Les "Bassins de Lumières" : nouveau lieu d’expositions numériques à Bordeaux

  • Catégorie : Bordeaux Métropole

Les "Bassins de Lumières" : nouveau lieu d’expositions numériques à BordeauxSitués dans l’ancienne Base sous-marine de Bordeaux, les BASSINS DE LUMIÈRES présenteront des expositions numériques immersives monumentales dédiées aux grands artistes de l’Histoire de l’art et à la création contemporaine.

Les temps changent.. Le bunker de béton des Bassins à Flot de Bordeaux, monstre de béton gris et froid sur lequel on détournait le régard eu égard son passé peu glorieux fruit du génie architectual de l'occupation allemande se transforme en lieu d’exposition exceptionnel. De l'ombre à la lumière, la base sous-marine, comme par une envie de rompre avec son passé, nous propose de rentrer dans une grotte culturelle consacrée à des expositions immersives dédiées aux grands artistes de l'histoire de l'art et à la création contemporaine.  

Les Bassins de Lumières, un nouvel espace déjà qualifié de "plus grand centre d’art numérique au monde" va offrir à Bordeaux un lieux de projection pour changer de monde, le temps d’une visite,  … comme un souhait actuel.

56aolmc2019
67aolmc2019

Depuis 2018, Culturespaces a mis en place un grand chantier de mise en valeur et d’aménagement des 4 bassins de la Base sous-marine confiés par la ville de Bordeaux. En plus de travaux de restauration et de réhabilitation du lieu (sols, cuvage, fondations, électricité, insonorisation) et de la mise en place d’espaces techniques (bureaux, régie, serveurs…), Culturespaces a choisi de développer le lieu afin d’améliorer l’expérience du visiteur.

Le 17 avril 2020, Culturespaces ouvrira le plus grand centre d’art numérique au monde : les Bassins de Lumières. Les BASSINS DE LUMIÈRES présenteront des expositions numériques immersives monumentales dédiées aux grands artistes de l’Histoire de l’art et à la création contemporaine. Les expositions numériques épouseront l’architecture monumentale de la Base sous-marine et se reflétent dans l’eau des quatre immenses bassins ajoutant ainsi une nouvelle dimension à l’expérience immersive. La visite s’effectuera sur des passerelles au-dessus de l’eau et le long des quais des gigantesques bassins.

Devant l’entrée de la Base, un nouveau bâtiment annexe de 340 m² comporte un espace accueil, une billetterie et une boutique. Les espaces des 4 bassins sont occultés par des bâches géantes de 15 mètres de haut, utilisées également comme surfaces de projection.

À l’origine, les bassins ne comportaient qu’une seule passerelle. Celle-ci a été remplacée et 2 passerelles supplémentaires ont été ajoutées afin de faciliter l’accès, d’augmenter la Surface de déambulation du visiteur et pour multiplier les points de vue. Plusieurs défis ont dû être relevés en raison de l’historique de la Base, ancien bâtiment bombardé, et de la présence de l’eau avec une profondeur de 16 m. Les projecteurs sont situés à l’intérieur de caissons climatisés et chaque enceinte est orientable et pilotable indépendamment afin de contrôler la circulation du son et d’adapter la qualité au contenu sonore. Chacun de ces éléments, respectant et préservant le lieu d’origine, participe à l’expérience proposée par les Bassins de Lumières. L’investissement de Culturespaces pour les travaux et équipements est de 14 millions d’euros.

Les "Bassins de Lumières" : nouveau lieu d’expositions numériques à Bordeaux

La création de 6 nouveaux éléments

  • Le Cube : un espace insonorisé et isolé de 220 m² et 8 m de haut pour une expérience à part et la mise en avant d’artistes spécialisés dans l’art immersif à partir de créations contemporaines.
  • La Citerne immersive : un espace de 155 m² et de 7 m de haut pour s’asseoir et s’allonger afin de découvrir les expositions numériques autrement,
  • Les Grandes Bouées d’amarrage : pour la projection d’images de l’exposition sur l’eau,
  • Un espace « Histoire de la Base » : pour présenter l’histoire de la Base sous-marine,
  • Un espace Pédagogique « En savoir plus » : pour créer le lien entre les musées et oeuvres d’origine qui ont permis la réalisation des expositions numériques et pour apporter tous les éléments nécessaires à la compréhension de l’exposition immersive,
  • Une mezzanine, une scène et des gradins : pour proposer différents points de vue en hauteur.
Les
Les
Les

