Aide aux victimes de discriminations : Bordeaux lance ELUCID

  • Catégorie : Bordeaux Métropole
Bordeaux se mobilise contre les violences et les discriminations
Bordeaux se mobilise contre les violences et les discriminations

La Ville de Bordeaux a adopté en avril 2019 un plan de lutte contre les LGBT+phobies et en juillet un plan d’action contre les violences faites aux femmes. Ces initiatives prévoyaient la création d’un réseau d’accès aux droits et de soutien des victimes de discriminations et violences, ....

.... aujourd’hui effectif avec ELUCID, en partenariat avec le Barreau de Bordeaux, la Direction départementale de la Police Nationale, le Défenseur des droits, l’Ecole Nationale de la Magistrature, le Conseil départemental d’accès au droit et les associations concernées. 

Vendredi 4 octobre 2019 à 10h à l’hôtel de ville, la convention constitutive du réseau ELUCID sera signée par Nicolas Florian, maire de Bordeaux, Philippe Delarbre, président du Tribunal de Grande Instance de Bordeaux et du Conseil départemental d’accès au droit, l’Inspecteur général Patrick Mairesse, Directeur départemental de la sécurité publique et Jérôme Dirou, Bâtonnier du Barreau de Bordeaux.

A cette occasion, les résultats de l’appel à projets pour lutter contre les violences faites aux femmes et aux personnes LGBT doté de 100 000 euros seront rendus publics.

Des plaintes encore trop rares

Bien que très présentes dans la société, les discriminations et violences discriminatoires, c’est à dire en lien avec un critère de discrimination comme le genre (violences conjugales), l’origine (agression raciste ou antisémite), ou l’orientation sexuelle (agression homophobe), débouchent encore rarement sur des plaintes et encore moins des condamnations, comme l’avait montré l’étude de l’Observatoire bordelais de l’égalité en 2015.

Les victimes finissent souvent par se résigner, faute de visibilité dans les nombreux dispositifs existants, faute de preuves, ou faute de soutien pour aller jusqu’à la plainte.

C’est la raison pour laquelle la Ville a impulsé ELUCID avec ses partenaires (Ensemble Luttons Contre les Inégalités et les Discriminations). Un point d’entrée unique sera proposé aux victimes au sein du CCAS de Bordeaux, qui fera l’analyse de la situation, puis réorientera vers le partenaire du réseau en fonction des besoins et de la demande de la victime. Par exemple, si celle-ci souhaite déposer une plainte, il pourra lui être proposé de rencontrer un avocat du réseau. Dans ce cas la Ville de Bordeaux prendra en charge financièrement la première consultation.

Plan de lutte contre contre les LGTBphobies

 Prévention et lutte contre les violences faites aux femmes

Articles similaires

Bordeaux : plus de 200 enfants préparent un opéra de A à Z  "A posteriori, on peut se dire que c'était un projet fou ...". Voilà plus d'un an que les 206 enfants issus de 8 collèges et écoles classés REP+ de la métropole bordelaise préparent ce spec...
Bordeaux : trois arbres de la place Pey-Berland en fin de vi... Dans quelques jours place Pey-Berland, les services de la Ville de Bordeaux vont devoir renouveler 1 marronnier et 2 tilleuls malades, âgés de plus de 100 ans. De multiples expertises ont démontré dep...
Bordeaux : la place Pey-Berland retrouve ses arbres Dans le cadre de l’opération "un arbre pour le climat", incitant symboliquement chaque commune française à planter un arbre pour sensibiliser chacun aux enjeux climatiques, notamment à l’occasion de l...
Les arbres à Bordeaux : vers une nouvelle dynamique La "Nature en ville" est au cœur des enjeux d’aujourd’hui. En assurant des services écologiques majeurs (constitution d’îlots de fraîcheur, source de biodiversité, filtration des polluants atmosphériq...
Bordeaux : les arbres mieux protégés En juillet 2019, le Conseil municipal de Bordeaux adoptait à la majorité, un vœu portant sur les créations d’un Plan Canopée et d’un Comité de l’arbre, regroupant de nombreuses actions. L’objectif éta...