Culture et Confinement : résidence de l'artiste Karina Ketz au Glob Théâtre

Fabrique à huis clos au studio du GLOB THEATRE de Bordeaux d’une œuvre d’audiotheâtre
Fabrique à huis clos au studio du GLOB THEATRE de Bordeaux d’une œuvre d’audiotheâtre

Dans un contexte toujours aussi incertain pour les professionnel(le)s du spectacle vivant, le maintien de ces résidence est essentiel. Véritable fabrique de spectacles depuis plus de 20 ans, le Glob tient plus que jamais à maintenir ....

.... en décembre cet accompagnement dans ses studios de création, les artistes étant fortement impactés par les mesures de confinement

Du 18 au 26 mars 2021 dans le cadre de la saison hors-les-murs* du Glob Théâtre à l’Atelier des Marches, se tiendront les premières du spectacle de la créatrice sonore Karina Ketz, «Le Dortoir des Mouettes», d’après le roman d’Yvan Blanloeil «L’homme qui se souvient de sa mort» (Ed° L’Ire des Marges).

Performance d’audiothéâtre atypique, il plongera les spectateurs devenus auditeurs dans une ambiance inédite où l’acteur principal est le son.

Pour préparer cette impressionnante spacialisation sonore, Karina Ketz travaille en résidence à huis clos du 14 au 18 décembre au studio du Glob Théâtre. Véritable fabrique de spectacles depuis plus de 20 ans, le Glob tient plus que jamais à maintenir en décembre cet accompagnement des artistes, fortement impactés par les mesures de confinement.

*Cette saison, le Glob Théâtre entame un vaste chantier, pour encore mieux accueillir le public en ses murs dès la saison prochaine. A partir de novembre 2020, les programmes de la saison sont joués dans des salles partenaires ou hors-les-murs. Le studio du Glob est cependant maintenu en activité pour les résidences.

« Yvan Blanloeil, était fasciné par l’univers des fictions radiophoniques. Pour aller plus loin, son envie fut d’allier à ces fictions sonores des conditions d’écoute optimales que seul le théâtre via ses rituels peut apporter. Nous avons développé dès 2002 un dispositif inédit d’audiothéâtre. J’ai retrouvé dans cette forme d’art une sensation de voyage par le texte, de l’ordre du rêve voir de l’hypnose, proche de l’univers de Claude Régy. Il peut paraitre curieux d’inviter des gens au théâtre – du grec ancien « lieu où l’on regarde » - pour entendre plutôt que voir. Mais le pari est de permettre au public de se construire ses propres images. Cela nécessite pour moi et les comédiens un processus de création long, dont l’une des principales étapes – la spacialisation - se tiendra dès ce 14 décembre au studio du Gob, après 4 premières résidences consacrées aux enregistrements avec les comédiens. ». KARINA KETZ.

Du 14 au 18 décembre se fabrique ainsi au Glob une œuvre atypique, qui ne pourra laisser le public indifférent. 

Dr Istock

Réalisatrice son, comédienne et metteure en scène, Karina Ketz est une artiste singulière qui écrit et réalise des œuvres sonores pour le théâtre, la danse et pose ses installations en divers lieux (friches, expos, concerts, théâtres…). En 2000, elle rejoint la compagnie Intérieur Nuit et y réalise des audiospectacles autour de Duras, Proust, Artaud, Bernhard. 

Ce travail en résidence pour Le Dortoir des Mouettes permettra d’amorcer le processus de mise en espace des enregistrements, qui seront diffusés par 104 haut-parleurs dans la salle de l’Atelier des Marches, afin de permettre à un public installé dans des chaises longues de se laisser aller à ses propres émotions.

Le studio du GLOB THEÂTRE
.... maintenir l’accompagnement des artistes  et les résidences est essentiel durant le confinement

« Cette résidence au Glob me permettra d’avancer dans le travail de spacialisation du spectacle. J’ai très vite besoin d’être en situation pour travailler. Ce temps de création, cette aide logistique et cet accompagnement apporté sont très importants pour la compagnie, afin d’être dans les véritables conditions d’écoute du public. » KARINA KETZ.

