Bordeaux, Grenoble, Lyon, Poitiers, Tours, Lyon alertent sur l'urgence climatique

  • Catégorie : Bordeaux Métropole

Le 12 décembre 2015, dans le cadre de la COP21, était signé à Paris un accord historique pour lutter contre le réchauffement climatique. Cinq ans après, novembre 2020 enregistre un nouveau record : celui ....

.... du mois de novembre le plus chaud jamais relevé dans le monde, rapprochant l’année 2020 du record de 2016.

Alors que les 6 dernières années sont les six plus chaudes jamais connues et que le réchauffement atteint déjà environ 1,2 °C cette année selon l’Organisation Météo Mondiale (OMM), villes de Bordeaux, Grenoble, Lyon, Poitiers et Tours se mobilisent pour alerter le grand public sur cette urgence climatique.

À Lyon, du 9 au 14 décembre, plusieurs lieux emblématiques seront éclairés en rouge pour symboliser l’état d’urgence climatique : le Palais de Justice, l’Hôtel de Métropole, le Musée des Confluences, les Tours Crayon et Incity, l’Hôtel de Ville. À Bordeauxla porte de Bourgogne a été éclairée de 10 au 14 décembre. À Grenoble, La Bastille et le Palais des Sports seront illuminés de rouge de 17h30 à 21h (jusqu’au 14/12), l’Hôtel de Ville rayonnera dans les rues de Poitiers et l’Hôtel de Ville sera également éclairé à Tours.

« Il y a 5 ans, en signant l’Accord de Paris issu de la Cop21, la France s’est fixée comme objectif commun avec les 194 autres signataires de maintenir l’évolution du climat dans une hausse inférieure à 2 degrés. Le 12 décembre 2015, l’espoir était immense. Aujourd’hui, le mépris affiché par le Gouvernement pour les travaux de la Convention Citoyenne pour le Climat est la trahison faite à cet engagement. Nous ne pouvons pas perdre 5 ans de plus. Le chemin est encore long. Chaque jour, nous, les territoires, nous faisons vivre la promesse de la COP21 dans tous les domaines, de l’agriculture bio au logement, des mobilités à l’économie de demain, des solidarités à la culture en passant par la santé. Aujourd’hui, en éclairant en rouge les plus beaux bâtiments de nos villes, nous rappelons à l’État l’urgence climatique et l’appelons à agir à nos côtés et soutenir nos initiatives » soulignent Bruno Bernard, Président de la Métropole de Lyon, Pierre Hurmic, Maire de Bordeaux, Eric Piolle, Maire de Grenoble, Grégory Doucet, Maire de Lyon, Léonore Moncond’huy, Maire de Poitiers et Emmanuel Denis, Maire de Tours.

Bordeaux, Grenoble, Lyon, Poitiers, Tours, Lyon alertent sur l'urgence climatique

Articles similaires

Les forêts : une source de bien-être Depuis toujours, la forêt inspire, réveille les sens et l’imaginaire, effraie parfois… mais ne laisse jamais indifférent. Sécheresses, parasites… La santé des forêts françaises se dégrade et les fores...
Vers une extinction du Lézard vivipare dans le massif des la... La question se pose alors même que nous célébrons le 02 février la journée mondiale des zones humides : le Lézard vivipare (Zootoca vivipara louislantzi) serait-il menacé d’extinction dans le triangle...
Bordeaux : imaginons demain avec Rob Hopkins Mardi 2 février 2021 à 10 heures, la Ville de Bordeaux invite le grand public, et les jeunes en particulier, à imaginer demain avec Rob Hopkins, le fondateur du mouvement international des villes en t...
Changement climatique dans les Pyrénées : course au sommet p... Dans les Pyrénées, la hausse des températures engendrée par la crise climatique menace les lézards de montagne tels que le lézard de Bonnal. Endémique de l'ouest de la chaîne pyrénéenne, on ne le renc...
Observatoire Pyrénéen du Changement Climatique L'Observatoire Pyrénéen du Changement Climatique, OPCC, a pour objectif de réaliser un suivi et de comprendre le phénomène du changement climatique dans les Pyrénées pour aider le territoire à s'adapt...