Découverte nocturne des bibliothèques de la métropole de Bordeaux

  • Catégorie : Bordeaux Métropole
Nuit des Bibliothèques #3 le 12 octobre 2019 dans 24 communes de Bordeaux Métropole
Nuit des Bibliothèques #3 le 12 octobre 2019 dans 24 communes de Bordeaux Métropole

La Nuit des Bibliothèques est devenue un rendez-vous métropolitain incontournable avec plus de 11 000 visiteurs chaque année, en octobre. Dans un esprit festif et familial, les bibliothèques, médiathèques et lieux associés rivalisent d’imagination pour proposer un beau programme d’animations.

Comme la Nuit Européenne des Musées, la Nuit des bibliothèques permettra gratuitement à tous de découvrir ces sites de culture, leurs activités, leurs services et leurs collections en nocturne, sous une forme différente. Voilà une occasion unique de découvrir les bibliothèques sous un autre jour !

nuit des bibliotheques 2019 programme 1En 2019, la Nuit des Bibliothèques a lieu le samedi 12 octobre. Dans un esprit festif, convivial et participatif, 24 bibliothèques de la métropole ouvrent leurs portes à des heures inhabituelles pour que tout le monde, enfants et adultes, habitués ou non des bibliothèques, puisse en profiter.

Des animations gratuites et ouvertes à tous

Les bibliothèques ne sont pas que les lieux du silence et de l’étude et elles vont le prouver ! DJ Set, concerts dessinés, fanfares, spectacles, visites décalées, murder party,workshops, performances littéraires, jeux surdimensionnés… les médiathèques rivalisent d’imagination pour vous offrir une soirée exceptionnelle. L’écrivain Olivier Bourdeaut, le comédien Jacques Bonnaffé et le saxophoniste François Corneloup sont les invités de marque de cette troisième édition sur la métropole bordelaise.

Hervé Le Corre à l’honneur

L’auteur et parrain de la Nuit des Bibliothèques #3 est à l’honneur dans les bibliothèques de la Métropole pendant la première quinzaine du mois d’octobre.

« Hervé Le Corre n’est pas du genre à accrocher la lumière, préférant la discrétion et le calme de Pessac, dans la région de Bordeaux, où il aime écrire environné de livres et de cartes avec vue sur son jardin. Et pourtant, sans en avoir l’air, Hervé Le Corre est en train de s’imposer comme un des plus grands auteurs de romans noirs français » écrit si justement la journaliste et romancière Alexandra Schwartzbrod en 2019 dans Libération.

Le professeur de lettres qui a commencé à écrire à l’âge de 34 ans est aujourd’hui l’un des auteurs français de romans noirs les plus reconnus dans l’hexagone. Son écriture d’une grande puissance évocatrice, sa maîtrise du rythme, son style ciselé et l’extrême attention qu’il porte aux ambiances et aux personnages de ses romans placent incontestablement Hervé Le Corre parmi les grandes voix du roman noir français, aussi est-il l’un des auteurs les plus primés du polar en France. Il remporte à deux reprises le Prix Mystère de la Critique en 2005 avec L’homme aux lèvres de saphir (également récompensé par le Grand Prix du Roman Noir de la Ville de Paris) et en 2010 avec Les Coeurs déchiquetés. Ce roman sera également lauréat du Grand Prix de Littérature Policière en 2009. Avec Après la guerre, Hervé Le Corre remporte en 2014 le prix Le Point du Polar Européen, le prix Landerneau, le prix Michel- Lebrun et les Trophées 813 en 2015. En 2018, son avant dernier roman Prendre les loups pour des chiens est récompensé par le prix Rivages des Libraires. Son dernier roman Dans l’ombre du brasier est sorti en janvier 2019 chez Rivages/Noir.

Les bibliothèques de la métropole bordelaise donnent carte blanche à l’écrivain pendant la première quinzaine du mois d’octobre. Rencontres croisées avec ses auteurs de polars coups de coeur, lectures théâtralisées d’oeuvres choisies, ateliers d’écriture créative et audiothéâtre sont au programme de cette quinzaine placée sous le signe du polar et du roman noir.

