Découverte nocturne des bibliothèques de la métropole de Bordeaux

  • Catégorie : Bordeaux Métropole
Nuit des Bibliothèques #3 le 12 octobre 2019 dans 24 communes de Bordeaux Métropole
Nuit des Bibliothèques #3 le 12 octobre 2019 dans 24 communes de Bordeaux Métropole

La Nuit des Bibliothèques est devenue un rendez-vous métropolitain incontournable avec plus de 11 000 visiteurs chaque année, en octobre. Dans un esprit festif et familial, les bibliothèques, médiathèques et lieux associés rivalisent d’imagination pour proposer un beau programme d’animations.

Comme la Nuit Européenne des Musées, la Nuit des bibliothèques permettra gratuitement à tous de découvrir ces sites de culture, leurs activités, leurs services et leurs collections en nocturne, sous une forme différente. Voilà une occasion unique de découvrir les bibliothèques sous un autre jour !

nuit des bibliotheques 2019 programme 1En 2019, la Nuit des Bibliothèques a lieu le samedi 12 octobre. Dans un esprit festif, convivial et participatif, 24 bibliothèques de la métropole ouvrent leurs portes à des heures inhabituelles pour que tout le monde, enfants et adultes, habitués ou non des bibliothèques, puisse en profiter.

Des animations gratuites et ouvertes à tous

Les bibliothèques ne sont pas que les lieux du silence et de l’étude et elles vont le prouver ! DJ Set, concerts dessinés, fanfares, spectacles, visites décalées, murder party,workshops, performances littéraires, jeux surdimensionnés… les médiathèques rivalisent d’imagination pour vous offrir une soirée exceptionnelle. L’écrivain Olivier Bourdeaut, le comédien Jacques Bonnaffé et le saxophoniste François Corneloup sont les invités de marque de cette troisième édition sur la métropole bordelaise.

Hervé Le Corre à l’honneur

L’auteur et parrain de la Nuit des Bibliothèques #3 est à l’honneur dans les bibliothèques de la Métropole pendant la première quinzaine du mois d’octobre.

« Hervé Le Corre n’est pas du genre à accrocher la lumière, préférant la discrétion et le calme de Pessac, dans la région de Bordeaux, où il aime écrire environné de livres et de cartes avec vue sur son jardin. Et pourtant, sans en avoir l’air, Hervé Le Corre est en train de s’imposer comme un des plus grands auteurs de romans noirs français » écrit si justement la journaliste et romancière Alexandra Schwartzbrod en 2019 dans Libération.

Le professeur de lettres qui a commencé à écrire à l’âge de 34 ans est aujourd’hui l’un des auteurs français de romans noirs les plus reconnus dans l’hexagone. Son écriture d’une grande puissance évocatrice, sa maîtrise du rythme, son style ciselé et l’extrême attention qu’il porte aux ambiances et aux personnages de ses romans placent incontestablement Hervé Le Corre parmi les grandes voix du roman noir français, aussi est-il l’un des auteurs les plus primés du polar en France. Il remporte à deux reprises le Prix Mystère de la Critique en 2005 avec L’homme aux lèvres de saphir (également récompensé par le Grand Prix du Roman Noir de la Ville de Paris) et en 2010 avec Les Coeurs déchiquetés. Ce roman sera également lauréat du Grand Prix de Littérature Policière en 2009. Avec Après la guerre, Hervé Le Corre remporte en 2014 le prix Le Point du Polar Européen, le prix Landerneau, le prix Michel- Lebrun et les Trophées 813 en 2015. En 2018, son avant dernier roman Prendre les loups pour des chiens est récompensé par le prix Rivages des Libraires. Son dernier roman Dans l’ombre du brasier est sorti en janvier 2019 chez Rivages/Noir.

Les bibliothèques de la métropole bordelaise donnent carte blanche à l’écrivain pendant la première quinzaine du mois d’octobre. Rencontres croisées avec ses auteurs de polars coups de coeur, lectures théâtralisées d’oeuvres choisies, ateliers d’écriture créative et audiothéâtre sont au programme de cette quinzaine placée sous le signe du polar et du roman noir.

Le mot du parrain

J’ai toujours aimé les châteaux forts. J’en avais un quand j’étais gosse, avec donjon, créneaux et pont-levis. Des heures de combats. Des journées de siège condensées en quelques instants par mes scénarios toujours réinventés. Quand j’en visite un, aujourd’hui, je retombe en enfance. Impossible de ne pas imaginer, rêvasser. On voyait à la télé en noir et blanc les aventures d’Ivanhoé, de Robin de Bois. Combats. Chevauchées. Je vivais toutes ces vies, je frémissais à ces dangers. Cent fois.
On vit pareillement des milliers de vies différentes en lisant. Je crois bien que le plaisir de lire m’est venu de ce désir d’enfant cherchant dans les images l’aventure, l’inconnu, l’extravagant. Le grand frisson. La rêverie.
Il est d’autres châteaux forts où résident tous les rêves, les pensées, les destins de milliards d’êtres de papier qui se taisent et se tiennent tranquilles renfermés dans les livres clos. Briques compactes dont sont faits ces châteaux fabuleux, qu’on dit en Espagne. Des châteaux forts grands ouverts sur les villes et les villages. Plus de pontlevis ni de mâchicoulis. Fini les meurtrières (on trouvera seulement quelques meurtriers dans les polars), nul cerbère à hallebarde à la porte. Châteaux forts seulement des mystères, des rêveries, des voyages qu’ils offrent au visiteur curieux.
Châteaux forts où toutes les enfances, sont à nouveau possibles : cet âge si lointain et si proche, cette petite flamme qui tremblote toujours et qui alors se ranime. Où des parenthèses s’ouvrent qu’on n’a pas envie de refermer.
Châteaux forts où combattent, mine de rien, tenant bon la position, osant d’héroïques sorties, ouvrant des brèches dans leurs propres murailles pour encourager de belles invasions, places fortes où s’acharnent guerrières et guerriers qui se livrent et délivrent : les bibliothécaires.
Alors ? À l’assaut ?

