Le Barbier de Séville au Grand-Théâtre de Bordeaux

  • Catégorie : Bordeaux Métropole
Un barbier à l'accent bordelais avec le baryton Florian Sempey dans le rôle de Figaro
Un barbier à l'accent bordelais avec le baryton Florian Sempey dans le rôle de Figaro

Né sous la plume "insolente" de Beaumarchais, et sublimé par Rossini qui en fera l'un de ses plus grands héros d'opéra, Figaro vient poser ses notes sur la scène du Grand-Théâtre de Bordeaux pour 10 représentations.

Au propre comme au figuré, avec la mise en scène de Laurent Pelly, dans une nouvelle production faisant la part belle aux stars montantes comme aux jeunes talents. Sous la baguette alternée de Marc Minkowski et Marc Leroy-Calatayud et porté par l'ONBA, ce Barbier de Séville "bordelais" (qui a remporté un vif succès au Théâtre des Champs-Elysées la saison passée) est forcément très attendu, avec notamment le bordelais Florian Sempey dans le rôle-titre.

Barbier de Séville Grand Théâtre de Bordeaux

Le chef d'œuvre de Rossini modernise par Laurent Pelly

Il s'agit sans doute du plus fameux des opéras de Rossini (1816), sommet de l'opéra-bouffe italien. Il Barbiere di Siviglia s'inspire de la pièce éponyme de Beaumarchais (première partie d'une trilogie, Le Roman de la famille Almaviva, dont Le Mariage de Figaro constitue le deuxième volet), et demeure un "tube", succession effrénée de morceaux d'anthologie. Et pourtant, la première de cet opéra en 1816 fut un fiasco retentissant...

Evidemment, la mise en scène a quelque peu changé par rapport à celle de la création ! Dans cette nouvelle production, notamment donnée au Théâtre des Champs-Elysées la saison passée, le metteur en scène Laurent Pelly fait évoluer les protagonistes dans une étonnante scénographie formée de pages de musique, exploitant brillamment toutes les ressources de ce décor. Barbier de Séville Grand Théâtre de BordeauxUn parti-pris contemporain et audacieux, qui rend hommage à la musique et offre des tableaux particulièrement poétiques, avec un Figaro accrochant lui-même à ce décor de partitions quelques notes que chantera sa Rosina.

Deux casts prometteurs

Cette nouvelle production propose, du 1er au 13 février 2019 au Grand-Théâtre de Bordeaux, deux distributions extrêmement différentes mais apportant chacune la promesse d'un spectacle enlevé : un cast de « prestige », emmené par le baryton bordelais Florian Sempey, nouvelle star du chant français, et un autre qui fait le pari de la découverte, réunissant de jeunes talents déjà repérés sur les plus grandes scènes internationales (Anas Séguin, Adèle Charvet, Elgan Llyr Thomas...).

Barbier de Séville Grand Théâtre de Bordeaux

Florian Sempey, un Figaro à l'accent bordelais

S'il est un rôle qui lui tient à cœur et marque le début de carrière du jeune baryton, c'est bien ce Figaro rossinien : il l'interprète à l'Opéra de Paris, au Royal Opera House de Londres, au Festival Rossini de Pesaro, à l'Opera de Rome, au Théâtre des Champs-Elysées, à l'Opéra de Marseille, au Grand Théâtre du Luxembourg ou encore durant les Chorégies d'Orange...

Mais incarner Figaro une nouvelle fois sur la scène du Grand-Théâtre de Bordeaux, sa ville d'origine, a une résonance bien particulière pour Florian Sempey... qui y a fait ses premiers pas il y a 10 ans en tant qu'ouvreur durant ses études (il intègre en 2007 le Conservatoire de Bordeaux). Passionné, le chanteur est rapidement repéré, et se verra offrir pour première opportunité d'incarner Papageno dans La Flûte enchantée de Mozart pour quelques représentations à l'ONB. La belle histoire d'un jeune homme talentueux et motivé, qui n'est pas sans rappeler l'ascension de Figaro et la fougue de Beaumarchais...

Sous la direction de Marc Minkowski et Marc Leroy-Calatayud, et portés par les artistes de l'ONBA et du Chœur de l'Opéra National de Bordeaux, les solistes offriront 10 représentations aux spectateurs bordelais de ce Barbier de Séville.

FLORIAN SEMPEYA propos de son rôle de Figaro, dans Opéra Magazine, Richard Martet écrira de lui : « Triomphateur de la soirée, Florian Sempey est un Figaro d'exception,  qui n'a pas à rougir de la comparaison avec les références de la discographie. Le timbre est beau, l'émission ferme, l'aigu plein et sonore,  les vocalises parfaitement en place.  Quant à l'incarnation, c'est un miracle de verve et de subtilité dans les nuances. Du très, très grand art, qui hisse le jeune baryton français  aux tout premiers rangs sur le plan international. » 

Après une saison pléthoriquement rossinienne, la saison 2018-2019 réserve la seule apparition de Florian Sempey en Barbier de Séville à l’Opéra National de Bordeaux, théâtre qui lui tient particulièrement à cœur et où il donnera également un récital le 30 mars prochain. 