Les Bassins de Lumières : quelques chiffres

  • 4 bassins de 110 m de long, de 22 m de large et 12 m de hauteur
  • 13 000 m² de superficie totale
  • 12 000 m² de surface de projection
  • 3 000 m² de surface de déambulation
  • 90 vidéos projecteurs et 80 enceintes

Une nouvelle création de Bruno Monnier et ses équipes

« Culturespaces crée un nouveau lieu culturel en moyenne tous les deux ans. Les derniers exemples majeurs sont l’Hôtel de Caumont – Centre d’art d’Aix-en-Provence et l’Atelier des Lumières à Paris qui ont mobilisé des budgets chaque fois supérieurs à 10 millions d’euros et qui accueillent aujourd’hui de nombreux visiteurs.

Ce sont les équipes internes qui définissent tous les éléments clés d’un projet tel que les Bassins de Lumières : l’organisation des espaces, la scénographie, les équipements, les services…

Culturespaces travaille ensuite avec des architectes, muséographes et techniciens spécialisés, extérieurs à Culturespaces. La mise en oeuvre est effectuée sous le contrôle de l’équipe-projet interne de Culturespaces qui comprend un chef de projet, un architecte et un conducteur de travaux.

Pour les Bassins de Lumières, Culturespaces a imaginé l’ensemble du projet dans ce cadre imposant : structure d’accueil, passerelles, rideaux géants occultants, citerne, cube, gradins, porte d’écluse, espace Histoire de la Base... Les plans et les travaux ont été confiés au cabinet d’architecte bordelais Brochet Lajus Pueyo et, en collaboration avec des partenaires techniques spécialisés et des entreprises bordelaises, nous avons mis en place une installation unique au monde qui s’intègre aux dimensions gigantesques du lieu. Le budget travaux et équipements du projet est de 14 millions d’euros et nous espérons accueillir 300 000 visiteurs la première année d’ouverture.

Les expositions numériques et immersives sont un formidable moyen de diffusion de l’art et de partage de la culture. C’est pourquoi Culturespaces a décidé, en parallèle de ses expositions classiques, de développer ces expositions innovantes. Pour obtenir une excellente qualité de diffusion, Culturespaces a choisi de créer des centres d’art numérique dotés d’équipements permanents, indispensables pour présenter des expositions immersives de grande qualité. Toujours concerné par la mise en valeur du patrimoine, Culturespaces choisit, pour installer ces centres d’art, des lieux de caractère, chargés d’histoire, comme la Base sous-marine de Bordeaux. »

Les
Les
Les

Programmation culturelle 2020

…. Autour des Bassins

« Gustav Klimt, d’or et de couleurs » - Programme long

Pour leur ouverture, les Bassins de Lumières, présenteront une création artistique de Gianfranco Iannuzzi, Renato Gatto et Massimiliano Siccardi. L’exposition traverse un siècle de peinture viennoise et offre un regard original sur Gustav Klimt et la Sécession viennoise à travers des portraits, paysages, nus, couleurs et dorures. Klimt s’impose à la tête de ce courant qui aspire à l’« art total » et ouvre la voie à la peinture moderne. Les visiteurs plongent dans la Vienne impériale de la fin du XIXe siècle et découvrent des chefs-d’oeuvre en grand format tels que le célèbre Baiser.

Une création de Gianfranco Iannuzzi, Renato Gatto et Massimiliano Siccardi, avec la collaboration musicale de Luca Longobardi. Production CULTURESPACES DIGITAL®.

« Paul Klee, peindre la musique » - Programme court

Cette exposition immersive est dédiée aux oeuvres colorées et abstraites de l’artiste allemand, Paul Klee. Peintre mais aussi musicien et professeur, l’exposition immersive rend hommage aux deux passions de Klee. Sur des airs de la Flûte enchantée, l’exposition numérique souligne la richesse d’imagination du peintre-musicien, considéré comme l’un des artistes majeurs de la première moitié du XXe siècle.