Le mot du parrain

J’ai toujours aimé les châteaux forts. J’en avais un quand j’étais gosse, avec donjon, créneaux et pont-levis. Des heures de combats. Des journées de siège condensées en quelques instants par mes scénarios toujours réinventés. Quand j’en visite un, aujourd’hui, je retombe en enfance. Impossible de ne pas imaginer, rêvasser. On voyait à la télé en noir et blanc les aventures d’Ivanhoé, de Robin de Bois. Combats. Chevauchées. Je vivais toutes ces vies, je frémissais à ces dangers. Cent fois.
On vit pareillement des milliers de vies différentes en lisant. Je crois bien que le plaisir de lire m’est venu de ce désir d’enfant cherchant dans les images l’aventure, l’inconnu, l’extravagant. Le grand frisson. La rêverie.
Il est d’autres châteaux forts où résident tous les rêves, les pensées, les destins de milliards d’êtres de papier qui se taisent et se tiennent tranquilles renfermés dans les livres clos. Briques compactes dont sont faits ces châteaux fabuleux, qu’on dit en Espagne. Des châteaux forts grands ouverts sur les villes et les villages. Plus de pontlevis ni de mâchicoulis. Fini les meurtrières (on trouvera seulement quelques meurtriers dans les polars), nul cerbère à hallebarde à la porte. Châteaux forts seulement des mystères, des rêveries, des voyages qu’ils offrent au visiteur curieux.
Châteaux forts où toutes les enfances, sont à nouveau possibles : cet âge si lointain et si proche, cette petite flamme qui tremblote toujours et qui alors se ranime. Où des parenthèses s’ouvrent qu’on n’a pas envie de refermer.
Châteaux forts où combattent, mine de rien, tenant bon la position, osant d’héroïques sorties, ouvrant des brèches dans leurs propres murailles pour encourager de belles invasions, places fortes où s’acharnent guerrières et guerriers qui se livrent et délivrent : les bibliothécaires.
Alors ? À l’assaut ?

Focus sur la programmation des bibliothèques de Bordeaux

pdfNuit des bibliothéques 2019 - Programme sur Bordeaux Metropole

nuit des bibliotheques 2019 programme 4

Une soirée éclectique pour toute la famille à Pessac

A l’image de la nuit des Musées, la nuit des Bibliothèques propose aux visiteurs de venir découvrir l’univers du livre sous un nouveau jour. Haut lieu de la culture pessacaise, deuxième médiathèque derrière Bordeaux en terme de prêts et de fréquentation, la médiathèque Jacques Ellul ouvre ses portes aux habitants le samedi 12 octobre de 19h30 à minuit. Tout au long de cette soirée, le visiteur est invité à découvrir les diverses animations disséminées dans chaque espace de la Médiathèque. La participation de la ville à ce dispositif initié par Bordeaux-Métropole s’inscrit dans le cadre de la poli¬tique culturelle pessacaise visant à promouvoir la lecture publique. Lire n’est pas inné, l’amour des mots non plus, c’est pourquoi la ville de Pessac s’emploie, à travers sa participation à des événements métropolitains et nationaux, à créer les conditions pour amener, petits et grands à franchir les portes du temple du livre.

NUIT DES BIB NIKOLAS ERNULT

Le programme proposé est riche et varié à l’image des animations proposées par la ville tout au long de l’année. Le défi pour la direction de la culture était de concentrer, en une soirée et dans un espace contraint, une variété de propositions. L’accent a été mis sur des propositions à destination de toute la famille et, en particulier, le jeune public. Conçue comme une invitation à la découverte de la richesse des espaces qu’abritent la médiathèque, la soirée proposera notamment un spectacle de théâtre inspiré du Conte du Petit Chaperon Rouge ; une conférence drôle et décalée autour du loup ; un spectacle musical à la découverte des légendes irlandaises ou encore un Escape Game autour du livre.