Véritable « fabrique » de spectacles depuis plus de 20 ans, le Glob accueille durant toute sa saison des équipes artistiques pour chercher, expérimenter et consolider les pistes qui structureront leurs créations à venir. Doté d’un studio où les artistes peuvent enregistrer, fabriquer leurs décors et objets, ou bien travailler à la mise en scène technique de leurs spectacles, le Glob fait partie des rares institutions théâtrales en Nouvelle-Aquitaine à disposer de ses propres ateliers, mis à disposition des compagnies. Il accueille ainsi de nombreuses premières durant sa saison.Credit Interieur Nuit 2

Cet accompagnement des acteurs du spectacle vivant est doublement essentiel durant la période de confinement, pendant laquelle les compagnies itinérantes ainsi que les jeunes auteur/ices locaux souffrent particulièrement de la fermeture des salles de spectacle au public. A huis clos et dans le strict respect du protocole sanitaire, le Glob et ses équipes techniques et artistiques soutiennent leur travail de création pour se tenir prêts à tout moment lorsque le rideau pourra à nouveau se lever, et leur permettent de maintenir le haut niveau d’exigence artistique d’une discipline mise à l’arrêt par les mesures de confinement. 

Le dortoir des Mouettes

Un homme se regarde mourir, et se faisant, remonte le fil de sa mémoire, des petites choses, et des grands rêves. Karina Ketz donne à entendre le roman d’Yvan Blanlœil (fondateur de la Compagnie Intérieur Nuit), L’homme qui se souvient de sa mort (Edition L’Ire des Marges), dans ce dispositif d’audiothéâtre qu’il imagina puis élabora avec elle. Sur ses traces, le public sera amené à arpenter, les yeux fermés, des paysages réels et fantasmés, des plateaux pyrénéens à la fête foraine, dans un récit épique qui l’amènera à se créer ses propres images, son propre théâtre.

La voix hypnotique de Yann Boudaud, comédien de Claude Régy habitué des grandes traversées théâtrales à la limite du rêve éveillé, s’empare du texte à la fois poétique, piquant et grinçant d’Yvan Blanloeil. Une œuvre que Karina Ketz qualifie de « réjouissive » bien qu’elle parle de la mort. Karina Ketz déploie dans ce spectacle original tout son savoir-faire - mise en espace sonore, nappes musicales, bruits de vent ou de montagne - pour insuffler aux spectateurs-auditeurs la vitalité et la fantaisie surréaliste du texte. Assis dans les chaises longues, ils (re)découvriront lors de cette création mondiale en mars 2021, dans le cadre de la saison hors-les-murs du Glob Théâtre, la folle richesse des mots de cet homme de théâtre bordelais aujourd’hui disparu, et tout le talent de Karina pour permettre à chacun de mettre en image ses mots.

Les protagonistes

INTERIEUR NUIT

Yvan Blanloeil fonde en 1988 la compagnie Intérieur Nuit. S’y créent principalement des mises en scènes de théâtres, spectacles musicaux et les premiers audiospectacles, privilégiant les textes d’auteurs contemporains (Samuel Beckett, Thomas Bernhard, R.W. Fassbinder…) mais abordant aussi des classiques du XIX° siècle (Jules Verne, Théophile Gautier, Rudyard Kipling, Marcel Proust… ), de la bande dessinée, de la littérature jeunesse. Depuis 2002, Intérieur Nuit diffuse également les œuvres de Karina Ketz, dans l’Igloo et l’Audiothéâtre. 

YVAN BLANLOEIL

À l’origine musicien et acteur, Yvan Blanloeil a acquis son expérience de la réalisation sonore à Radio-France ainsi qu’à l’INA, et au théâtre en travaillant notamment avec Robert Wilson ou Richard Foreman. Après la création du groupe Fartov & Belcher à Bordeaux, aventure de plusieurs années en lien avec le festival Sigma, il fonde en 1988 la compagnie Intérieur Nuit, avec laquelle il invente une nouvelle forme de représentation : l’AudioSpectacle. « L’homme qui se souvient de sa mort » est son premier roman, paru en 2019, quelques mois après sa disparition.

