Bordeaux : peste soit du coronavirus

En décembre 2019, la Chine puis début 2020, l'Italie, la France sont frappées telle la peste au Moyen Âge par la pandémie du coronavirus covid-19. Le maudit virus particulièrement contagieux se répand rapidement sur les cinq continents.

Aux dernières nouvelles, mutant et se déguisant, voici le malveillant en mesure de contaminer n'importe quel être humain de la planète, quel que soit son âge. Bref rappel historique sur la peste noire à Bordeaux : La grand'mort de 1348

La peste, apportée par des marins venus de Crimée, arrive à Marseille en janvier 1348, elle atteint Carcassonne en mai et remonte la Garonne pour se déclarer à Bordeaux dès le mois de juillet. La peste ne connaît pas de pitié ! Pire que le choléra, elle atteint sans discrimination toutes les couches de la société. La princesse d'Angleterre, Jeanne de la Tour, fille du roi Edward, part se fiancer avec le roi Pierre le Cruel de Castille. Elle fait escale à Bordeaux et atteinte du terrible mal, meurt au palais de l'Ombrière. Les autorités incendient le quartier de la Rousselle pour l'assainir, mais également les rues avoisinantes dans l'espoir d'arrêter le fléau.

Le triomphe de la mortLe triomphe de la mort. Cette toile de Pieter Bruegel l’Ancien témoigne de la marque profonde laissée par les épidémies et les guerres dans la conscience des Européens. Vers 1562, Musée du Prado, Madrid. Source Wikipedia

AOL Complement Info

Peste Noire : Grande Faucheuse du Moyen-Agepdf eb697

Le nombre de morts dépasse celui des vivants

Les premiers touchés sont les médecins, qui ne savent prescrire comme seuls remèdes que des lavements, des saignées, des fumigations, des tisanes ou des onguents. En réalité, le malade crache du sang et décède en moins de 48 heures. La famille et le prêtre accompagnent le mort à sa dernière demeure et succombent à leur tour. 14 des 20 chanoines de Saint-Seurin disparaissent. Gerhart Altzenbach, Kleidung widder den Todt: Anno 1656 (Habitus Contra Mortem / Un habit contre la Morte)Gerhart Altzenbach, Kleidung widder den Todt: Anno 1656 (Habitus Contra Mortem / Un habit contre la Morte)Les menuisiers, les charpentiers de marine sont réquisitionnés pour fabriquer les cercueils. Les fossoyeurs payent un lourd tribut à l'épidémie... au point que plusieurs s'enfuient pour échapper à la mort, ce qui ne fait que propager l'épidémie dans d'autres contrées. Quant aux notaires, s'ils survivent, ils doivent souvent réécrire l'acte de la veille, car l'héritier, puis l'héritier de l'héritier ont succombé entre-temps.

À Bordeaux, où la population est estimée autour de 30.000 habitants, il se murmure que "le nombre de morts dépasse celui des vivants". Il faut faire appel à des Cagots, parias rejetés dans la vallée du Béarn, pour soigner les malades et enterrer les morts. Trois mois après l'arrivée de la peste à Bordeaux, les fossés, les chapelles, les églises sont remplis de cadavres. Dans les rues, des animaux domestiques, orphelins de leurs maîtres, errent et redeviennent sauvages. Les maisons sont vides, les paysans et les boulangers passés de vie à trépas. La terreur s'installe. On ne fréquente plus une famille atteinte. On jette la pâtée aux malades. On se cache au fond des caves. La peste, l'horrible peste, disparaît aussi vite qu'elle surgit. Le cauchemar s'arrête subitement ! Les cloches sonnent la fin de l'épidémie comme la fin de la guerre (extrait "Histoire des maires de Bordeaux" Les Dossiers d'Aquitaine).

Nous sommes en guerre

Le 16 mars 2020, le Président Macron déclare solennellement "Nous sommes en guerre sanitaire contre le coronavirus". Il sonne la mobilisation générale et confine les citoyens dans leur domicile. Une mesure que l'ensemble des médecins, membres de notre Association éditrice Les Dossiers d'Aquitaine, approuve. Que faire à la maison : "lire, se cultiver" précise le Président de la République Emmanuel Macron, chef des armées.

Covid19 b

Crédit Rédactionnel Les Dossiers d’Aquitaine avec son aimable autorisation de duplication accordée à AquitaineOnLine concernant sa dernière Gazouillette

HISTOIRE DE BORDEAUX
rpt

L’association culturelle éditrice "Les Dossiers d’Aquitaine et d’Ailleurs" et son équipe rédactionnelle, à l’occasion de son quarantième anniversaire, va publier une Histoire de Bordeaux, en six volumes, intitulée "D’Ausone à Mauriac, de l'Antiquité à nos jours, 2000 ans d’Histoire par les personnages qui se sont engagés pour que vivent libres Bordeaux et la Guienne".

Articles similaires

Que faire de nos déchets pendant le confinement ? Dans le contexte de la crise sanitaire actuelle, pour répondre aux questions que se posent les Français et relayer les consignes du gouvernement pour protéger les équipes de collecte, Citeo a lancé un...
Coronavirus : distribution de masques et solidarité gastrono... 200 000 masques chirurgicaux sont en train d’être distribués par les services du Département des Landes depuis le mercredi 8 avril. Pour le dimanche de Pâques, au cœur des landes, la Maison ...
Coronavirus : des masques pour chaque Bordelais En prévention, et sans attendre les directives nationales, le maire de Bordeaux Nicolas Florian et le président de Bordeaux Métropole Patrick Bobet, ont décidé de doter de masques les habitants de la ...
CORONAVIRUS, la vague scélérate EIle est venue du fin fond du globe, cette vague, d'abord timide et silencieuse, comme la houle tranquille sur une mer de plomb ; isolée dans une mégapole chinoise dont personne ne connaissait le nom,...