Nouveauté : Pessac s’invite à la BU du campus
Dans le cadre du développement de ses partenariats avec l’université, la Ville de Pessac participe, pour la 1ère année, au « before de la nuit des bibliothèques » à la bibliothèque de Lettres et Sciences Humaines de l’université Bordeaux-Montaigne. PAMA, le dispositif géré par la direction de la jeunesse pour accompagner les Pessacais de 12 à 22 ans autour des pratiques musicales proposera une scène ouverte « Open Mic » au 3ème étage de la BU de 19h30 à 21h00.

Une soirée pleine de surprises à Saint-Médard-en-Jalles !

es Médiathèques de la ville de Saint-Médard-en-Jalles participent à la 3e « Nuit des Bibliothèques » de Bordeaux Métropole et invitent les habitants à (re)découvrir leurs espaces, en famille, entre amis ou en solo, à emprunter et à profiter d'un programme varié, convivial, participatif et intergénérationnel : rendez-vous le 12 octobre de 10h à minuit à la médiathèque Léopold Sédar Senghor (Carré des Jalles, place de la République) !

Des animations surprenantes, gratuites et pour tous

  • Conte musical participatif pour les enfants * avec la compagnie Le temps d'un conte
  • Deux séances de quiz * avec l'association BrainQuizzStorming (culture générale dès 11 ans, puis polars - culture geek - monde des vins pour les adultes)
  • Concert-conférence interactif avec Les Caprices de Marianne
  • Murder party « Le crime du Panam' Folies » * avec Mortelle Soirée
  • Jeux de société
  • Atelier « intelligence artificielle » avec courses de petits robots * (dès 8 ans)
  • Expérience immersive en 3D * (dès 13 ans)
  • Découverte de la bière artisanale saint-médardaise Garona
  • Trucs et astuces pour utiliser ses épluchures avec Le Jardin d'Alice (magasin bio)
  • Atelier bien-être de cohérence cardiaque * avec Zenergym (dès 15 ans)
  • Démonstration et partage de pâtisseries orientales avec Les Délices de Salima.

* Sur inscriptions avant le 10 octobre, sous réserve des places disponibles, au 05 57 93 18 50.
Programme : www.saint-médard-en-jalles.fr et dans les lieux publics de la commune.

Le détail des horaires et de la programmation complète sur  mediatheques.bordeaux-metropole.fr

Articles similaires

Landes : un mois d'animations dans les médiathèques La science répond à une volonté de savoir "vraiment". Les médiathèques et les bibliothèques landaises vous invitent cet automne à toucher du doigt ce savoir. Enfilez vos blouses blanches et vos lunett...
Saint-Médard-en-Jalles, première ville de la métropole à rec... Saint-Médard-en-Jalles devient ainsi la première ville de la métropole bordelaise à recevoir un Grand Prix Livres Hebdo, décerné en partenariat avec France Culture. Le Réseau des médiathèques de la vi...
Bordeaux : une reprise tonitruante et maîtrisée du marché immobilier

Bordeaux : une reprise tonitruante et maîtrisée du marché immobilier

Le marché immobilier de Bordeaux était en pleine croissance avant la crise, avec des prix au m² avoisinant les 5 000 €. Après deux mois de reprise, faut-il craindre une rupture de cette dynamique ? Homki, l’agence immobilière nouvelle génération vous donne son ressenti avec ses experts locaux et son regard de nouvel acteur.

Tout le monde est d’accord pour dire que la reprise de l’activité immobilière est très dynamique. L’agence a enregistré sur le mois de Juin une hausse du nombre de contacts acquéreurs sur Bordeaux et sa première couronne, avec plus de 250 demandes de visites soit trois fois plus qu’en Février. Les client souhaitent concrétiser leurs projets d’achat et se tournent de plus en plus vers des biens proposant un extérieur. Côté vendeur la tendance est identique, les propriétaires souhaitent vendre leurs biens au plus vite d’une peur des chutes des prix de l’immobilier et d’une hausse des taux d’emprunt. L’agence immobilière à frais fixe a donc réalisée un mois de Juin record avec 15 ventes sur Bordeaux centre,​ avec moins d’un an d’historique sur la ville. Cette croissance se confirme avec le mois de Juillet, où aucun ralentissement n’est ressenti malgré les départs en vacance.

