 raisons de ne pas passer à côté de la ... Lorsque l’Opéra National de Bordeaux inaugure en 2013 son nouveau bijou acoustique, l’Auditorium, ambition est donnée d’accorder une place encore plus grande à la musique jazz et électro. Pour satisfa...