L’Opéra national de Paris, très fidèle au plus en vue des jeunes barytons français, lui propose de son côté trois beaux rôles : Nevers (Les Huguenots), Dandini (La Cenerentola) et Papageno (Die Zauberflöte). 

La saison de Florian Sempey est par ailleurs marquée par deux importantes prises de rôles : le rôle-titre de Hamlet (d’Ambroise Thomas) au Deutsche Oper de Berlin et celui d’Escamillo dans Carmen avec l’Orchestre national de Lille, dirigé par son chef Alexandre Bloch. 

Enfin, nous pouvons l’entendre dans Lelio ou le retour à la vie de Berlioz au Musikverein de Vienne, en compagnie du Wiener Symphoniker et placé sous la direction de Philippe Jordan, puis dans cette même œuvre à la Philharmonie de Paris, en compagnie de l’orchestre Les Siècles, dirigé par François-Xavier Roth. 

Après des débuts à 21 ans sur la scène de l'Opéra National de Bordeaux dans le rôle de Papageno, la carrière de Florian Sempey le mène à se produire dans le rôle-titre du Barbier de Séville rossinien sur les scènes de l’Opéra national de Paris, du Royal Opera House de Londres, du Festival Rossini de Pesaro, de l'Opera di Roma, du Théâtre des Champs-Elysées, de l'Opéra de Marseille, du Grand Théâtre du Luxembourg, des Chorégies d'Orange et de l’Opéra de Saint-Etienne.

Il interprète Papageno dans Die Zauberflöte à l'Opéra national de Paris et au Royal Opera House de Londres, Enrico dans Lucia di Lammermoor à l’Opéra de Cologne, à l’Opéra national de Bordeaux et à l’Opéra d’Avignon, Valentin dans Faust au Dutch National Opera d'Amsterdam, le Comte dans Le Nozze di Figaro au Drottningholms Slottsteater (Suède) et à l'Opéra Royal de Versailles, Malatesta dans Don Pasquale à l’Opéra national de Paris, Alfonse XI dans La Favorite au Deutsche Oper de Berlin, Marcello dans La Bohème au Royal Opera House de Londres, le Docteur Falke dans Die Fledermaus à l'Opéra-Comique de Paris, Cecil dans Maria Stuarda à l'Opéra de Marseille, Dandini dans La Cenerentola à l’Opéra de Limoges, ou encore Duparquet dans Ciboulette et le chef Touranien dans Le Mage à l’Opéra de Saint-Etienne.

Ancien membre de l'Atelier lyrique de l'Opéra national de Paris, prix Carpeaux de l'Opéra Garnier en 2012 et nommé dans la catégorie « Révélation Artiste Lyrique » aux Victoires de la Musique Classique 2013, Florian Sempey se produit régulièrement en concert avec les plus grands orchestres français. Sa discographie comprend entre autre Les Pêcheurs de Perles (Bizet), enregistrés avec l’Orchestre national de Lille sous la direction d’Alexandre Bloch, Saint-François d’Assise (Gounod) avec l’Orchestre de Chambre de Paris et Accentus (direction Laurence Equilbey), Dardanus (DVD) et Castor et Pollux de Jean-Philippe Rameau avec Pygmalion et son chef Raphaël Pichon, Naïs (Rameau) avec l’Orfeo Orchestra et le Purcell Choir, dirigés par György Vashegyi.

Barbier de Séville Grand Théâtre de Bordeaux

Saison lyrique 2018/2019 de l’Opera de Bordeaux, nouvelle production «  LE BARBIER DE SEVILLE » du 1er au 13 février 2019 -  https://www.opera-bordeaux.com

Articles similaires

Bassins à Flot : un quartier en pleine mutation Cela fait désormais quelques années que Bordeaux est sur toutes les lèvres. Sa transformation progressive n’y est pas étrangère et balaie chacun de ses quartiers. Les Bassins à Flot est sans conteste ...
Surf : la Biarritz Maïder Arosteguy La Biarritz Quiksilver Maider Arostéguy, la plus ancienne compétition de surf en Europe ouvre le bal des compétitions de surf. Ce rendez-vous du week-end de Pâques à Biarritz réunit 250 surfeurs venus...
Pessac : Le Printemps du Bourgailh au coeur de l'écosite Le Bourgailh fête son printemps à Pessac, une manifestation attendue pour faire son shopping vert au coeur de l'écosite de 65 hectares, pour un plein d'idées, de conseils. Chaque année, les amoureux d...
Vins : les Oscars des Bordeaux de l'Eté 2019 Des Bordeaux frais et fruités, des femmes charmées. Chaque année depuis 2007, les Oscars de l’été séduisent de plus en plus de femmes qu’elles soient journalistes, blogueuses, viticultrices ou amatric...
Mont de Marsan : origine, contrôle, prix, les secrets de la ... Une goutte d’eau est flexible. Une goutte d’eau est puissante. Rien n’est plus nécessaire qu’une goutte d’eau”. Cette citation, tirée de la journée mondiale de l’eau du 22 mars, nous permet de nous ra...