KARINA KETZ 

Réalisatrice son, comédienne et metteure en scène, elle écrit et réalise des œuvres sonores pour le théâtre, la danse et pose des installations sonores en divers lieux (friches, expos, concerts, théâtres…). En 2000, elle rejoint la compagnie Intérieur Nuit et y réalise des audiospectacles autour de Duras, Proust, Artaud, Bernhard. En 2007, elle crée l’Igloo, version légère et mobile de l’audiothéâtre pour 4 à 6 personnes.

Le Glob Théâtre

Depuis près de 20 ans, le Glob Théâtre est une véritable « fabrique ». A la fois un lieu de spectacles et d’expérimentations, il défend la découverte de créations contemporaines avec un souci du sens du propos de l'artiste et de son ouverture au monde. Ancienne scierie réhabilitée entre le quartier des Chartrons et des Bassins à Flot, le Glob Théâtre est co-dirigé par Monique Garcia et Anne Berger. De la danse au théâtre, en passant par des parcours pour les familles, le Glob s’attache à instaurer une véritable proximité avec chaque spectateur, notamment dans le choix de compagnies qui font le choix artistique d’inclure la pensée et la place de celui-ci dans la construction de leur spectacle. Le Glob accompagne (son axe principal) les jeunes artistes de la région, permettant ainsi au public de voir les artistes grandir, de leurs débuts à leur maturité. Il accueille également des artistes et compagnies internationales proposant des créations. Parmi eux, citons : Matthieu Roy, Le Denisyak, Anthony Égea, etc. Soucieux d’accueillir un large public, afin d’éveiller la curiosité et l’esprit d’aventure, et d’ouvrir les portes du théâtre contemporain, le Glob propose des spectacles à tarifs accessibles, avec des réductions accordées aux plus jeunes ou encore aux familles et demandeurs d’emploi. 

Coopérative engagée, le Glob met en place avec les habitants des projets participatifs et initie parfois des croisements inédits entre sciences, art, cuisine, dessin… Investi auprès des enfants et des adolescents, le Glob mène aussi des actions de médiation dans les écoles et propose des spectacles pour tous les âges, un acte de transmission essentiel à la construction d’un avenir collectif mais aussi à l’affirmation et l’épanouissement de toutes les individualités. 

Le Glob Théâtre est labellisé Scène conventionnée d’intérêt national Art et Création

Cette saison, le Glob Théâtre entame un vaste chantier, pour encore mieux accueillir le public en ses murs dès la saison prochaine. A partir de novembre 2020, les programmes de la saison sont joués dans des salles partenaires ou hors-les-murs. Le studio du Glob est cependant maintenu en activité pour les résidences, en accueillant dès ce mois de décembre l’artiste Karina Ketz en résidence pour « Le Dortoir des Mouettes ». Nous sommes à votre disposition pour tout complément à ce sujet.

Suivez les actualités du Glob Théâtre sur les réseaux sociaux afin d’être régulièrement informés de toutes annonces et projets
http://www.globtheatre.net/

Articles similaires

Théâtre de Gascogne : p­rogrammation de la saison 2021-2022 Né en 2016 de la mutualisation de la politique culturelle de la Ville de Mont-de-Marsan et de son agglomération, le Théâtre de Gascogne affirme une identité forte et ouverte qui s’inspire de son terri...
Expo urbaine : "Le Voyage des Graines" - Glob Théâtre de Bor... Depuis quelque jours, les habitants du quartier des Chartrons ont pu voir "pousser" sur la façade du Glob Théâtre un curieux graffiti : une grande silhouette faite de mousse, changeante, vivante ! ...
Théâtre à Pau : une saison 2021-2022 brillante et lumineuse Théâtre à Pau revient dès le 21 septembre avec plus que jamais l’envie de partager des émotions et de défendre les artistes qui n’ont pu se produire la saison dernière. Mais aussi avec la volonté de...
La Rentrée de l'Opéra National de Bordeaux Après un été placé sous le signe des records (plus de 17 500 visiteurs pour le Grand-Théâtre et l’exposition Noureev, contre 14 500 en juillet/août 2017, et un nombre de demandes d’abonnement déjà sup...
Opera National de Bordeaux : opéra, danse, symphonique, reci... Inscrit dans un réseau national et international de collaborations artistiques et culturelles, l’Opéra National de Bordeaux (ONB) constitue un pôle d’excellence, de production, de diffusion, de progra...