Focus sur la programmation des bibliothèques de Bordeaux

pdfNuit des bibliothéques 2019 - Programme sur Bordeaux Metropole

nuit des bibliotheques 2019 programme 4

Une soirée éclectique pour toute la famille à Pessac

A l’image de la nuit des Musées, la nuit des Bibliothèques propose aux visiteurs de venir découvrir l’univers du livre sous un nouveau jour. Haut lieu de la culture pessacaise, deuxième médiathèque derrière Bordeaux en terme de prêts et de fréquentation, la médiathèque Jacques Ellul ouvre ses portes aux habitants le samedi 12 octobre de 19h30 à minuit. Tout au long de cette soirée, le visiteur est invité à découvrir les diverses animations disséminées dans chaque espace de la Médiathèque. La participation de la ville à ce dispositif initié par Bordeaux-Métropole s’inscrit dans le cadre de la poli¬tique culturelle pessacaise visant à promouvoir la lecture publique. Lire n’est pas inné, l’amour des mots non plus, c’est pourquoi la ville de Pessac s’emploie, à travers sa participation à des événements métropolitains et nationaux, à créer les conditions pour amener, petits et grands à franchir les portes du temple du livre.

NUIT DES BIB NIKOLAS ERNULT

Le programme proposé est riche et varié à l’image des animations proposées par la ville tout au long de l’année. Le défi pour la direction de la culture était de concentrer, en une soirée et dans un espace contraint, une variété de propositions. L’accent a été mis sur des propositions à destination de toute la famille et, en particulier, le jeune public. Conçue comme une invitation à la découverte de la richesse des espaces qu’abritent la médiathèque, la soirée proposera notamment un spectacle de théâtre inspiré du Conte du Petit Chaperon Rouge ; une conférence drôle et décalée autour du loup ; un spectacle musical à la découverte des légendes irlandaises ou encore un Escape Game autour du livre.

Nouveauté : Pessac s’invite à la BU du campus
Dans le cadre du développement de ses partenariats avec l’université, la Ville de Pessac participe, pour la 1ère année, au « before de la nuit des bibliothèques » à la bibliothèque de Lettres et Sciences Humaines de l’université Bordeaux-Montaigne. PAMA, le dispositif géré par la direction de la jeunesse pour accompagner les Pessacais de 12 à 22 ans autour des pratiques musicales proposera une scène ouverte « Open Mic » au 3ème étage de la BU de 19h30 à 21h00.

Une soirée pleine de surprises à Saint-Médard-en-Jalles !

es Médiathèques de la ville de Saint-Médard-en-Jalles participent à la 3e « Nuit des Bibliothèques » de Bordeaux Métropole et invitent les habitants à (re)découvrir leurs espaces, en famille, entre amis ou en solo, à emprunter et à profiter d'un programme varié, convivial, participatif et intergénérationnel : rendez-vous le 12 octobre de 10h à minuit à la médiathèque Léopold Sédar Senghor (Carré des Jalles, place de la République) !

Des animations surprenantes, gratuites et pour tous

  • Conte musical participatif pour les enfants * avec la compagnie Le temps d'un conte
  • Deux séances de quiz * avec l'association BrainQuizzStorming (culture générale dès 11 ans, puis polars - culture geek - monde des vins pour les adultes)
  • Concert-conférence interactif avec Les Caprices de Marianne
  • Murder party « Le crime du Panam' Folies » * avec Mortelle Soirée
  • Jeux de société
  • Atelier « intelligence artificielle » avec courses de petits robots * (dès 8 ans)
  • Expérience immersive en 3D * (dès 13 ans)
  • Découverte de la bière artisanale saint-médardaise Garona
  • Trucs et astuces pour utiliser ses épluchures avec Le Jardin d'Alice (magasin bio)
  • Atelier bien-être de cohérence cardiaque * avec Zenergym (dès 15 ans)
  • Démonstration et partage de pâtisseries orientales avec Les Délices de Salima.

* Sur inscriptions avant le 10 octobre, sous réserve des places disponibles, au 05 57 93 18 50.
Programme : www.saint-médard-en-jalles.fr et dans les lieux publics de la commune.

Le détail des horaires et de la programmation complète sur  mediatheques.bordeaux-metropole.fr

Articles similaires

Landes : un mois d'animations dans les médiathèques La science répond à une volonté de savoir "vraiment". Les médiathèques et les bibliothèques landaises vous invitent cet automne à toucher du doigt ce savoir. Enfilez vos blouses blanches et vos lunett...
Saint-Médard-en-Jalles, première ville de la métropole à rec... Saint-Médard-en-Jalles devient ainsi la première ville de la métropole bordelaise à recevoir un Grand Prix Livres Hebdo, décerné en partenariat avec France Culture. Le Réseau des médiathèques de la vi...