Bordeaux : la restauration scolaire labellisée "ECOCERT en cuisine"

La Ville de Bordeaux a reçu le niveau du label En cuisine d’ECOCERT, qui certifie durable et biologique l’alimentation dans les cantines.
La Ville de Bordeaux a reçu le niveau du label En cuisine d’ECOCERT, qui certifie durable et biologique l’alimentation dans les cantines.

Le référentiel de contrôle ECOCERT "En Cuisine" a pour objectif de définir des critères exigeants permettant de garantir aux convives du restaurant contrôlé, une cuisine qui d'une part favorise les produits biologiques locaux, dans des menus sains et équilibrés, ....

.... d'autre part s’inscrit dans une démarche globale environnementale (lutte contre le gaspillage, gestion des déchets optimisée...), et enfin qui communique clairement sur ses prestations, les démarches engagées et son niveau de labellisation.

Après plusieurs semaines d’audit et d’enquête au sein du SIVU Bordeaux-Mérignac et de plusieurs cantines municipales, le groupe ECOCERT a attribué le label de niveau 2 sur 3 à la restauration collective bordelaise. Cette labellisation reconnait qu’une démarche durable est déjà en place et qu’au moins 30% de produits bio sont déjà intégrés dans les menus. Elle promet également la poursuite et le renforcement de la dynamique engagée dans les prochaines années.

label bio cantine 01label bio cantine 01

Un engagement pour les convives et l’environnement 

A travers ce label, le groupe ECOCERT accompagne depuis 2013 les professionnels de la restauration collective pour faciliter leur transition écologique, les aider à piloter leurs organisations mais aussi leur permettre de participer à l’amélioration de la santé globale des convives, des territoires et donc de la planète. Dans une démarche de valorisation et d’encouragement des pratiques, le label « ECOCERT en cuisine » apporte des garanties sur le fonctionnement global des cuisines centrales et des restaurants. Produits bio et locaux, qualité des menus servis, gestion écologique du site et transparence des pratiques sont ainsi garantis à travers ce label.

label bio cantine 02label bio cantine 02

La reconnaissance d’une démarche responsable et qualitative

Depuis plusieurs années, la cuisine centrale de Bordeaux-Mérignac (le SIVU) et les restaurants scolaires bordelais sont engagés dans une démarche d’amélioration constante de leur offre de services : 30% d’approvisionnements bio, 40% d’approvisionnements labellisés, diversification protéique, lutte contre le gaspillage alimentaire, éducation au goût, transition vers la fin des conditionnements en plastique…

Actions quotidiennes dans les cantines des 105 écoles maternelles et élémentaires publiques de Bordeaux

  • Sensibilisation des enfants : projet d’éveil au goût « Manger mieux, manger sain, pour gaspiller moins ». Des animations sont proposées dans et autour de l’assiette (travail sur les menus, décoration des restaurants, implication des écoliers sur leur consommation quotidienne et l’acquisition de bonnes habitudes). Ce projet transversal est aujourd’hui en place dans toutes les écoles élémentaires. Dès septembre 2020, il sera déployé dans les écoles maternelles ;

  • Campagnes de pesées des déchets, nouveaux menus, éducation au goût et formation du personnel… Ces actions ont permis de réduire le gaspillage alimentaire de 25 à 35 % dans les écoles tests ;

  • Généralisation de cette stratégie sur l’ensemble des sites avec un objectif de réduction du gaspillage alimentaire de 50%.

Valorisation des déchets

  • Tables de tri : aujourd’hui, 80% des écoles élémentaires sont équipées de tables de tri (sensibilisation des enfants au tri sélectif autour des déchets alimentaires et non-alimentaires - emballages plastiques, cartons, papiers). Début 2020, 100% des écoles élémentaires feront le tri et le dispositif sera étendu aux maternelles ;

  • Tri des biodéchets (matière organique biodégradable/déchets verts, rebus de cuisine ou du potager) : aujourd’hui, 71 écoles (66% des établissements) font le tri des biodéchets. D’ici la fin du prochain mandat, 100% des écoles feront le tri des biodéchets à raison de 10 écoles équipées par an ;

  • Composteurs : depuis le printemps 2019, la maternelle Paix est équipée d’un composteur dans lequel les enfants déposent leurs biodéchets chaque après-midi après les avoir triés en fin de repas. Toutes les écoles volontaires seront équipées, avec un objectif de 20 écoles (10 maternelles et 10 élémentaires) par an dès 2020.

Articles similaires

Souveraineté alimentaire des territoires : le bio moi j'y cr... L’épisode sanitaire que le pays vient de traverser a mis en évidence le rôle primordial que joue l’approvisionnement alimentaire de proximité pour la résilience de nos territoires en cas de crise. Aux...
Vignerons Indépendants : leaders de la transition écologique... Les chiffres de l’Observatoire national des Vignerons Indépendants sont éloquents quant à l’engagement des vignerons pour l’environnement : avec 6 ans d’avance, les vignerons indépendants ont déjà att...
Les zones humides, trésors de biodiversité – Migné-Auxances ... La loi pour la reconquête de la biodiversité promulguée en août 2016 est le témoin d’une prise de conscience collective de l’importance de la préservation de la biodiversité. Elle prévoit d’appuyer le...
Les bonnes pratiques du Château de France Membre de l’Union des Grands Crus de Bordeaux, le Château de France s’engage de la vigne au chai pour répondre à la demande de ses clients à travers le monde : l’innovation 2019 a été d’inclure dans l...
La biodiversité à l'épreuve du climat en Nouvelle-Aquitaine La Nouvelle-Aquitaine est une région composée d'une grande variété de milieux naturels, ce qui fait d'elle un territoire particulièrement riche en biodiversité. Quatre ans après son lancement en 2016,...