Repair Tour : comment réparer soi-même au lieu de jeter !

  • Catégorie : Bordeaux Métropole
Avec son Repair Tour, la start-up Spareka franchit un pas de plus et va directement à la rencontre des usagers et de leurs pannes.
Avec son Repair Tour, la start-up Spareka franchit un pas de plus et va directement à la rencontre des usagers et de leurs pannes.

Près de 40 millions de tonnes de déchets électriques et électroniques sont produits chaque année en France. Et pourtant, il existe des solutions pour éviter de jeter ses appareils : bien les entretenir, les faire réparer ou pourquoi pas les réparer soi-même !

Apprendre à réparer soi-même son électro-ménager ? C’est possible avec le "Repair Tour" organisé par l’ADEME le 31 janvier à Bordeaux !

A titre d’exemple, réparer un lave-linge permet d’éviter 70 kg de déchets ! Sans compter les tonnes de ressources et de matières premières économisées et les tonnes de CO2 évitées en production, conditionnement et transport…

Des gestes simples pour concilier écologie et économie

Représentant en moyenne 30% du prix de l’appareil, la réparation est souvent perçue comme coûteuse. En réalité, elle permet au contraire de réaliser des économies en repoussant l’achat d’un appareil neuf. De plus, quelques gestes simples suffisent souvent pour diagnostic une panne et réparer son appareil. Et pas besoin d’être un expert : avec quelques bases, 90% des personnes réussissent à réparer leur appareil !

Un Repair Tour pour sensibiliser et initier les citoyens

En partenariat avec Spareka, une entreprise qui propose des services de réparation pour les particuliers, l’ADEME organise dans 10 villes française un Repair Tour. Il s’agit d’ateliers gratuits qui délivrent des conseils d’entretien, apprennent à diagnostiquer les pannes et à s’exercer à la réparation. Le Repair Tour fait escale le vendredi 31 janvier à la Maison écocitoyenne, quai Richelieu à Bordeaux.

Un engagement pour allonger la durée de vie des objets

Les premiers résultats d’une étude qui sera publiée par l’ADEME en 2020 démontrent l’intérêt environnemental et économique d’allonger la durée d’usage des produits. Si la durée de vie moyenne en France de l’ensemble des télévisions était augmentée de 1 an, passant de 8 à 9 ans, le gain environnemental serait par exemple de 1,7 million de tonnes de CO2, soit les émissions annuelles d’une ville comme Lyon.

C’est pourquoi l’ADEME Nouvelle-Aquitaine soutient également les métiers de la réparation et les professionnels du secteur. En partenariat avec la Chambre Régionale de Métiers et de l’Artisanat et le Conseil régional, l’ADEME Nouvelle-Aquitaine participe à l’opération des Répar’acteurs – Artisans de Nouvelle-Aquitaine :

  • un annuaire en ligne https://www.dechets-nouvelle-aquitaine.fr/reparacteurs/ a été créé pour présenter les professionnels en fonction de leur localité et de leur spécialité (électro-ménager, informatique, retouche-couture, ameublement, cordonnerie, bijouterie, etc.)
  • une Semaine de la Réparation est organisée chaque année, avec des visites d’ateliers et des offres de services privilégiées. La prochaine édition se déroulera du 21 au 29 novembre 2020.

reparer objet

Répar'acteurs: Artisans Réparateurs de Nouvelle-Aquitaine

Faites appel aux artisans Répar’acteurs et engagez-vous dans le développement durable à l'aide des annuaires d'artisans du territoire acteurs de la réparation et du réemploi.

Le réseau des Chambres de Métiers et de l’Artisanat de Nouvelle-Aquitaine avec le soutien de l’ADEME et du Conseil Régional Nouvelle-Aquitaine a lancé une action de promotion des métiers de la réparation : Répar’acteurs.

AOL en savoir plus copiehttps://www.artisanat-nouvelle-aquitaine.fr/Les-Repar-acteurs-en-Nouvelle-Aquitaine

Pour en savoir plus sur les enjeux de la réparation et de l’allongement de vie des objets
https://www.ademe.fr/expertises/dechets/passer-a-laction/eviter-production-dechets/reparation

 

Articles similaires

Bordeaux : collecte des sapins après les fêtes Après les fêtes, Bordeaux met en place la collecte des sapins. Le service propreté de la mairie de Bordeaux se mobilise une nouvelle fois, pour que les arbres de Noël ne jonchent pas les trottoirs com...
Village inter-associatif : le Père Noël n’est pas une ordure... A Noël, notre production de déchets augmente de 20% et chaque enfant français reçoit en moyenne 9 jouets, et pour certains jusqu'à 20 ! Imaginez tous les déchets produits par un seul de ces cadeaux......
RECUP’ : service de collecte des biodéchets à vélo bordelais Moins d’un an après son lancement, RECUP’ lance son crowdfunding afin que la question de la valorisation des biodéchets devienne un sujet central dans la transition écologique. RECUP’ a pour objectif ...
Gironde : la première route 100% recyclée au monde Une première mondiale au service de l'économie circulaire, et ça se passe en Gironde. Expérimentation de la première route "100% recyclée" en Gironde. Réalisée par Eurovia, une filiale du groupe Vinci...
Exposition photos "RE-CYCLAGES" à Bordeaux Pour donner du sens au geste de tri et d’apport volontaire* des différents déchets, la majorité des éco-organismes français en charge de la collecte et du traitement de ces derniers, se sont réunis au...