Bordeaux : les arbres mieux protégés

  • Catégorie : Bordeaux Métropole
Avec plus de 46 000 arbres, Bordeaux poursuit son action en faveur d'un territoire plus vert.
Avec plus de 46 000 arbres, Bordeaux poursuit son action en faveur d'un territoire plus vert.

En juillet 2019, le Conseil municipal de Bordeaux adoptait à la majorité, un vœu portant sur les créations d’un Plan Canopée et d’un Comité de l’arbre, regroupant de nombreuses actions. L’objectif étant d’augmenter la proportion de surfaces boisées et de gérer le patrimoine arboré de la Ville, en ....

.... conciliant surveillance, préservation des arbres, diversification de la palette végétale et sécurité des populations. Dans ce cadre, une nouvelle mesure de protection des arbres a été votée en Conseil municipal le 7 octobre 2019. Les sujets situés sur le domaine public en zone de travaux ou de chantiers seront désormais protégés, les responsables de dégradations sur les arbres pouvant être sanctionnés.

La valeur du végétal

En zone urbaine, les plantations d’arbres sont souvent dégradées à l’occasion de divers travaux sur l’espace public (terrassement de tranchées ou d’aménagement, travaux de construction, etc.) ou même suite à des manifestations.Parc des Berges - Photo SARA SOULIGNAC

La Ville de Bordeaux va pouvoir fixer les modalités techniques de protection et de conservation des arbres situés sur le domaine public. L’objectif est de sensibiliser tous les acteurs sur la valeur du végétal, sur la nécessité de le protéger et de sanctionner ceux qui ne respecteraient pas les conditions techniques prescrites.

Un barème d’indemnisation, fondé sur la valeur ornementale ou d’agrément de l’arbre, permettra une évaluation des dommages et du préjudice subi en cas d’atteinte. La valeur de l’arbre dépend de son statut patrimonial et de sa distribution spatiale, de son état de santé et de sa vigueur, de la circonférence de son tronc, son âge, de son espèce et/ou sa variété. Une fois un préjudice constaté et en cas d’accord sur son évaluation, la Ville sera indemnisée. Dans le cas contraire, un recours juridique pourra être engagé.

Bordeaux ville verte

A Bordeaux, le patrimoine vert de la ville couvre 600 Ha (12 % du territoire), dont environ 400 Ha de parcs et jardins. Bordeaux compte 75 parcs et squares. Le patrimoine arboré est constitué de plus de 46 000 arbres* sur l’espace public (hors zones naturelles) dont plus de 15 000 arbres d’alignement, représentant 95 km de voirie plantée sur 675 km de voirie totale, soit 14% de voiries plantées. La couverture arborée public / privé représente 13,7% du territoire bordelais.

Quais de BordeauxLoïc Graniczny

Depuis le début du plan vert en 2000, plus de 17 000 nouveaux sujets ont été plantés dans la ville. L’effort de plantation se poursuit au rythme d’un peu plus de 1 000 arbres plantés par an pour 307 suppressions en 2018 ; soit un solde positif de plus de 700 arbres. Un projet de charte de la forêt métropolitaine est en cours d’étude.

Surface de la canopée sur la Métropole (28 communes) : 16725 ha / 57745 ha soit 28,9% de couverture arborée dont pour Bordeaux 702ha / 5108 ha (soit 13,7% de couverture arborée). 75% des surfaces métropolitaines appartiennent à des propriétaires privés. A Bordeaux, 15,5 % des espaces disposent d’une protection dont 2,8% d’Espaces Boisés à Conserver. Sur l’ensemble des 28 communes de la métropole près de 37% des surfaces vertes disposent d’une protection (comprenant 9% d’Espaces Boisés à Conserver).

Deux jardins et huit arbres bordelais ont été élevés au titre de "Remarquable" soulignant ainsi l'exceptionnel patrimoine vert de Bordeaux. Depuis 2012 l’application Bordeaux Nos Arbres (http://arbres.bordeaux.fr/) permet depuis un smartphone de découvrir les arbres de la ville en géo localisation. D’autres informations à destination des usagers sont fournies via la signalétique in-situ ou sur bordeaux.fr.

*Le chiffre de 46 000 arbres englobe celui de la base de données (36 500) et l’estimation du nombre d’arbres plantés dans nos espaces boisés : Berges du Lac de Bordeaux et Bois de la réserve écologique des Barails notamment. Ce chiffre est donc objectif voire plutôt sous-estimé. Il ne comprend pas les arbres des berges de Garonne, très arborées par endroit.

Articles similaires

Bordeaux en automne : les arbres magnifient la ville Les arbres et la ville de Bordeaux, c’est un peu "je t’aime moi non plus". Qu’ils disparaissent et cela peut faire perdre une élection, en enlever un pour Noël, et de suite la presse nationale s’en mê...
Liquidambar d’Orient : candidat néo-aquitain au concours Arb... 300 arbres ont été présentés au concours Arbre de l’Année 2020. Quatorze ont été sélectionnés début septembre pour porter les couleurs de leurs régions. Ces sont deux "Liquidambars d’Orient" qui défen...
Landes : l'arbre de l'année à Arue ? Le Parc naturel régional des Landes de Gascogne soutient et accompagne les collectivités comme les initiatives citoyennes qui partagent notre souhait de valoriser et de protéger nos patrimoines. C'est...
En Gironde, l’Arbre est une fête ! Comme chaque année depuis 1970, le 21 mars marque la journée internationale des forêts instituée par l'ONU.  Réservoirs de biodiversité, puits de carbone, source de bien- être et leviers de dével...
Bordeaux : lancement du "Comité de l’arbre" En juillet 2019, le Conseil municipal de Bordeaux adoptait à la majorité, un vœu portant sur les créations d’un Plan Canopée et d’un Comité de l’arbre, autour de nombreuses actions. L’objectif étant d...