Réalisation Cutback. Production CULTURESPACES DIGITAL®.

36aolmc2020

Dans le CUBE dédié à la création contemporaine ….

…. « Ocean Data »

Dans le Cube, un espace à part, les visiteurs découvrent « Ocean Data » qui fait appel à l’Intelligence Artificielle. La création se compose de millions de données captées dans la mer pour former une oeuvre digitale unique où formes, lumière et mouvements sont générés à travers un algorithme. Une oeuvre qui mêle art, science et technologie pour une expérience contemplative.

Réalisation OUCHHH. Production CULTURESPACES DIGITAL®.

…. « Anitya »

Le collectif bordelais Organ’Phantom retrace l’histoire de la Base sous-marine. Cette création est une exploration dans différentes temporalités du lieu, au départ teintée de l’occupation, de l’industrie militaire, puis ensuite laissé à l’abandon avant d’être enfin réinvesti par la vie et la culture.

Réalisation Organ’Phantom. Production CULTURESPACES DIGITAL®.

Un espace pédagogique « en savoir plus » dédié aux liens avec les musées

Au fur et à mesure du déroulé des expositions immersives présentées autour des bassins, les tableaux ayant servi de base au travail des artistes réalisateurs sont présentés dans leur intégralité, avec leur nom et le musée dans lequel ils sont exposés.

56aolmc2019
67aolmc2019

La Fondation CULTURESPACES à Bordeaux

Créée en 2009 par Bruno Monnier, la Fondation Culturespaces permet aux enfants fragilisés par la maladie, le handicap ou l’exclusion sociale de vivre des expériences artistiques et culturelles uniques, leur permettant d’éveiller, de développer et de révéler leur créativité.

Art en immersion : la Fondation Culturespaces déploie sa mission éducative et culturelle en Nouvelle-Aquitaine

Le programme Art en immersion se développe dans une 4e région en 2020 à l’occasion de l’ouverture des Bassins de Lumières. À partir de mai 2020, le programme sera proposé gratuitement à 1500 enfants de 5 à 12 ans de la région Nouvelle-Aquitaine. Art en immersion constitue une façon novatrice d’approcher l’art où le numérique devient vecteur de transmission. Structuré en 4 étapes, le programme permet de développer la culture générale et la créativité des enfants par des activités pédagogiques en amont et en aval de la visite des Bassins de Lumières : atelier pédagogique, visite des Bassins de Lumières, atelier créatif et mini-exposition réalisée par les enfants. En 2020, le programme Art en immersion bénéficie à 5000 enfants dans les sites CULTURESPACES DIGITAL®.
www.fondation-culturespaces.com

AOL en savoir plus copiehttps://www.bassins-lumieres.com/

Aol PJ 2

Articles similaires

La Vélodyssée® : slow-travel et vélotourisme en Nouvelle-Aqu... Plus longue véloroute de France aménagée, La Vélodyssée® décline tout au long de ses 1250 km des points de vue étonnants entre terre et mer… Cette slow balade traverse, de bout en bout, la Bretagne, l...
Fromages de chèvre : une production locale pour des recettes... Crottins, palets, briques, bûches, bûchettes, pyramides, bouchons... au lait cru ou au lait pasteurisé... frais ou affinés... c’est pour cette incroyable variété que les Français raffolent des fromage...
Podcast : Parlons gastronomie et Périgord Parlons gastronomie et Périgord : Il est des mots qui en disent long sur notre gourmandise… Dès que l’on prononce le nom du « Périgord », on se met, au moins psychologiquement, à table. D’ai...
Placéco : un nouveau média économique voit le jour en Girond... Un nouveau média économique se lance en Gironde : Placéco. Ce média en ligne innove par sa production éditoriale et son modèle commercial. Il a été présenté par ses fondateurs et son équipe le 3 septe...
Trois nouvelles étoiles sur l’Anglet Surf Avenue Mercredi 23 septembre, l’Anglet Surf Avenue a accueilli les empreintes de trois championnes françaises : Emmanuelle Joly, Pauline Ado et Johanne Defay. L’Anglet Surf Avenue est née durant l’été 2...