Le marché immobilier Bordelais a trouvé un équilibre entre l’offre, la demande et la légère hausse des taux depuis la reprise et l’impact du COVID sur les prix est donc à l’heure actuelle inexistant.

Marché immobilier Bordeaux post covid 07bSelon les experts Homki de la région Nouvelle-Aquitaine, le prix de l’immobilier est légèrement à la hausse depuis la reprise, + 0.4% mais devrait se stabiliser dans les prochains mois. Bordeaux, comme toute grande métropole, est divisible en plusieurs secteurs qui ont chacun leur propre caractéristiques. Par exemple Bordeaux-Lac ne connaît pas la même inflation que la place de la Victoire. Il tout de même important de noter que Pessac est la ville où le prix immobilier a le plus augmenté avec plus 14.9% en 1 an atteignant 3 516​ € et ce malgré la crise.

Homki atteint ces derniers mois des records. l’agence nouvelle génération a réalisé une hausse de 50% de son chiffre d’affaire sur Juin et déjà plus 40% sur Juillet, mais attention comme l’explique Eric Elbaze, Directeur Commercial National, ce n’est pas l’intérêt premier:

« L’augmentation des taux d’intérêts n’impactent pas le pouvoir d’achat immobilier de nos acquéreurs, cependant les conditions d’accès aux prêts immobiliers se durcissent avec notamment la notion de taux d’endettement maximum de 33% qui peut disqualifier certains acquéreurs, il est donc indispensable de valider les projets d’acquisition. C’est ce que je dis à nos équipes lors des formations. Tous les dossiers acquéreurs sont validés en amont d’un compromis ou d’une promesse de vente afin de sécuriser toutes les transactions. Le rôle de l’agent immobilier prend alors tout son sens dans ce contexte. L’objectif est clair, 100% des transactions doivent se concrétiser. » Eric Elbaze, Directeur Commercial National Homki.

Dans le contexte actuel où l’immobilier coûte de plus en plus cher (5% en moyenne national et plus de 7% à Bordeaux)​ , Homki et son modèle à frais fixe prend tout son sens, les vendeurs sont de plus en plus nombreux à nous solliciter tous les mois pour une estimation immobilière à Bordeaux.​ Car les économies réalisées en vendant avec Homki permettent à tous les participant de limiter les coûts d’une transaction immobilière. En effet Homki propose un service complet et professionnel pour seulement 2 990 € de frais d’agence, payable uniquement en cas de vente. Pour les acquéreurs c’est également bénéfique, une commission d’agence immobilière traditionnelle peut représenter 12 mensualités de crédit ou plus ce qui dans la situation actuelle peut bloquer certains projets d’acquisition.

105aolmc2020

À propos de Homki

Avec un immobilisme qui perdure depuis plus de 40 ans, le marché de l’immobilier peine à se renouveler. C’est pourquoi, l’ambition d’Homki est d’enfin faire correspondre offre et demande.

Homki repose sur une technologie avancée qui permet d'analyser les comportements des consommateurs : les clients peuvent réaliser toutes les opérations 24/7 sur le site de la start-up, y compris programmer une date de rendez-vous. Chaque client est ensuite contacté par un conseiller qui affine les critères de recherche puis se voit accompagné par un agent du secteur. Homki met également en ligne les comptes rendus de visites pour un suivi personnalisé. L’accompagnement sur mesure de Homki va ainsi de la demande d’estimation jusqu’à l’acte d’achat.

AOL En savoir plushttps://homki-immobilier.com

 

Save the date - Chahuts prépare sa rentrée

Save the date - Chahuts prépare sa rentrée

Après un MiniChahuts venu à point nommé célébrer les retrouvailles avec le spectacle vivant, nous voici déjà en train d'imaginer un deuxième opus pour la rentrée, concocté cette fois avec la complicité de l'association Einstein on the beach

Coronavirus : ouverture de 2 centres de dépistage gratuit à Bordeaux

Coronavirus : ouverture de 2 centres de dépistage gratuit à Bordeaux

Suite à une évolution significative du nombre de cas positifs au coronavirus ces derniers jours à Bordeaux, notamment dans les quartiers Chartrons et Grand Parc, Pierre Hurmic maire de Bordeaux encourage les habitants à redoubler de vigilance et à faire preuve de responsabilité.

Ostrea : première drague neuve au GNL du port de Bordeaux

Ostrea : première drague neuve au GNL du port de Bordeaux

L'Ostrea, construite par le chantier naval français SOCARENAM à Boulogne-sur-Mer pour le GIE Dragages-Ports, a été livrée le 23 juillet dernier au Port de Bordeaux. Drague de nouvelle génération, plus sobre en énergie, l’Ostrea est également respectueuse de l’environnement grâce ....

Écran Total : un nouveau rendez-vous cinématographique estival

Écran Total : un nouveau rendez-vous cinématographique estival

Le soleil a chassé la pluie, l’été arrive avec la plus belle des promesses, la réouverture des salles obscures. Pour célébrer l’amour du cinéma, quatre acteurs culturels bordelais unissent leurs forces et créent un nouveau rendez-vous estival : ÉCRAN TOTAL.

Jestocke.com : entreprise bordelaise en pointe sur la logistique COVID19

Jestocke.com : entreprise bordelaise en pointe sur la logistique COVID19

Jestocke.com, startup bordelaise au service de la logistique sur les territoires, accélère sa collaboration avec les acteurs publics pour proposer des espaces de stockage partout en zone urbaine et périurbaine afin d'optimiser les flux logistiques des entreprises.

Le navire de croisière Le Bougainville en maintenance à Bordeaux

Le navire de croisière Le Bougainville en maintenance à Bordeaux

Arrivé à Bordeaux le 14 juin, Le Bougainville est, depuis le 16 juin, stationné à Bassens. Dans l’attente de la reprise de son activité, la compagnie travaille actuellement sur une programmation d’itinéraires qui pourraient permettre aux français de découvrir les richesses de la côte atlantique en embarquant depuis Bordeaux, sous réserve des autorisations administratives définitives.

BORDOPHONIA : nouveau média bordelais

BORDOPHONIA : nouveau média bordelais

L'ambition du nouveau média Bordophonia est de valoriser ce qui se passe dans une capitale régionale qui tient une place tout à fait à part dans le roman national et international, importance qui n’a aucun rapport avec la taille réelle et somme toute modeste de la ville.

Un été à Bordeaux : (re)découvrir la ville

Un été à Bordeaux : (re)découvrir la ville

Cet été 2020, Bordeaux s’anime de multiples projets culturels, sportifs, éducatifs, solidaires… En raison du contexte sanitaire, beaucoup de Bordelais opteront pour des vacances locales. Un plan d’actions hors normes vient d'être présenté pour permettre à tous les habitants de ....

Bordeaux : Salon du Recrutement en Alternance 2020

Bordeaux : Salon du Recrutement en Alternance 2020

La Maison de l'Emploi de Bordeaux lance le premier salon du recrutement en alternance 100% digital du 16 au 19 juin 2020. Elle s'adapte aux contraintes liées à la pandémie en digitalisant le Salon du Recrutement en Alternance.

Esclavage : Bordeaux poursuit le travail de mémoire

Esclavage : Bordeaux poursuit le travail de mémoire

Premier port colonial et troisième port négrier entre le 17ème et le 19ème siècle, Bordeaux a engagé un profond travail de mémoire depuis plus de 10 ans, notamment au travers de l'ouverture de salles sur l'esclavage et la traite négrière au Musée d'Aquitaine.

Camera Silens par Camera Silens avec Patrick Scarzello

Camera Silens par Camera Silens avec Patrick Scarzello

Des débuts 80's bordelais sur les "Boulevards du rock", au procès 2018 de Gilles à Toulouse, retranscrit en direct... De l'album brut de "Réalité" en 1985, au chapitre final d'il y a quelques mois... ce "rest in punk" qu'on n'aurait jamais voulu écrire.